ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Back In Backstage   

Back In Backstage, série 1


Traîner son flycase aux quatre coins du globe provoque des situations imprévisibles et parfois inoubliables. Car il y a le spectacle que le public voit sur scène et il y a aussi tout ce qui se passe hors scène, et qui représente la part la plus importante de la vie d’un artiste. Dans le cadre de la rubrique Back In Backstage, les artistes nous racontent leurs moments insolites passés en coulisse, que ce soit en festival, dans une grande salle ou dans un club miteux, qu’ils soient étranges, effrayants, drôles, ou qu’ils se soient gravés dans leur mémoire pour toute autre raison… et autant dire que ce n’est pas toujours glamour.

Note : certains des témoignages ci-après ont été originellement publiés dans le cadre des trois premiers numéros du magazine Radio Metal, tandis que les autres sont inédits.

Lire l’interview…



Interview   

Lamb Of God : faire vivre le culte du riff


Lamb Of God est dans les starting-blocks. Demain 18 septembre aura lieu le premier des deux événements live en streaming organisés par le groupe. Le premier sera l’occasion pour les Américains de présenter pour la toute première fois en live son nouvel album Lamb Of God sorti en juin dernier. Le second – le 25 septembre – sera consacré au troisième album du groupe, Ashes Of The Wake, joué en intégralité. Les deux sets seront complétés par d’autres morceaux parmi les préférés des fans.

A quelques heures de lancer les hostilités, nous avons pu échanger avec le guitariste Willie Adler afin de prendre la température et de recueillir son sentiment sur la situation actuelle qui pousse les groupes vers ce genre d’événement et à trouver de nouvelles manières de rester actifs. Nous en avons également profité pour aborder d’autres sujets, comme l’importance de l’album Ashes Of The Wake ou le culte du riff.

Lire l’interview…



Interview   

Lamb Of God : la confiance règne


Lamb Of God a quelque peu temporisé ces dernières années, renouant un temps avec le patronyme Burn The Priest pour sortir un album de reprise à l’occasion des vingt ans du groupe. Le guitariste-compositeur Mark Morton en a même profité pour se purger de toutes ces idées musicales inadaptées à sa formation principale et qui lui encombraient la tête, sortant l’album solo Anesthetics et l’EP Ether pour lesquels il n’a pas manqué d’enthousiasme. Entre-temps, Lamb Of God a perdu un membre fondateur, le batteur Chris Adler, mais a gagné du sang neuf, un Art Cruz fan du groupe et de son prédécesseur.

Un nouveau chapitre s’ouvre pour Lamb Of God et c’est naturellement que le nouvel album porte le nom du groupe. Il ne faut pour autant pas y voir une redéfinition du groupe. Au contraire, Lamb Of God revient plus que jamais confiant et conscient de ses atouts, comme nous l’explique Mark Morton ci-après. L’horloge tourne et Lamb Of God reste inébranlable, entouré de quelques copains, puisant dans des thèmes politiques sans pour autant chercher à imposer une opinion. Morton nous en parle ci-après.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Arch Enemy @ Lyon
    Slider
  • 1/3