ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Steve Vai : la guitare en expansion


Cela faisait dix ans que Steve Vai n’avait pas sorti de nouvel album à proprement parler (Modern Primitive étant un peu à part, issu de très vieux morceaux inachevés). Finalement, on apprend qu’il avait dernièrement planché non pas sur un, ni deux, mais trois projets d’albums ! Après divers rebondissements, principalement une pandémie et un souci d’épaule, c’est finalement son désir de retrouver la scène qui a pris le dessus et c’est dans cette optique qu’il propose aujourd’hui Inviolate, un album électrique et entièrement instrumental.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que celui qui a contribué à révolutionner la créativité à la guitare et notre regard sur celle-ci prend toujours autant de plaisir à repousser les limites et à innover. A commencer par l’Hydre, sa nouvelle guitare à trois têtes, aux multiples fonctions et au design steampunk extravagant. Il faut dire que derrière les prouesses guitaristiques, l’objectif de Steve Vai est avant tout, d’une part, de divertir son public et, d’autre part, de se stimuler. Voilà pourquoi aussi chaque morceau d’Inviolate a sa petite particularité, son petit défi technique. Il ne s’agit pas pour lui d’impressionner, mais de s’amuser avec la guitare, un instrument qui, comme il tend à le prouver, n’a pas encore livré tous ses secrets et dont les possibilités créatives sont sans limites. Nous en discutons ci-après.

Lire l’interview…



Interview   

Diablation : allégeance au métal noir


Que ça soit par nostalgie ou par une autre force obscure extérieure, une fatalité semble toucher les musiciens pionniers du black metal français : le retour aux fondamentaux semble inéluctable. L’initié de la scène peut aisément le comprendre tant les années 90 portent cette aura sombre qui participe amplement à l’histoire du metal en général. Tandis que Seth revenait plus tôt cette année vers ses racines musicales en donnant une suite aux Blessures de l’Âme, le parolier Vicomte Vampyr Arkames, à qui nous devons les textes de ce monument du metal extrême et qui a mis les voiles il y a déjà deux décennies, a fait son retour avec un tout nouveau groupe. Portant le nom Diablation, le projet ne fait nul mystère sur ses thématiques et ses intentions…

Si il y a une continuité entre ses premières œuvres avec Seth et les débuts d’Ad Inferna, groupe fondé avec Orias auquel il met un terme en donnant naissance à Diablation avec ce dernier, il ne faut pas y voir une répétition mais bien un véritable départ à zéro comme nous en informe V.V. Arkames dans cet entretien. Sous couvert de thématiques et métaphores sataniques ou lucifériennes, chaque nouvel album représente la face la plus noire de son personnage reflétant aussi un épisode de vie correspondant au moment de l’écriture. Entre bien des sujets parcourus lors de notre conversation, nous revenons avec le vampire sur le retour de sa flamme black metal…

Lire l’interview…



Interview   

La chair et l’âme d’Otargos


Il n’a pas fallu attendre ce septième album pour qu’Otargos devienne un nom familier de la scène extrême hexagonale. La formation célèbre avec Fleshborer Soulflayer sorti fin 2021 un beau parcours de vingt ans à décimer le public avec sa brutalité et sa violence musicale. Ces deux décennies d’ailleurs peuvent facilement se diviser en deux périodes distinctes, entre les débuts fortement ancrés dans un black metal traditionnel avec les thématiques classiques qu’on lui connaît, et une deuxième marquant une renaissance stylistique et thématique, musicalement plus ouverte et tournant autour de l’univers de Warhammer 40,000.

Pourtant, Otargos reste lui-même, avec son héritage propre. Son évolution assumée semble d’ailleurs renforcer la singularité du projet, quitte à laisser les quelques puristes des débuts sur le bas-côté. Nous avons profité de la sortie du successeur de Xeno Kaos (2015) qui reprend les mêmes fondations pour nous entretenir avec Ulrich Wegrich, le chanteur/guitariste et compositeur du groupe. Nous revenons avec lui sur cet anniversaire symbolique, sur l’arrivée du nouveau batteur Michaël Martin (ex-Fleshdoll) et le retour d’Astaroth à la guitare, et bien d’autres sujets, dans un entretien téléphonique dans un cadre propice avec le concept de l’opus puisque ce dernier nous a répondu… depuis le marché de Noël de Strasbourg !

