ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Tribune   

Carpenter Brut : des tripes dans la péloche


« La vie en général est un film d’horreur, comme le personnage dans le film, on va finir par mourir ». Jamais avare en bons mots comme en riffs et beats ravageurs, Carpenter Brut revient avec nous sur cinq classiques du cinéma horrifique chers à son cœur qui, on le suppose, ont dû forger de près ou de loin l’esthétique ciselée du projet qui à sorti en avril dernier son nouvel album, Leather Terror, dont nous en parlions de long en large avec l’artiste dans notre interview. Bref, un top qui sent fort le magnétoscope et le sang séché.

Note : article paru initialement dans le numéro 9 du magazine Radio Metal, toujours disponible en commande dans notre boutique en ligne.

Lire l’article…



Ce qu'ils en pensent    Interview    Tribune   

Zaz raconte sa collaboration avec Till Lindemann… et plus


Zaz est actuellement en tournée et lorsque nous avons reçu par e-mail une proposition d’entretien avec l’artiste, nous avons sauté sur l’occasion pour refaire le monde avec elle ! Car, vous ne le savez peut-être pas, mais Zaz (de son vrai nom Isabelle Geffroy) a récemment fait une collaboration avec quelqu’un que vous connaissez bien, à savoir Till Lindemann, le chanteur de Rammstein. Ce titre s’appelle « Le Jardin Des Larmes » et vous pouvez l’écouter sur le dernier album en date de Zaz, Isa, sorti l’année dernière.

Nous avons évidemment discuté de cette collaboration avec Zaz tout en revenant avec elle entre autres sur sa vision du metal, de Rammstein et son regard sur Till Lindemann, avant d’embrayer sur des sujets plus larges, à savoir la comparaison des publics français et étranger, l’éducation et le fait d’être un artiste dans l’industrie musicale. Retrouvez le compte rendu, ci-après, avec une première partie en mode tribune, puis une seconde en format question-réponse.

Lire l’interview…



Tribune   

Joe Satriani : hommage à Gérard Drouot


Gérard Drouot nous a quittés à l’âge de 69 ans. Fondateur de Gérard Drouot Productions, pierre angulaire de la production de spectacles en France (AC/DC, Leonard Cohen, Bruce Springsteen…), Gérard restera dans la mémoire collective comme un grand professionnel et, bien plus encore, comme un homme au grand cœur. Nous avons souhaité donner la parole à Joe Satriani, l’une des figures importantes de l’univers GDP, afin d’évoquer le lien particulier qui les unissait.

« Le décès de Gérard m’a profondément touché. Je me suis d’ailleurs exprimé sur les réseaux sociaux, le 11 janvier dernier, parce que Gérard a été une personnalité très importante dans ma carrière de guitariste. Ma première rencontre avec lui remonte à l’été 1988, il y a déjà 34 ans. A ce moment, nous cherchions un promoteur en France pour nous aider à nous produire sur scène. C’était le tout début de ma carrière solo et j’étais encore un inconnu. Gérard m’a pris sous son aile et a toujours cru en moi. En plus de son extrême gentillesse, c’était un très grand professionnel. Le fait est qu’à l’époque, il fallait être assez visionnaire pour penser qu’un guitariste instrumental comme moi pouvait tirer son épingle du jeu.

Lire la suite…



Interview    Tribune   

Le Gros 4 veut tout péter


Remplir plusieurs Zénith avec une affiche 100% française ? Le challenge est de taille. Mass Hysteria, Tagada Jones, Ultra Vomit et No One Is Innocent se produiront ainsi dans huit villes à partir du 15 janvier prochain, dans le cadre d’une tournée baptisée non sans humour, Le Gros 4. Nous avons évoqué avec Niko et Mouss, respectivement chanteurs de Tagada Jones et Mass Hysteria, les racines du projet et leurs rapport avec les autres groupes présents.

