ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Zakk vs. Ozzy : premier round



Alors que le très immédiat « Let Me Hear You Scream », premier single d’Ozzy Osbourne tiré du nouvel album Scream, a été dévoilé, Zakk Wylde s’apprête lui aussi à sortir un nouvel album avec Black Label Society. Ce dernier s’intitule Order Of The Black et doit atterrir dans les bacs courant août. Forcément, on a encore tous en tête la polémique qui a entouré l’éviction maladroite de Zakk Wylde par Ozzy (ben quoi ? Il a juste oublié de lui en parler !). Selon ses dires, ce dernier voulait simplement changer d’air : « je ressentais que ma musique commençait à sonner comme Black Label Society. Je ressentais simplement l’envie de changer, vous voyez ? ».

Le guitariste avait d’ailleurs répondu avec des propos tout d’abord salés :

« Appelle-moi, mec. Dis-moi ce qui se passe, bordel. Je n’ai pas la moindre idée de ce qui se passe ici. Nous travaillons sur le nouvel album, nous devons nous retrouver en septembre pour finir l’album. Et ensuite nous sommes sensés faire une tournée. Ce que je veux dire, mec, c’est que tu ne veux plus jouer avec moi ? Pas de souci. Joue avec qui tu veux. Je m’en bas les couilles. Ce n’est pas comme si j’allais être jaloux ou quoi que ce soit. Mais tu sais quoi ?! Lève-toi, passe-moi un coup de fil et dis-moi ce qui se passe. Tu en a fini avec moi ? Cool. C’est comme… tout sonne comme du Black Label ? J’imagine que tout sonnait comme Black Label dès lors où j’ai commencé avec toi, lorsque j’avais 19 ans. C’était le même mec pourtant…je ne comprends pas de quoi tu parles. »

Puis imbibés :

« Tu peux jouer avec qui tu veux. Prends le comme ceci… C’est comme ma femme… Tu peux être avec n’importe quel mec si tu le souhaite. Mais tu sais quoi ?! Si tu dois baiser un mec dans notre lit, au moins laisse-moi regarder que je puisse en profiter. Laisse-moi entrer… Qu’est ce qui se passe ici ? Ce n’est simplement pas… J’en ai rien à foutre de ce qu’on dit, ce n’est pas putain de cool. C’est comme, hey, tu sais quoi ?! Tu es en train de me baiser par derrière dans une ruelle et je t’arracherai ta putain de tête si tu continues. Je le saurai. »

Alors même si, après quelques explications, le père et le fiston semblent aujourd’hui en bons termes, il est évident que dans ces circonstances les comparaisons entre leurs albums respectifs vont aller bon train.


Ça commence justement avec le susmentionné nouveau single du prince des ténèbres dans lequel Gus G – le grec qui remplace le redneck – semble totalement marcher dans les pas de son prédécesseur, à tel point que le résultat est réellement confondant. En y réfléchissant bien, peut-être que ce n’est pas si étonnant. Zakk Wylde avait déjà très largement travaillé sur l’album et il est probable que la majorité des riffs joués par Gus G sont en réalité signés de la patte de Zakk. Des riffs qu’il semble avoir pris un soin particulier à jouer « à la manière de », une impression que l’on ressent jusqu’à son solo très Black Label Society dans l’âme. Pour le coup, l’objectif d’Ozzy est quelque peu raté. Mais ne jugeons pas hâtivement, il ne s’agit que d’un single – bon mais assez convenu soit dit au passage – et il fallait bien que les fans retrouvent leur marques pour ce premier contact. Sait-on jamais, peut être que le Gus nous réservera quelques surprises sur le reste de l’album. Et puis, conservons un peu de salive pour le moment où nous pourrons mettre les deux trophées côte à côte afin de déterminer lequel brille le mieux.


D’ailleurs, pour en revenir à Order Of The Black, l’album sera disponible avec quatre pochettes différentes suivant le territoire où on se le procurera : Amérique du nord / Europe / Australie et Amérique du sud / Asie. Autant dire que sur le continent africain ils peuvent aller se brosser. Coups marketing ou pas, Black Label Society a tout intérêt à frapper fort, non seulement pour faire regretter sa décision au père Ozzy, mais aussi parce que le groupe était quelque peu en roue libre sur sa dernière galette Shot To Hell.

En attendant l’heure de vérité, voici une vidéo d’une interview de Zakk Wylde réalisée le 8 avril dernier à la seconde édition du Revolver Golden Gods Awards. Pendant cet entretien Ozzy fait une apparition surprise remarquée, ce qui lui vaudra des commentaires particulièrement sarcastiques de Zakk. Une vidéo culte qui a fait le tour du web :


Voici la traduction du début :

Ozzy (en montrant Zakk) : « Vous voyez ce que je fais aux gens ? »

Zakk (criant à quelqu’un hors caméra) : « D’abord il me vire du groupe et maintenant il me pique mon award ! Et je découvre que Gus G est le nouveau frontman de Black Label ! »



Laisser un commentaire

  • SeiRoBerT dit :

    Pressé d’avoir les deux entre les mains!!
    Quoi qu’on en disent c’est deux groupes sont bon.
    Peut importe leur différant, me suis tjs régalé avec leurs albums…

    [Reply]

  • Personnellement j’ai plus hâte d’entendre l’album de BLS que l’album de Ozzy.

    Je vais voir Ozzy a Bercy donc je me ferai une idée de ce que ça donne avec le guitariste Gus G.

    SDMF

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3