Lire l’interview…



Interview    News Express    Radio Metal   

ANTENNE : PENSÉES NOCTURNES en interview en direct dans PFA ce lundi soir


L’émission de Radio Metal consacrée au metal extrême PFA proposera la vingtième émission de sa dixième saison ce lundi 17 janvier 2022. L’équipe vous proposera un entretien avec le groupe de black metal avant-gardiste français PENSÉES NOCTURNES qui présentera son nouvel album, intitulé Douce Fange, et qui sortira ce vendredi 21 janvier 2022 via Les Acteurs De L’Ombre Productions. L’émission débutera ce soir à partir de 20h30 sur notre antenne. Voir le programme de l’émission…



Interview   

Avatar et le sens de la flexibilité


Depuis mars 2020, pour les musiciens, la grande question a été de savoir comment continuer à être un artiste tout en gérant l’incertitude de la situation sanitaire qui, on l’a bien vu, est imprévisible et n’a de cesse de changer. Une question qui pousse à la flexibilité et à l’expérimentation. Avatar, qui est revenu d’une tournée aux Etats-Unis, avortée sur la fin en raison de la contamination du chanteur Johannes Eckerström au Covid-19, et qui est censé retrouver les scènes européennes dès le mois de février, avec la date parisienne servant de coup d’envoi le 12 février (suivi de Lyon et Bordeaux les 16 et 21 février), après quatre live streams spéciaux, a eu l’idée de sortir sur internet une série de singles indépendants entre septembre et janvier. Une approche résolument moderne ? Peut-être pas tant que ça, comme nous l’explique le frontman…

Au menu de l’entretien, on retrouve une variété de sujets, de cette incertitude à laquelle le groupe, comme les autres, est confronté, à sa programmation à l’affiche du Hellfest 2022 juste avant Metallica, en passant par cette nouvelle fournée musicale, ses ambitions, ce qu’est être un groupe en 2022, Satan… Des questions auxquelles Johannes répond avec toujours autant de générosité.

Lire l’interview…



Interview   

Plebeian Grandstand : la musique ne suffit pas


Bien malin celui qui voudrait décrire avec quelques mots simples la musique de Plebeian Grandstand ! Parmi les groupes atypiques et inclassables, la formation toulousaine se hisse facilement vers le haut du panier de la scène expérimentale et avant-gardiste. Rien Ne Suffit, le dernier méfait du projet, porte finalement bien son nom et devrait se contenter de cela pour évoquer son contenu. Il faut bien comprendre qu’au-delà même de l’œuvre musicale en elle-même s’y trouve une longue démarche comprenant notamment un scénario bien rodé et de longues sessions studio pour une entreprise sonore où aucune atmosphère ou émotion n’est laissée au hasard.

Rien Ne Suffit n’est tout simplement pas pensé comme un album mais comme un film. Une œuvre cinématographique pour l’instant sans réelles images, fonctionnant au pouvoir de la suggestion et des couleurs musicales. Ce ne sont en effet pas les termes de noise, black metal, électro ou hardcore qui reviennent le plus lors de cet entretien avec Ivo Kaltchev, batteur et membre du quintet, nous expliquant que ces styles musicaux et leurs multiples instruments ne sont que des outils pour parvenir à dépeindre des chapitres pensés avant la musique elle-même. Ivo nous donne quelques clés pour se saisir de cette œuvre et la recevoir comme il se doit, avec toute la densité et la négativité qu’elle comporte.

Lire l’interview…



Interview   

L’éclosion symphonique d’Aephanemer


Après le succès de son deuxième album Prokopton paru en 2019, rencontré par le public et salué par la critique, les jeunes Toulousains d’Aephanemer se sont offert une signature chez Napalm Records pour dévoiler leur nouvel opus A Dream Of Wilderness très attendu par leurs nouveaux fans. Il faut dire que la subtile recette bien dosée entre les inspirations death mélodique et metal symphonique, très en vogue ces derniers temps, a de quoi séduire un auditorat étendu en quête de nouveautés. Mais cette ascension légitime est surtout due à la recherche d’une identité sonore caractéristique qui s’entend et se perçoit sur l’ensemble de ces trois opus. Si les inspirations de la musique extrême des pays nordiques est évidemment palpable dans les compositions de Martin Hamiche, celui-ci a mis un point d’honneur à développer davantage les aspects plus grandiloquents et épiques de la musique symphonique.

