ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Studio Report   

Klone : L’après Grand Voyage se dessine


« Here, all is finished and all restart again. » Les dernières lignes de « Silver Gate » dépeignent sobrement le paysage dans lequel évolue Klone. Après un album, Le Grand Voyage, acclamé par la critique et encore plus éthéré que ses prédécesseurs, un cycle s’est terminé. Depuis cet hiver, le groupe fige petit à petit son nouveau périple musical, se retrouvant sur plusieurs sessions de studio auxquelles nous avons pu en partie assister. Une immersion sur quatre journées denses, oscillant entre saturation et effervescence, toujours marquées par la complicité.

Note : article paru initialement dans le numéro 10 du magazine Radio Metal, toujours disponible en commande dans notre boutique en ligne.

Lire le studio report…



Conférence De Presse    Studio Report   

Meshuggah ouvre les portes de sa cathédrale


Découvrir un nouvel album de Meshuggah, c’est toujours la garantie de plonger dans un univers inconfortable et hostile, quasi extraterrestre, mais aussi, pour certains, étrangement fascinant. C’est plus que jamais le cas du nouvel album Immutable que nous avons pu découvrir en avant-première à l’occasion d’une session d’écoute. Pas de doute, dès que « Broken Cog » commence, on reconnaît les codes des Suédois et ce martellement rythmique caractéristique. On comprend vite comment le terme « immuable », traduction du titre de l’album, peut s’appliquer à la musique de Meshuggah.

Pourtant, très vite le morceau prend une tournure plus malsaine qu’agressive, bien aidée par la prestation vocale susurrée incarnée de Jens Kidman. Ainsi Meshuggah décline sa marque de fabrique sous des formes diverses tout au long de l’album, que ce soit lors de la longue instrumentale « They Move Below » que le groupe considère comme son « Orion », d’un « Black Cathedral » aux relents de black metal amputé de sa batterie ou d’un « Past Tense » final purement ambient. La dynamique – enfin, une conception toute personnelle de celle-ci, pour un groupe qui joue toujours autant sur la répétition rythmique et polyrythmique – et une expérience d’écoute immersive sont les maîtres mots d’Immutable.

A l’issue de l’écoute, le batteur Tomas Haake a pris une petite heure pour répondre aux questions des journalistes. Nous vous rapportons ci-après une sélection d’extraits pertinents sur la conception de ce nouveau méfait, réaménagés et réorganisés en thématiques par nos soins.

Lire la suite…



Conférence De Presse    Studio Report   

Amorphis dévoile son Halo


Jamais deux sans trois, comme on dit. Après Under The Red Cloud (2015) et Queen Of Time (2018), le groupe Amorphis, le producteur Jens Bogren et l’illustrateur Valnoir ont refait équipe pour donner naissance à Halo, que nous avons pu écouter en avant-première. Un album dans la continuité… et la rupture. La continuité parce qu’on reconnaîtra immédiatement la patte des trois acteurs, autant sur le plan sonore que visuel. Ceux qui avaient été emportés dans l’univers des deux précédents albums ne seront clairement pas dépaysés, avec un accent mis sur l’idée de contraste comme le suggère d’emblée la pochette. Rien que « Northward » en ouverture ne laisse que peu de doutes, avec son introduction qui se met doucement en place, ses mélodies et riffs conquérants et sa structure dynamique qui fleure bon le progressif.

Lire la suite…



Conférence De Presse    Studio Report   

At The Gates partage son cauchemar


« L’avènement d’un nouveau At The Gates ». Tomas Lindberg n’y va pas par quatre chemins pour décrire le nouvel album The Nightmare Of Being. La vérité est qu’At The Gates renoue avec l’ambition de ses premiers albums mais avec l’expérience et l’expertise qui leur permettent aujourd’hui de la concrétiser. Ayant pu écouter l’album en avant-première, on ne peut qu’acquiescer : la puissance de leur précédent album To Drink From The Night Itself se conjugue avec de riches arrangements et des élans progressifs, que ce soit avec l’ambiance lugubre du morceau éponyme, le king crimsonien « Garden Of Cyrus », les parties instrumentales et orchestrales d’un « The Fall into Time » épique ou le krautrock de « Cosmic Pessimism ».

At The Gates a placé la barre plus haut que jamais auparavant. Tomas Lindberg et le plus discret Martin Larsson n’étaient pas peu fiers de présenter leur nouveau méfait aux journalistes lors d’une série de conférences de presse. Nous vous en rapportons ci-après un condensé réarrangé par thèmes pour rentrer dans la conception d’un album qui assurément fera date dans la carrière d’At The Gates et marquera l’année 2021.

Lire l’interview…



Interview    Studio Report   

Dans la tanière de Finntroll


Il aura fallu le temps pour que les trolls sortent de leur tanière avec un nouveau disque : sept ans exactement. C’est ce qui arrive quand on passe son temps à festoyer avec les fans à travers le monde : on en oublie de se remettre au charbon. Le septuor de Finntroll a fini par retrouver le chemin des Sonic Pump Studios, non sans mal, pour produire son septième album prévu pour une sortie en août. Au menu, un retour aux sources, avec de la mélodie, de la vitesse et du folk.

