ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

Alter Bridge – Walk The Sky


Certains groupes ne s’arrêtent tout simplement pas de composer. Alter Bridge peut se targuer de ne pas avoir le syndrome de la page blanche lorsqu’on constate la productivité de ses deux têtes pensantes, Myles Kennedy et Mark Tremonti. Que ce soit leurs projets solo respectifs, la collaboration de Myles avec Slash ou encore la récente collaboration du groupe avec The Parallax Orchestra, Alter Bridge peut compter sur la créativité incessante et le stakhanovisme de ses membres. Walk The Sky n’est autre que le sixième opus des Floridiens, fort d’une nouvelle méthode de composition, avant tout par souci d’efficacité face aux contraintes de temps : Myles Kennedy et Mark Tremonti sont cette fois arrivés, chacun de son côté, avec des chansons complètes, quasi prêtes à être enregistrées, au lieu de les élaborer comme ils en ont l’habitude en collaboration avec le producteur Michael « Elvis » Baskette (qui reste tout de même aux manettes). Si l’on aurait pu craindre un album décousu, on obtient en réalité l’une des œuvres les plus nuancées de leur discographie.

Lire la suite…



Interview   

Lacuna Coil : un nouveau livre s’ouvre


La musique, c’est comme la cuisine : avec un peu de temps et de pratique, on finit par saisir le coup de main et par savoir exactement quels ingrédients sortir des placards pour proposer à ses invités un plat réussi. Et quand une recette fonctionne, s’il est permis de rectifier l’assaisonnement, il n’est en revanche pas question d’en modifier les composants de base. C’est en tout cas l’avis des deux voix de Lacuna Coil, Cristina Scabbia et Andrea Ferro, qui n’hésitent pas, en bons Italiens qu’ils sont, à faire un lien entre leur groupe et… les pâtes carbonara.

Lacuna Coil a beau avoir trouvé la formule qui marche, le groupe ne se repose pas pour autant sur ses lauriers : après un DVD live et un livre-anniversaire l’an passé, les chantres du gothic metal reviennent aujourd’hui avec un nouvel album, Black Anima – leur neuvième en vingt ans tout juste. Dans l’entretien qui suit, Cristina et Andrea reviennent pour nous sur la genèse du disque, fruit d’une réflexion sur le sens de la vie, et sur les deux décennies qui ont façonné la musique de Lacuna Coil.

Lire l’interview…



Chronique   

Life Of Agony – The Sound Of Scars


Joey Z., guitariste de Life Of Agony, prédisait que la prochaine œuvre de Life Of Agony allait définir le groupe pour les années à venir. A en juger la démarche sur ladite œuvre, l’avenir, pour Life Of Agony, passe par le passé, en prônant un retour à sa gloire des années 90. En effet, The Sound Of Scars est la suite directe de l’album conceptuel culte River Runs Red (1993). Life Of Agony a réécouté en boucle ses anciennes chansons afin de s’inspirer de l’énergie d’antan et a enregistré en réunissant tous ses membres, à l’inverse de l’opus précédent : en résulte un The Sound Of Scars qui crée non seulement un lien narratif mais aussi un lien – dans une certaine mesure – musical avec sa « première partie ». L’arrivée de Veronica Bellino à la batterie, remplaçant l’influent Sal Abruscato, n’a pas altéré la dynamique du groupe : Life Of Agony s’est offert une seconde jeunesse.

Lire la suite…



Interview   

La détermination de Betraying The Martyrs


Betraying The Martyrs trace sa route avec détermination. L’année qu’a vécue le groupe a eu son lot d’épreuves, qu’elles soit musicales, comme le départ d’un de ses membres de longue date, ou matérielles, comme l’incendie qui s’est produit dans la nuit du 12 au 13 juillet pendant que le groupe était en tournée nord américaine. Malgré cela, la motivation du groupe est bien présente. Le nouvel album Rapture vient de sortir et, à cette occasion, nous avons évoqué avec Victor (claviers) cette motivation.

Naturellement, nous avons parlé un moment de l’incendie, des problématiques matérielles, humaines et morales qu’il a et aurait pu engendrer. C’était l’occasion de faire un point sur les précautions à prendre lorsqu’on se lance dans un projet de tournée. Et c’était l’occasion de parler du héros de cet incident, le chauffeur Daniel Johnson, sans qui l’issue aurait pu être plus dramatique.

Puis nous avons parlé musique avec Rapture, album qui hérite du sens de l’accroche de l’album précédent The Resilient, mais avec une attention portée cette fois sur la diversité et la dynamique. Une évolution musicale qui représente un équilibre assumé entre les envie artistiques du groupe et les retours du public.

Lire l’interview…



Chronique   

Lacuna Coil – Black Anima


Tout semble aller pour le mieux pour Lacuna Coil, merci pour eux. La tournée de l’album Delirium (2016) a été un franc succès, culminant sur le concert-spectacle au O2 Shepherd’s Bush Empire de Londres en janvier de l’année dernière, en parallèle de la sortie du livre Nothing Stands In Our Way retraçant l’histoire du groupe. Après vingt ans de carrière, Lacuna Coil est suffisamment confortable pour ne plus s’inquiéter de la réception de ses choix d’orientation musicale ou de ses visuels. C’est ce qu’incarne leur dernier opus Black Anima. Articulé autour de thématiques touchant à la condition humaine telles que la mort, la vengeance et la réflexion sur l’évolution de soi, Black Anima s’inscrit dans le sillage de Delirium avec un goût pour l’extrême encore un peu plus prononcé…

Lire la suite



Interview   

Steel Panther : « Notre place est dans notre propre monde »


Si Steel Panther entretient toujours une forme d’ambiguïté entre ce qui relève du parodique et de l’authentique dans sa musique et ses textes, au moins le titre de son nouvel album est, lui, sans ambiguïté : Heavy Metal Rules. Steel Panther aime le metal au sens large, de Van Halen à Slipknot, en passant par Alice In Chains. Il aime son côté fédérateur, sa passion, son extravagance, ses travers comme ses forces, et il lui rend hommage avec un cinquième opus toujours aussi coloré et fleuri.

