ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Lordi, à la vie, à la mort !


Les Monstres sont-ils immortels ? C’est ce que nous avons tenté de savoir lors de notre rapide rencontre avec Mr. Lordi, à l’occasion de leur nouvelle tournée européenne. Après plus de seize ans de carrière, son gang d’outre-tombe vient défendre son neuvième album : Sexorcism. Un groupe très productif, qui a su rester dans sa veine, fidèle au même état d’esprit depuis ses débuts, défiant les épreuves de la vie, malgré les années qui passent, mais aussi les critiques qui semblent aiguiser son sens de la provocation et son humour plus qu’autre chose.

Changements de line-up, départ d’un monstre pour l’éternité… Mr. Lordi nous raconte sa vie de « fan boy » des 80’s & 90’s et joue volontiers au jeu des préférences. Mais nous parle aussi de son implication et de l’avenir de Lordi. Un avenir plutôt radieux, fait de Kiss, d’amour et de rock n’ roll. Alors : « Would you love a Monsterman ? »

Lire l’interview…



Chronique   

Architects – Holy Hell


Les prétentions d’Architects sont hautes, suivant sa notoriété croissante. Pourtant, depuis la sortie de All Our Gods Have Abandoned Us, le groupe de metalcore britannique a accusé le décès de son guitariste et membre fondateur Tom Searle des suites d’un cancer. Architects a fait preuve de résilience, exprimant sa douleur via le single « Doomsday ». On n’attendait cependant pas nécessairement un nouvel album, en tout cas pas si vite. Architects a contredit les attentes les plus pessimistes en intégrant Josh Middleton de Sylosis à la guitare lead, ce dès 2016 pour plusieurs dates. Holy Hell est le huitième album de la formation, le premier sans Tom Searle donc, avec Josh Middleton impliqué dans le processus de composition. Holy Hell incarne une forme de rage et rend justice à ce qu’ont pu ressentir les musiciens, une sorte d’uppercut massif adressé au destin.

Lire la suite…



Interview   

Theraphosa tisse sa toile


Alors que la société actuelle encourage, voire impose de sprinter plutôt que de faire un marathon, bon nombre d’artistes résistent et ne se livrent pas à cette course au contenu. En choisissant pour nom celui d’une mygale connue pour sa patience, Theraphosa incarne, voire milite en ce sens.

Son parcours et sa démarche sont à l’image de cette volonté de patience. Le groupe s’accorde le luxe de prendre le temps et de soigner sa musique des années durant. Et il soigne son équipe également, chaque décision devant être discutée et prise à l’unanimité. Et, après avoir tissé sa toile, lorsque la mygale se décide à attaquer, elle frappe un grand coup avec non seulement un disque poli, mais un projet médiatiquement ambitieux, déjà soutenu par Season of Mist ainsi que par quelques représentants de la scène scandinave.

Lire l’interview…



Chronique   

Flayed – III: Empty Power Parts


Ceux qui suivent la scène rock/metal française d’assez près ont sans doute déjà entendu parler de Flayed. Le groupe originaire de Rhône-Alpes officie depuis déjà cinq ans en adoptant la recette éprouvée du hard rock exécuté à la perfection. En cinq ans, le groupe a déjà sorti deux albums et un EP sans transiger sur la qualité. Leur nouvel opus, III: Empty Power Parts ne va pas changer la donne, en dépit de quelques problèmes de label et de management. Flayed veut balayer tout ça en délivrant enfin Empty Power Parts. On prend les mêmes et on recommence, peut-être même en mieux.

Lire la suite…



Interview   

Sodom : le général renouvelle son armée


Quand Tom Angelripper veut du changement, il ne fait pas semblant. C’était le grand ménage en janvier : le frontman a remercié ses acolytes Bernd « Bernemann » Kost (guitare) et Markus « Makka » Freiwald (batterie), pour quelques semaines plus tard accueillir une toute nouvelle brigade composée de Yorck Segatz (guitare), Stefan « Husky » Hüskens (batterie) et surtout du revenant Frank « Blackfire » Gosdzik (guitare). Sodom non seulement voit le retour d’un musicien qui a marqué son histoire, avec les emblématiques Persecution Mania (1987) et Agent Orange (1989), mais passe également de trio à quatuor pour la première fois de sa carrière.

Premier témoin de ce nouveau Sodom, cherchant à la fois à se renouveler et à se rapprocher de ses racines, sort aujourd’hui un EP baptisé Partisan. C’est à cette occasion que nous avons longuement échangé avec Angelripper, afin de tout savoir sur les motivations derrière ce grand chamboulement, l’état d’esprit du nouveau line-up et ses ambitions sur l’avenir de Sodom. Forcément, avec le retour de Blackfire, nous n’avons pu nous empêcher de soulever quelques questions d’ordre plus historique sur la formation, tandis que le frontman profite des thématiques des nouvelles musiques pour partager son inquiétude sur le monde actuel.

