ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Girls Girls Girls   

At The Heart Of The Bikini : pour être « trve » et « sex » cet été


Facile et racoleur. Voilà tout l’intérêt de cet article. Comme son titre, d’ailleurs. Ou bien, comme la photo juste à votre droite. Mais, de suite, messieurs, calmez vos ardeurs, car comme l’indique le nom de cette rubrique, le contenu de celui-ci est destiné à la gent féminine seulement ! Donc, on ne touche pas… sauf avec les yeux.

Mesdames, mesdemoiselles, avec l’accord de notre Animal favori (rédacteur en chef ET décisionnaire du contenu éditorial), Radio Metal vous présente une nouvelle gamme de produits pour être sexy et «true» cet été sur la plage au milieu de ces greluches qui n’ont rien compris à l’essence même de la mode. Alyx Suttle (modèle de la photo) a décidé de vous transformer en véritable fruit défendu en laissant votre poitrine respirer la tentation.

« Il y a trop longtemps que l’on a pas parlé de Boobs ici. Le soleil est là (ou presque), sortez vos bikinis ! » Alors suivons ces conseils de notre indispensable et précieux maître Animal. Petit tour d’horizon de cette belle gamme gothique faite pour vous mesdames ou pour toi « fille Goth qui veut quelques lignes de bronzage grave sataniques. »

Découvrir cette gamme de produits.



Girls Girls Girls    Potin   

Sex et Rock’n’Roll, les dessous du paradigme


« Mon quota est de trois par jour. »

Autant vous prévenir tout de suite, ici Stephen Pearcy ne parle pas tout à fait de fruits et légumes. Non, le chanteur informe ici qu’à l’apogée de Ratt, il engrangeait en moyenne trois rapports sexuels, chaque jour que Dieu fait. « Trois par jour », notre étude est formelle : si les dires de cet homme sont vrais, nous pouvons affirmer qu’il plafonnait à 1092 fornications par an, et même à 1095 en cas d’année bissextile. Rendez-vous compte, près de onze cents conquêtes à l’année grâce à la toute puissance du rock’n’roll.

Lire la suite…



Girls Girls Girls    On Nous Prend Pour Des Cons    Potin    Radio Metal   

Ne cliquez pas sur ce lien


Ne cliquez pas sur la chose en bas de cet article car vous risquez de devenir accroc.

Le lien en question est en effet une véritable drogue, une grosse provocation bien nauséabonde, un truc zarbi et expérimental que jamais nous n’aurions pu faire en tant que Radio Metal et qui sent (un peu) le soufre. Oui ce machin est, c’est vrai nous vous l’accordons, une honte libertaire et libertine, un véritable ramassis de diarrhées verbales, un hymne à la schizophrénie et à la régression au stade anal.

Mais c’est ainsi.

Fucktoy, génial géniteur du défunt (mais mort-vivant) Captain Spaulding Bizarre Freaky Circus, a créé un nouveau monstre – que nous ne cautionnons évidemment pas – pour fêter les six ans de Radio Metal.

Alors, s’il vous plaît, ne cliquez pas sur ce lien.



Girls Girls Girls   

Steel Panther : le petit plus qui fait déjà la différence


Steel Panther n’est pas un groupe comme les autres puisque, dans l’imaginaire collectif, il pousse le concept de « glam metal » encore plus loin. Genre incarné par des figures aussi emblématiques que Mötley Crüe, Poison et bien d’autres, le glam metal a toujours été considéré comme l’incarnation parfaite de la célèbre expression « sex, drugs & rock’n’roll ». A tel point que les années 80 et leurs frasques appartiennent désormais à la légende de notre style musical favori.

Mais malgré cela, Steel Panther parvient aujourd’hui à faire bouger le glam – alors qu’on aurait pu croire que tout avait déjà été fait et/ou dit sur le sujet – en jouant intelligemment avec ses codes.

On en parle ensemble…



Girls Girls Girls   

Roller Derby : le rock n’ roll a trouvé son sport


Grrriottes Girrrls, un nom très fruité pour cette jeune équipe féminine de Roller Derby lyonnaise. Chers lecteurs, vous n’êtes plus à cela près, cet article sort du cadre musical et vous propose une initiation au Roller Derby, un sport venu tout droit des Etats Unis. Pourquoi ? Parce que ce sport est éminemment rock n’roll.

Le Roller Derby est une course de contact sur patins à roulettes uniquement féminin, de quoi titiller notre curiosité masculine. Ce sport est de plus fortement influencé par le mouvement punk et le mouvement féministe des année 80. Les praticiennes arborent souvent des looks, tenues ou maquillages rappelant la mode rockabilly, punk, un peu pin-up sur les bords ou bien directement issu de l’univers des films d’horreur. L’assimilation des règles de ce sport peu connu, voire totalement méconnu dans l’hexagone, reste longue. On vous épargnera donc un pavé descriptif et tenterons de présenter les règles (celles que l’on a vraiment comprises) au fur et à mesure de ce papier.

Lire la suite…



Girls Girls Girls   

Steel Panther : la France en a-t-elle autant dans le soutien-gorge ?