En accompagnant cet ensemble instrumental, la chanteuse Marion Bascoul intervient avec son growl et quelques passages de chants lyriques, les thématiques derrière les paroles s’appuyant bien souvent sur la mythologie, la littérature et les arts pour évoquer le monde d’aujourd’hui et les inquiétudes qui portent autour du changement dans notre époque. Nous avons pu nous entretenir avec les deux musiciens pour parler du passé, du présent et du futur d’Aephanemer, qui pour sûr continuera à gravir les échelons pour se faire une place de choix dans la scène de demain.

Lire l’interview…



Interview   

Rhapsody Of Fire : glorieuse évasion


S’il y a bien quelque chose dont les gens ont eu besoin durant ces deux dernières années, c’est d’évasion. A l’ère des confinements et des restrictions en tout genre, l’art joue un rôle essentiel pour voguer librement avec l’esprit. Et quoi de mieux qu’un Rhapsody Of Fire pour nous emporter dans des contrées imaginaires, théâtre d’histoires fantastiques et de paysages grandioses, où la « gloire » et l’« héroïsme » sont des notions célébrées sans le moindre second degré ? Après un The Eighth Mountain qui ouvrait une nouvelle ère, avec le nouveau chanteur Giacomo Voli et une nouvelle saga, voilà le groupe redevenu cent pour cent italien avec l’arrivée toute fraîche du batteur Paolo Marchesich de retour avec Glory For Salvation, le second volet de l’histoire du Nephilim’s Empire.

C’est pour évoquer ce nouveau chapitre, forcément conçu dans des circonstances particulières, que nous avons échangé avec le claviériste et désormais principal compositeur Alex Statopoli. Non sans en profiter également pour revenir dix ans en arrière, à l’époque de la sortie de From Chaos To Eternity qui marquait un tournant dans la carrière de Rhapsody Of Fire, lorsque tout a basculé pour le duo qu’Alex formait avec Luca Turilli.

Lire l’interview…



Interview   

Hegemon : du chaos universel à la philosophie individuelle


Hegemon poursuit son cheminement avec patience et application et perpétue année après année un black metal essentiel et spontané ; une musique personnelle, imprégnée de science et de philosophie, où se reflète un monde désorienté et désorientant. Sans ne tenir compte de rien d’autre que de leur propre subjectivité, et avec une indépendance intangible, les membres du groupe composent depuis vingt-cinq ans la sombre tapisserie des événements et des idées qui les traversent.

A l’occasion de la sortie de leur nouvel album Sidereus Nuncius, paru chez Les Acteurs De L’Ombre, que ce soit pour interroger les errances de l’histoire humaine ou pour incarner leurs propres réflexions, A. et N. nous décrivent ainsi leur représentation singulière d’Hegemon, véritable extension d’eux-mêmes mis en musique où les symboles personnels s’entrechoquent dans un black metal nébuleux mais radicalement sincère.

Lire l’interview…



Interview   

Titan : trente-cinq ans après


Un énorme défi : voilà ce qu’est Palingenesia, le nouveau disque de Titan. Car ce deuxième album du groupe basque intervient trente-cinq ans (!) après son premier disque éponyme qui avait reçu, à l’époque, un très bel accueil de la part des fans de heavy metal français. Fondé par des ex-membres du groupe Killers, Titan avait splitté deux ans après à cause de différents problèmes évoqués dans l’entretien qui suit par Patrice Le Calvez, le chanteur du groupe.

Le frontman revient également sur la genèse de la reformation du groupe qui s’est déroulée, en 2017, dans le cadre du festival Pyrenean Warriors Open Air. Une soirée riche en émotions qui avait rassuré Patrice et ses acolytes : oui Titan est encore dans le cœur des gens et oui Titan maîtrise encore son sujet. Les onze titres qui composent ce Palingenesia bien produit ont en effet tous les arguments pour convaincre les amateurs de heavy metal avec un chant cent pour cent en français.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Pogo Car Crash Control @ Chaville
    Slider
  • 1/3