Note : Tribune parue initialement dans le numéro 7 du magazine Radio Metal actuellement disponible aux points de distribution et en commande dans notre shop.

Lire l’interview…



Interview    Tribune   

Loudblast : sublime carrière


Si aujourd’hui Gojira est l’égérie par excellence du metal français, y compris à l’étranger, il est quand même difficile d’ignorer Loudblast et l’apport considérable des Lillois à la scène extrême hexagonale et à son rayonnement dans le monde. Pour la bande à Stéphane Buriez, tout débute en 1985 avec une série de démos et un split EP en compagnie d’Agressor, jusqu’à Sensorial Treatment « le premier album de metal extrême qui sort en France ». En plus de trente ans, Loudblast a enchaîné les brûlots, tels que Disincarnate (1991), Sublime Dementia (1993) ou Burial Ground (2014), a connu moult remous de line-up et a dû s’imposer quelques pauses, mais à ce jour, il est toujours fidèle au poste, plus fort que jamais, comme le démontre Manifesto (2020), son dernier album en date.

C’est d’ailleurs à l’occasion de la sortie de ce dernier que nous avons profité d’avoir Stéphane sous la main pour retracer l’histoire de Loudblast. L’actualité chargée des sorties ayant été ce qu’elle a été, il a fallu finalement attendre un an pour en publier le résultat, mais nous pensons que ça en valait la peine ! Dans cette maxi-rétrospective, « le dernier des Mohicans », comme il aime bien s’appeler, partage avec nous ses souvenirs et anecdotes, revenant sur chaque album et les événements qui les ont entourés, en passant par l’épisode Clearcut.

Lire l’interview…



Tribune   

Hellfest, mais à la maison


Parmi ses multiples conséquences, la crise sanitaire nous aura enlevé le Hellfest deux ans de suite. Diantre, deux ans… Fort heureusement, le festival basé à Clisson a su rebondir en proposant, pour sa cuvée 2021, une édition virtuelle qui tape fort. Eric Perrin, le chargé de com du festival de l’enfer, vous donne tous les détails concernant cet événement gratuit.

« Cette année, pour la deuxième fois consécutive, il n’y aura pas de Hellfest “classique”. Alors, pour tenter de lutter contre cet état de fait, nous proposons pendant quatre jours, du 17 au 20 juin, une édition virtuelle baptisée “Hellfest From Home”. Après avoir annoncé l’annulation de la quinzième édition en février dernier, nous nous sommes retroussé les manches pour proposer, malgré la mauvaise nouvelle de l’annulation, une édition 100% digitale.

Lire la suite…



Tribune   

Guns N’ Roses ou le cauchemar de Shaka Ponk


5 juin 2012, Shaka Ponk fait la première partie de Guns N’ Roses à Bercy. Un souvenir que Frah, le frontman du groupe, n’oubliera pas de sitôt. À l’occasion de la sortie d’Apelogies, une compilation de trois disques proposée par Shaka Ponk, nous avons demandé au chanteur de revenir sur cet épisode haut en couleurs.

Note : Tribune parue initialement dans le magazine Radio Metal N°2. Le nouveau numéro est actuellement disponible aux points de distribution et en commande dans notre shop.

« Faire la première partie de Guns N’ Roses en 2012 a été une catastrophe. En fait, je t’explique l’histoire de ce truc-là : c’est de mémoire le tourneur des Guns qui contacte notre label en disant que le groupe joue à Bercy. C’était l’époque où Axl Rose partait complètement en couilles et arrivait trois heures après le début des concerts. Lire la suite…



Tribune   

On a joué sur le dernier festival au monde


Par Antoine Lamothe, batteur et compositeur principal du groupe rock montréalais Deadly Apples.