Histoire de voir si les travaux avançaient bien, nous avons sonné chez le chanteur Mathias Lillmåns alias Vreth qui était, justement, en pleine séance de mixage des chansons. Dans ce studio report, le hurleur nous raconte la conception du disque, sa direction musicale mais aussi ses difficultés, faisant à coups d’anecdotes des parallèles avec des albums passés, démontrant que le récital des trolls n’est pas toujours un long fleuve tranquille, loin s’en faut.

Lire l’interview…



Interview    Studio Report   

Equilibrium : la genèse de Renegades


S’il y a un groupe qui au fil des années a fait du terme « épique » un de ses credos, c’est bien Equilibrium, et ce n’est pas son nouvel album Renegades, prévu pour dans un mois, qui démentira ce constat. Il suffit de voir la quantité d’éléments mis à contribution : trois chanteurs pour les voix claires et les growls, des tonalités folk metal, des clavier grandiloquents, de l’électronique et même un passage rappé, en plus de la base metal traditionnelle. On pourrait croire qu’avec un tel amalgame de sonorités, René Berthiaume, guitariste-chanteur et cerveau créatif du groupe, s’y perdrait, mais au contraire, Equilibrium, et en particulier Renegades, est un véritable terrain de jeu pour lui.

Avant de davantage discuter du contenu même de l’album et autres évolutions de line-up inaugurées par ce dernier, René partage avec nous le processus de réalisation de Renegades qui, à bien des égards, se démarque des précédents opus du combo. L’occasion de jeter un œil dans l’esprit d’un créatif et sur l’environnement dans lequel la magie a opéré.

Lire l’interview…



Interview    Studio Report   

Destruction : récit d’un accouchement


Le 9 août prochain sortira Born To Perish, le quatorzième album d’un des maîtres du thrash allemands, Destruction. Premier album depuis que la bande à Schmier s’est adjoint les services d’un quatrième membre, le guitariste Damir Eskic, et d’un nouveau batteur, en la personne de Randy Black. Un renouveau qui a forcément apporté une excitation supplémentaire autour de la conception de l’opus. L’occasion idéale pour glisser un regard sur les sessions de composition et d’enregistrement.

Dans le récit ci-après, Schmier nous conte la naissance de Born To Perish, en immersion aux côtés du groupe, levant le voile sur les méthodes, la gestion du stress, les interrogations, les difficultés, et surtout le plaisir qu’il éprouve toujours autant à être productif en studio, malgré les trente-cinq ans qui se sont écoulés depuis le tout premier EP Sentence Of Death, alors qu’il allait tout juste sur ses dix-huit ans. Le frontman fait donc également parler son expérience, faisant des parallèles avec le passé et offrant quelques conseils aux jeunes musiciens.

Lire l’interview…



Interview    Studio Report   

Dans le bunker de Marduk


Marduk, c’est près de trente ans de black metal fait à leur manière, souvent brutal et guerrier, mais toujours avec conviction, et un brin punk dans l’état d’esprit DIY adopté. Car depuis quelques années, Marduk a la main sur tous les aspects de sa production musicale, grâce notamment au bassiste Devo et son Endarker Studio où le groupe confectionne ses disques en toute quiétude, dont Viktoria, dont la mise à feu est prévue pour le 22 juin prochain.

Avant de parler un peu plus du contenu de l’album, nous vous proposons un petit tour dans le bunker où Marduk prépare son arsenal. Morgan Håkansson, guitariste, membre originel et tête pensante du combo suédois, est votre guide.

Lire l’interview…



Studio Report   

Klone fait rêver avec un premier aperçu de sa prochaine oeuvre


Klone, voilà un groupe avec lequel on vous serine les oreilles depuis un certain temps. Depuis les débuts de Radio Metal à vrai dire, peu avant que ne sorte leur second opus All Seeing Eye et alors que votre serviteur avait été happé par la puissance et l’originalité de l’EP High Blood Pressure. Cinq ans qu’on vous dit que Klone risque bien d’être « the next big thing » à sortir de l’Hexagone. Et, très franchement, c’est avec une satisfaction non dissimulée que l’on observe le groupe progressivement monter les échelons et conquérir un public de plus en plus important. Black Days sorti il y a deux ans semble avoir été une étape importante, aidé par le label gage de qualité Season Of Mist, dans son gain de popularité. La maturité atteinte aujourd’hui après des débuts déjà remarquables semble porter ses fruits. On attend donc avec impatience la suite, tant le groupe semble être en effervescence créative, comme le prouve l’EP intitulé The Eye Of Needle offert l’année dernière en téléchargement gratuit.

Et vous savez quoi ? On vient tout juste de recevoir un message de Guillaume Bernard, guitariste-compositeur de Klone et fondateur de la Klonosphere, avec un petit lien comportant quatre mp3 tout frais, à peine sortis du studio d’enregistrement. C’est donc excités comme des puces que nous nous sommes enfilés ces petits bijoux dans les oreilles. Voilà donc notre ressenti à chaud, histoire de vous faire patienter et de vous préparer à un disque qui, rien qu’avec ces quatre titres, s’annonce déjà grand.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Helloween @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3