ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Abinaya souhaite (r)éveiller et transmettre


Cinq années séparent la sortie du précédent album d’Abinaya, Corps, de celle du nouvel opus Beauté Païenne. Igor Achard, guitariste/chanteur, explique cette période de cinq ans par un travail de perfectionnement du disque, passant notamment par une réflexion du groupe sur lui-même. Il était pour Abinaya hors de question de se répéter, tout comme il était inconcevable de remplir le disque avec ne serait-ce qu’un morceau en-dessous des autres. Les deux mots d’ordre pour ce disque, lors de son écriture, étaient « agressif » et « engagé ». Abinaya est tout simplement plus agressif vocalement, à tel point qu’on n’en reconnaît presque pas le chanteur aux premières écoutes. Igor avoue qu’avoir partagé la scène avec Vader et Benighted a certainement laissé des traces. Les riffs de guitare sont moins épurés que sur Corps, donnant au disque une couleur heavy plus dramatique. Malgré tout, ce qui fait le son de ce groupe, à savoir ce rock/metal tribal reste reconnaissable.

Quant à la volonté d’engagement, elle se traduit essentiellement par une volonté de « réveiller » l’auditeur par des textes très référencés historiquement (et malheureusement très actuels) ou des textes en hommages à certains personnages historiques tels que Jules Vallès. Igor développe longuement cette intention dans l’interview ci après, mais revient aussi sur le fonctionnement peu conventionnel du groupe lié à l’inclusion de percussions tribales, de danse sur scène ainsi qu’à ce qu’implique le fait de jouer avec un batteur non-voyant.

Lire l’interview…



Interview   

Abinaya mérite notre attention


Ce soir le groupe Abinaya sera en interview dans l’émission hautement inculturelle qu’est Anarchy-x. Igor (chant) répondra aux questions de Metalo et Spaceman vers 20h30. Comme d’habitude vous pourrez faire part de vos remarques en instantané sur le chat.

Abinaya n’est pas un groupe inconnu, loin de là. Peut-être avez vous participé au concours que nous avons fait la semaine dernière d’ailleurs ? Les français pratiquent un rock metal varié et Radio Metal avait déjà réalisé leur interview durant l’été 2010 via l’émission High Hopes. Le fait est que nous avions été conquis par la performance du groupe donnée au Raismesfest 2009, date de notre découverte. Tout cela pour vous dire quoi ? Eh bien que si vous manquez l’émission de ce soir nous serons très mécontents. Bouh !



Concours   

Le langage du corps


Radio Metal vous fait gagner des exemplaires de l’album Corps du groupe Abinaya. Nous vous faisons gagner 2 opus du combo. Il vous suffit simplement de répondre juste à la question suivante :

« Dans quelle ville se produira Abinaya le 20 mars prochain ? »

Envoyez-nous dès maintenant votre réponse à concours@radiometal.fr (Objet : Abinaya). Un seul mail par personne est possible et un album est réservé par gagnant. N’oubliez pas de préciser votre mail, nom, prénom et adresse postale sinon votre participation ne sera pas prise en compte car nous sommes méchants.

Rappel : Nos fidèles partenaires vous offrent encore plus de goodies si vous adhérez à Radio Metal.



Interview   

Dialogue des corps sur Radio Metal


« Naan sérieux ?! » : voici la réaction que Metalo a eue il y a quelques minutes quand je lui ai annoncé que ce mercredi 7 juillet le Douc (fusion du Duc et de moi-même pour ceux qui ne suivent pas nos (d)ébats hebdomadaires) recevra le groupe Abinaya. Dans un geste d’imperator et considérant que, durant ses trois ans et demi d’activité au sein de Radio Metal, Metalo avait fait un travail globalement correct votre serviteur a eu la magnanimité d’accepter sa présence lors de cette interview téléphonique !

Un véritable risque lorsque l’on connaît les très fortes inimitiés entre le D(ou)c et Metalo suite à des histoires pénibles de canapé dont l’évocation ferait clairement de la peine à Christine Boutin. Metalo vs Do(u)c, D(o)uc vs Metalo : le combat s’annonce rude mais, entre les échanges de coups, nous parlerons quand même de Corps, le deuxième album d’Abinaya sorti l’année dernière.

Etes-vous prêts à assister au pugilat ? Ca se passera ce mercredi vers 20h30 dans le cadre de l’émission High Hopes.

EDIT : Relisez l’interview ici. Réécoutez le podcast ci-dessous :



CR De Festival   

RAISMESFEST 2009



Ce sont les joies du plein air : nous sommes encore à 1km de l’entrée du Raismesfest et nous profitons déjà des premiers titres du concert de Stormzone.

Ne cherchez pas, vous n’y trouverez rien de révolutionnaire, là n’est pas l’objectif. Avec son heavy metal allégé à la sauce FM, Stormzone s’adresse au premier public cible du Raismesfest : les fans de heavy et de metal old school.

La musique et la prestation des anglais sont, certes, efficaces, mais aussi conventionnelles au possible, inspirant une rebutante sensation de déjà-vu. De plus, les titres ont la fâcheuse tendance d’être inutilement longs…



Festival Report   

RAISMESFEST 2009



The joys of the open air : we are 1 kilometre away from the festival gates and we are already enjoying the first tracks of the Stormzone gig.
Nothing revolutionary about it really and that’s not really the point for them. Stormzone’s radio type heavy metal is the first to address the Raismefest crowd : mainly heavy metal and oldschool fans.
The English band’s music and performace is effectively concentional and evokes a certain sense of deja-vu. The tracks also have the bad habit of being needlessly long…

Click here to read next…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3