ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video   

Arch Enemy : crucifiés sur l’autel de l'(in)humanité


Quelle coïncidence que ce soit aujourd’hui que notre ami Gilles Lartigot, le Heavy Metal Cook, ait fait sa rentrée sur notre site ! Lui qui est un fervent défenseur de la cause animale, luttant tout particulièrement contre la manière dont on traite les bêtes destinées à l’alimentation, abattues parfois de telles manières qu’il y a de quoi se demander si le moins humain n’est pas justement celui qui tient le couteau. On ne serait donc pas étonné de le voir venir très bientôt déposer son label d’appréciation sur le nouveau clip d’Arch Enemy.

Cette vidéo illustre le titre « Cruelty Without Beauty », extrait de Khaos Legion, dernier album en date du groupe sorti en 2011, et exprime tout particulièrement certaines des principales préoccupations de la chanteuse Angela Gossow, comme celle-ci l’exprime à l’occasion de la sortie de ce clip : « Je suis très contente que nous ayons fait cette vidéo pour l’une de mes chansons préférées de Khaos Legion. La vidéo est plutôt rude et extrême car elle reflète très bien les paroles, en lesquelles je crois, avec un sujet cher à mon cœur : la cruauté envers les animaux et la vivisection. » Car ceux qui ne le savent la vocaliste allemande est très engagée pour la protection animale (elle a notamment œuvré avec l’association pour le droits des animaux suédoise Djurens Rät et avec la PeTA), a été longtemps végétarienne (depuis ses 17 ans) et est végétalienne depuis deux ans maintenant.

Lire la suite et voir la vidéo.



Heavy Metal Food   

PEUT-ON MANGER LES ANIMAUX ?



Avant-propos de la rédaction de Radio Metal : « Vous n’avez jamais vu ces pochettes d’albums en illustration dans cet article mais elles affichent des réalités. Les métalleux (en particulier) voient souvent les artworks et les paroles de leurs albums préférés mis à l’index par des associations bien-pensantes et puritaines. Pourtant, ces images et ces textes parfois gores (rien qu’un exemple : les pochettes de Cannibal Corpse) et qui se retrouvent dans les bacs des disquaires, à la vue de tous demeurent le plus souvent fantastiques et fantaisistes.

Mais il y a des images parfaitement réelles qu’on ne retrouve pas en magasin, cachées dans les coulisses de la consommation de masse concernant autant le métalleux que sa grand-mère adoratrice de Frank Michael ou son voisin de palier qui écoute du David Guetta le volume à fond, des images témoignant de réalités qui méritent bien plus d’être (au moins) montrées du doigt. Plus de gens devraient s’offusquer de l’origine de ce qu’on nous met dans les assiettes, plus que de ce qu’on nous met dans les oreilles. La parole est à Gilles. »

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3