« Jamais de toute ma p*tain de vie je n’ai vu autant de seins nus à un concert ! » Voilà précisément l’une des premières choses que le Doc nous a raconté suite à son expérience au festival Download en Angleterre, le weekend dernier. Il vous en dira sans doute plus long très prochainement dans son compte-rendu, mais pour le moment, il est urgent de se focaliser sur une particularité constatée lors du concert de Steel Panther : un déluge de lolos, nénés, boobs, nichons ! Il n’y a pas assez de mots et de synonymes pour évoquer la quantité incroyable d’hommages mammaires rendus aux néo-glameurs californiens chaque fois que les caméras reliées aux écrans géants bordant la scène se posaient sur le public (pour preuve, voyez, en plus de la photo ci-dessus, la vidéo du passage avec Corey Taylor) ! Un comportement qui ne s’était quasiment pas vu avant ce show dans ce festival, et qui s’est ensuite généralisé pendant le reste du weekend.

Lire la suite…

Girls Girls Girls   

Mister Juin : A Sec… mais avec amour


La première fois que j’ai vu A Sec, c’était au fond d’une cave, à Lyon, et je n’ai pas compris. D’abord parce qu’ils chantent (enfin, ils, seulement Rémy, le chanteur-guitariste du groupe) en anglais et comme tout le monde le sait, chanter en anglais, en France, ça n’a aucun avenir. Qu’ils prennent donc exemple sur de vrais musiciens comme Thierry Pastor ou François Juno, ça, ce sont des artistes qui ont donné leurs lettres de noblesse à la musique française. Bon, au bout de vingt minutes, j’étais plus à l’aise car ils ont fait une reprise d’une chanson très connue qu’on entend dans un film avec des motards qui fument des cigarettes marrantes ; et faire des reprises, c’est bien parce qu’on connait tous déjà les paroles (ou au moins les quatre mots du titre) qu’on peut tous gueuler à tue-tête. Mais ils devraient quand même faire comme Johnny qui, quand il fait une reprise, il change les paroles en français. Et tout le monde le sait, Johnny, c’est bien et on n’en parle pas assez.

Lire la suite…



Girls Girls Girls   

Les Misters Mai ont trois secondes pour tomber le caleçon…


Après un aussi beau démarrage le mois dernier, il n’était évidemment pas question de laisser tomber cette affaire de Mister Radio Metal. Par conséquent, tel un proxénète sadique des Pays de l’Est (pas de stigmatisation : tout pays est à l’est d’un autre), j’ai mis une pression énorme à tous les prétendants au titre de Mister Mai pour avoir leurs portraits en temps et en heure pour qu’il n’y ait pas de rupture dans la chaîne. Surtout qu’une chaîne qui pèterait au second maillon, ça ne fait plus trop une chaîne.

Enfin, quand je dis « à tous les prétendants », c’est vanter un peu trop l’étendue du sérail… Mais je n’allais quand même pas pour autant lâcher la bride aux étalons de l’écurie des potentiels Misters Mai 2012. Principalement parce que, en cas de manque de volontaires parmi des musiciens prêts à jouer de leurs charmes pour promouvoir leur art (pas de honte à ça, même Elvis a posé en maillot…), ce serait au staff de RM de donner de sa personne. Et vous ne voulez pas vraiment ça… Surtout que vous êtes probablement vous-même un musicien de grand talent et au charme ravageur qui adorerait, comme nos deux Apollons du mois (oui, deux !), s’offrir un peu de pub en offrant un peu de rêve à une partie de notre lectorat. Alors, n’hésitez pas, et ne laissez pas les membres de notre équipe vous voler votre place au panthéon/penthouse des Misters RM.

Lire la suite…



Blow Up Your Video    Girls Girls Girls   

Où se situe l’intérêt du nouveau groupe de David Silveria (ex-Korn) ?


Réponse :

Souhaitez-vous plus d’explications ? C’est dans la suite…



Girls Girls Girls   

Un Mister Avril attendu comme le Messie


En décembre 2011, j’écrivais avec mes grosses paluches pleines de prétention : « 2012 sera l’année des Misters Radio Metal ; nos lectrices méritent aussi une récompense pour leur fidélité mais aussi pour avoir ainsi dû supporter aussi longtemps votre (notre) lubricité. » Résultat : même pas foutu de tenir mes engagements dès début 2012.

Pourtant j’avais des candidats motivés sous la main… Peut-être n’ai-je pas assez insisté, peut-être aurais-je dû les enlever, les enfermer dans une cave avec des castors géants en période de rut et les photographier alors qu’ils seraient trop faibles pour résister. La faute peut-être, aussi, à un hiver parfois trop coriace qui aura fait s’atrophier l’envie de nos potentiels modèles. Mais, en fait, pendant tout ce temps, ce projet n’est jamais mort, tout juste en hibernation, murissant même dans l’esprit de certains. Et puis, le calendrier de notre petite entreprise ne commence-t-il pas en avril ?

Alors voilà notre premier Mister Radio Metal ! Stan est notre Mister Avril 2012 et il n’est pas un complet inconnu pour les plus assidus d’entre vous puisqu’il est le frontman du groupe parisien Faithless Messiah dont nous vous avons déjà parlé à quelques reprises dans nos colonnes. Mais il est aussi un de nos collègues (en tant que traducteur et en certaines occasions rédacteur) et nous cause donc bien des ennuis car il apporte à certain(e)s ce qu’elles (ils) attendaient tant : la première page des Dieux du Staff de RM… qui, nous le savons, sous la pression populaire, ne devra pas être la dernière. D’où les ennuis pour le reste de l’équipe…

Mais laissons-le se présenter lui-même…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3