Lire l’interview…



Chronique   

Nanowar Of Steel – Stairway To Valhalla


En France, nous avons Ultra Vomit. En Italie, ils peuvent compter sur Nanowar Of Steel pour se moquer d’un genre parfois exubérant, avec un sens de la parodie très aiguisé. Nanowar Of Steel a effectué ses premiers vrais méfaits en 2005 avec Other Bands Play, Nanowar Gay!, des débuts qui permettaient de constater l’étendue du potentiel satyrique du groupe. À ce jeu-là, leur nouvel et quatrième opus intitulé Stairway To Valhalla (doit-on expliciter la référence ?) bat des records. Surtout, il ne transige pas sur la qualité musicale.

Lire la suite…



Interview   

All That Remains tient bon


Alors que la sortie d’un album devrait être une célébration, Victim Of The New Disease, le nouvel album d’All That Remains, devient une œuvre de deuil. En effet, il y a à peine un mois, le guitariste et cofondateur du groupe Oli Herbert a été retrouvé mort dans un étang à côté de chez lui, dans des circonstances encore mystérieuses. Si l’enquête est toujours en cours, All That Remains a déjà fait son choix pour l’avenir : le groupe continuera. D’abord avec une tournée, en compagnie du guitariste intérimaire Jason Richardson, pour honorer la mémoire d’Oli Herbert et faire que son ultime album ait la visibilité qu’il mérite.

Et outre le fait de recueillir son sentiment sur la disparition de son collègue, c’est aussi et surtout pour parler de Victim Of The New Disease que nous avons joint le chanteur Phil Labonte au téléphone. Un album voulu pour être plus heavy et agressif, prenant le contrepied de son prédécesseur Madness, mais sans jamais perdre de vue le sens de l’accroche et des mélodies pop qui leur a pourtant valu tant de critiques. Critiques auxquelles le chanteur répond volontiers, lui qui est si souvent la cible d’attaques sur internet…

Lire l’interview…



Chronique   

Emigrate – A Million Degrees


Richard Z. Kruspe avait mentionné son intention de, peut-être, arrêter Rammstein après l’album à venir, comme si le cycle du groupe était terminé. Si ce qu’il avance est encore très incertain, on peut toutefois être confiant quant à son avenir dans la musique. Le guitariste du monstre allemand avait déjà initié sa carrière solo via un projet nommé Emigrate, amorcé en 2007. Richard Z. Kruspe a ainsi eu l’occasion de s’exprimer plus personnellement, en dehors des contraintes inhérentes à la vie d’un mastodonte du metal tel que Rammstein. En raison de concordance des emplois du temps et surtout d’une « panne d’inspiration » et d’une remise en question, Emigrate ne donnait pas signe de vie depuis Silent So Long (2014). A Million Degrees est le troisième album solo du musicien, l’occasion de s’affirmer en tant qu’entité indépendante de Rammstein. Comme s’il préparait consciencieusement le futur…

Lire la suite…



Interview   

Heart Attack : le cœur et la passion


Heart Attack, groupe thrash metal du sud-est de la France, avait sorti l’excellent album The Resilience en 2017. Fort de celui-ci, mais aussi grâce à un nombre important de concerts pour le promouvoir, le groupe est en train de se faire une place du côté des artistes metal français qui montent tels Deficiency, Malkavian ou encore Arcania avec qui ils ont partagé l’affiche. Dernièrement, leur participation à de gros festivals comme le Resurrection Fest, le Motocultor, le Metal Days, ainsi qu’une tournée française à venir avec Decapitated et ACOD en 2019, confirme cette belle montée en puissance. En juillet dernier, ils ont même été invités à assurer la première partie de Megadeth au Transbordeur à Lyon.

Cette date fut l’occasion d’échanger avec le guitariste Chris et d’en savoir un peu plus sur ce groupe venu de Cannes qui commence sérieusement à faire parler de lui. Dans cet entretien, il est question de l’histoire du groupe, de leurs ambitions, leur vision de la scène metal française, et plein d’autres choses…

Lire l’interview…



Live Report   

Quand Kataklysm réveille Hypocrisy


« Death… Is just the Beginning », tel est le nom de la tournée européenne réunissant deux importantes entités dans le monde du death metal : Kataklysm et Hypocrisy. Alors que les Québécois de Kataklysm viennent sur le vieux continent pour défendre leur dernier album Meditations paru le 1er juin chez Nuclear Blast, les Suédois de la formation culte Hypocrisy viennent… faire un petit coucou, sans doute ! En tout cas pour signifier que le groupe ne s’est pas éteint depuis End Of Disclosure paru il y a déjà cinq ans.

Cette affiche alléchante présentant de multiples nuances de death metal, avec un goût évidemment prononcé pour le death mélodique, sera aussi l’occasion de présenter un nouveau groupe toujours sur la grosse écurie qu’est Nuclear Blast. Ce sont donc les Allemands de The Spirit qui viennent en effet ouvrir ce bal mortifère qui s’élance sur l’Europe. Nous nous sommes arrêtés sur le concert du 29 octobre au Ninkasi Kao à Lyon pour voir ce que cette nouvelle réunion allait délivrer sur scène…

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Shaka Ponk @ Paris
    Slider
  • 1/3