En se dirigeant vers notre loge à l’arrière-scène du Hell & Heaven Fest au Mexique, j’étais envahi par un sentiment d’euphorie. Je venais tout juste de vivre une expérience surréelle en jouant sur la scène principale en milieu d’après-midi avec mon groupe Deadly Apples devant une foule massive de festivaliers en délire. Nos spectacles sont habituellement très intenses et les fans mexicains sont toujours énergiques, mais cette fois c’était différent. En plein milieu de l’explosion du coronavirus à travers la planète, il s’agissait du dernier événement majeur à ne pas être annulé. Le dernier festival au monde.

Lire la suite…



Ce qu'ils en pensent    Tribune   

Vianney : « Gojira est un groupe mythique »


En 2017, un reportage sur Gojira avait été diffusé dans Quotidien, l’émission de Yann Barthès. Invité sur le plateau, Vianney avait réagi en affirmant qu’il appréciait le groupe. Profitant de l’actualité chargée du chanteur qui a sorti en octobre dernier son nouvel album N’Attendons Pas et intégré cette année le jury de The Voice, Radio Metal lui a accordé une tribune pour qu’il nous parle metal !

Note : Tribune parue initialement dans le premier numéro du magazine Radio Metal. Le second numéro est actuellement disponible aux points de distribution et en commande dans notre shop.

« J’écoute du metal depuis très longtemps. Depuis l’âge de quatorze ans en fait. C’est marrant que Radio Metal ait eu l’idée de me faire parler metal, car j’ai repensé à ma découverte du style, il y a quelques jours de cela, en regardant une interview vidéo du groupe français Pogo Car Crash Control qui a été diffusée par Konbini ! À un moment, le batteur parle du premier album qu’il a acheté et c’était le même que moi quand j’avais 14 ans : Does This Look Infected ? de Sum 41. Je le rejoins quand il dit que ce disque est très metal, très dark, beaucoup moins “pop” que les autres… Même si c’est un terme que l’on ne peut pas vraiment tenir devant des puristes !

Lire la suite…



Interview    Tribune   

Le journal d’Abbath : l’alcool, la drogue, l’épisode du Motocultor, l’incident du Wacken…


Abbath est un sacré personnage, aussi fantasque qu’attachant. Mais c’est aussi un grand bavard avec énormément d’histoires à raconter, que ce soit sur sa vie ou celle de ses idoles. En bon passionné, il dévore toutes les biographies et s’est même constitué une collection impressionnante d’objets entreposés sur une étagère, allant d’une figurine parlante d’Al Pacino donnant ses célèbres répliques dans Scarface jusqu’à une chaussure de scène de Paul Stanley, à côté d’un mur où trône la fameuse hache d’Immortal.

Alors quand on se retrouve sur Skype avec un Abbath au confort chez lui, il faut se préparer à de longs bavardages, sans toujours grand rapport avec le sujet de départ : Abbath parle comme il pense. C’est ainsi qu’après notre dernier entretien réalisé en juin pour parler du nouvel album d’Abbath, Outstrider, nous nous sommes retrouvés avec près de quatre heures d’échanges en rab. Des « flux de conscience » tantôt drôles, tantôt introspectifs ou instructifs, avec quantité d’anecdotes. C’est ainsi que nous avons finalement décidé de les publier de manière brute, au discours direct, dans une série d’articles.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Helloween + Existance @ Paris
    Slider
  • jeudi, 29 septembre 2022 à 9:56
    Strigoi – Viscera
    mardi, 27 septembre 2022 à 11:12
    The Dead Daisies : l’éveil dans la lumière
    lundi, 26 septembre 2022 à 16:45
    Bukowski – Bukowski
    lundi, 26 septembre 2022 à 11:24
    Greg Puciato : de l’autre côté du miroir
    mardi, 20 septembre 2022 à 12:07
    Behemoth à contre-courant
    mardi, 20 septembre 2022 à 11:24
    Bloodbath : zombie or not zombie ?
    lundi, 19 septembre 2022 à 20:36
    Bloodbath – Survival Of The Sickest
    1/3