ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Song For The Deaf   

XandrosUltima noie le metal dans la techno


Nightwish vous accompagnera dans vos booms cet été en camping ou villages vacances ! Moniteurs, parents, bambins et chiens risquent fort de se déhancher, comme à l’époque des soirées pyjamas, sur l’un des titres du combo finlandais. Un sourire retroussé jusqu’au oreilles, sirotant un jus de canneberge, avec toutefois dans un coin de tête un réel sentiment nostalgique. La nostalgie des années 9O et de leurs tubes techno/dance/house/trance qui, même mauvais, avaient et ont encore une faculté d’accroche déconcertante, principalement grâce au capital sympathie que cette décennie à conserver dans l’esprit de nombre de personnes l’ayant vécue de près ou de loin (ceux qui n’ont jamais dansé, à tout âge, sur un petit « Sing Hallelujah » de Dr. Alban sont priés de sortir). Et bien que pouvant ternir la qualité d’une œuvre (ça fonctionne rarement dans l’autre sens…) dès lors que ces sonorités viennent se greffer sur tout ce qu’elles peuvent, elles poussent encore et toujours à sourire. Même bêtement.

Une époque où des petits homme bleus, chantant dans une langue inventée de toute pièce, faisaient danser les foules en discothèque (terme un peu vieillot) alors que la scène rock et metal voyait et subissait l’une de ses plus importantes mutations. Une époque qui devait s’éteindre avec le reste du monde en 1999 dans un chaos total, ou survivre pour hanter le futur de tout un chacun. Laissant le spectre de sa culture survivre à travers les âges. Et aujourd’hui c’est le titre de Nightwish « Bye Bye Beautiful » (issu de Dark Passion Play) qui se retrouve mixé à la sauce 90’s.

L’auteur du remixe se nomme XandrosUltima, il nous vient de République Tchèque et est ce que l’on peut appeler un fin amoureux de ce bon son synthétique des années techno. Trois albums à son palmarès, l’homme reste pourtant un jeunot dans le jardin musical puisque l’album Originals dont est extrait ce remix de la bande à Holopainen remonte seulement à l’an passé. Un album qui devrait avoir sa place dans la collection de Charly et Lulu tant ça dégouline la dance de ces années-là. Pour ce qui est de la dernière galette de l’artiste (un EP pour être précis), elle remonte au 11 janvier dernier et se nomme Apocalypse et pointe quelques influences dubstep encore timides.

Ici (cf. ci-dessus) on augmente le tempo des claviers, on pose un paquet de samples pour donner plus d’ampleur aux voix (qui, du coup, sont carrément noyées sous cet amas de sonorités synthétiques) et une grosse réverbération et vous voilà avec un remix qui, montre en main, doit vous prendre une demi-journée si l’on compte la pause casse-croûte.

Et l’homme ne cesse d’expérimenter ce mélange techno/metal. La deuxième cible du Tchèque se nomme « Carry The Cross », titre d’Arch Enemy. Ce denier s’avère relativement savoureux (comparé au sandwich au caca précédent) ; sans être extraordinaire, reprenant là aussi la partition originelle à la ligne, il a le mérite d’être particulièrement psychotique à condition de se détacher de l’œuvre de base avec le maximum de recul afin de concevoir ce titre au-delà du simple remixe électro… et ne pas risquer une crise.

Finalement, pour celle et ceux qui seraient devenus (ou l’étaient déjà ?) fans de l’artiste ou qui, pour la jouer rétro sur la plage cet été, décideraient d’être au top niveau nouveauté old-school, l’œuvre intégrale de l’artiste est en téléchargement libre et gratuit via son Bandcamp officiel (auriez-vous payé pour ça de toute façon ?).



Laisser un commentaire

  • Arch Enemy même, avait posté cette remix sur sa page Facebook, on aime ou on aime pas mais c’est pas si mal foutu que ça.

    [Reply]

  • Jenny/RoseNoire dit :

    NON, NON, NON mais NOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN !!!!! c’est du pure CARNAGE !!!!!! 🙁

    [Reply]

  • Petite précision : même le Doc’ n’a pas apprécié… c’est vous dire.

    [Reply]

    Skaarj

    Et bien moi je trouve ça fun, c’était très bien la musique des 90’s.

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3