C’est un Michael Starr, frontman de la formation, en pleine marche pour maintenir sa forme physique que nous avons joint au téléphone, afin qu’il nous parle de Heavy Metal Rules, un album qui leur a décidément donné du fil à retordre, et de son rapport au heavy metal, mais aussi de sujets un peu plus « touchy », comme les limites du concept de Steel Panther ou sa place dans le monde de #metoo.

Lire l’interview…



Chronique   

1349 – The Infernal Pathway


Aborder la question du renouvellement demeure, pour chaque nouvelle sortie, une gageure. Et cette dernière devient d’autant plus épicée lorsque le fondement d’un album s’oppose intrinsèquement ou, pour ainsi dire, viscéralement, à l’idée de transformation. Or, il est indubitable que 1349 n’eut jamais d’autre ambition que celle de proposer un black metal primitif, essentiel et élémentaire, c’est-à-dire un brasier ardent et rageur élevé sur tout ce qui caractérisa – et caractérise encore pour beaucoup – la scène norvégienne. Pour autant, l’histoire du groupe ne fut jamais linéaire et le groupe sut ainsi livrer, en 2014, l’opus Massive Cauldron Of Chaos, fière incarnation d’une pensée musicale qui se développait avec finesse, variation et nuance au cœur d’une géhenne de goudron incandescent. Une libation à bien des égards exemplaire et qui se voit enfin, après cinq années, gratifiée d’un successeur, The Infernal Pathway. Mais, entre héritage et actualisation, quelle peut être la place d’une telle œuvre ?

Lire la suite…



Live Report   

Duff McKagan : Tendre caresse


Duff McKagan est évidemment éminemment connu ; être bassiste des Guns N’Roses, forcément, cela donne une renommée certaine. Ce soir, l’homme à l’histoire vraiment intéressante – plongez-vous dans la lecture de sa biographie It’s So Easy (Et Autres Mensonges) pour savoir comment survivre à une explosion de pancréas –, se présente en solo, à la guitare, prêt à défendre son nouvel album solo Tenderness, prêt à (s’)offrir une pause, prêt à souffler comme il en a exprimé récemment le besoin dans la presse. En solo, cela ne signifie pas qu’il se présente seul sur scène avec sa guitare : il est accompagné d’un groupe dans les rangs duquel vous trouverez Shooter Jennings, musicien américain œuvrant dans la country et le rock sudiste. Shooter Jennings qui assure d’ailleurs la première partie. Mais, déjà, les lumières s’éteignent et une musique d’introduction type dessin animé résonne dans le Trabendo.

On rejoint la fosse ?

Lire la suite…



Chronique   

Kadavar – For The Dead Travel Fast


L’heure est à un retour aux influences du fantastique, de l’horreur et de l’occulte des années 70 et du début des années 80. Si l’univers, comme la musique, de Ghost est l’exemple le plus frappant du succès de ce parti pris, d’autres groupes embrassent le concept de manière plus approfondie, à l’instar aujourd’hui de Kadavar. Le trio a connu un joli succès, compte tenu de leurs neuf années de carrière. Berlin (2015), puis Rough Times (2017) n’ont eu de cesse d’étoffer le public des Berlinois, permettant de constater l’excellente réception d’une musique définitivement ancrée dans l’âge d’or du rock n’roll. Kadavar cherche cependant à ne pas sombrer dans une routine de composition : le groupe a voyagé jusqu’en Transylvanie au château de Bran que l’on voit dans l’artwork, considéré comme le château de Dracula, afin de s’inspirer pour son nouvel opus For The Dead Travel Fast. Kadavar reste fidèle à sa philosophie, tout en changeant encore une fois de cadre, et s’attardant davantage sur l’imaginaire : le trio s’inspire du cinéma d’horreur italien, des histoires fantastiques, des récits gothiques et du folklore roumain.

Lire la suite…



Interview   

Kreator : Frédéric Leclercq dans son élément


Depuis l’époque Heavenly, où on a commencé à entendre parler de lui, Frédéric Leclercq a fait un chemin impressionnant : il intègre Dragonforce fin 2005, monte son projet de death metal avec l’ex-Slipknot Joey Jordison en 2013 et aujourd’hui intègre l’une des légendes du thrash allemand, Kreator, sans parler des multiples projets et expériences live auxquels il a participé au fil des années. Frédéric, grâce non seulement à ses qualités de musicien et d’adaptation, mais aussi à sa sympathie toute naturelle, est devenu un de ces (rares) Français à avoir très largement implanté sa carrière en dehors des frontières hexagonales.

Suite à l’annonce il y a un peu moins de deux semaines de son intégration au poste de bassiste dans le groupe de Mille Petrozza, nous avons pris notre téléphone pour joindre Frédéric, afin qu’il nous raconte tout : l’opportunité qui s’est présentée à lui, son rapport à Kreator, ses challenges à venir… Mais aussi le stade de ras-le-bol profond auquel il était arrivé face à l’esthétique de Dragonforce qui ne lui correspondait pas du tout. Et de façon plus générale, nous en avons profité pour revenir sur son parcours pour mieux comprendre qui est Frédéric Leclercq, le guitariste devenu bassiste, l’artiste aux goûts polyvalents ou encore l’homme aux qualités sociales indéniables.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3