ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Hardcore Superstar : le rock, c’est pas sorcier !


Il y a eu comme une faille temporelle chez Hardcore Superstar avec son nouvel album Abrakadabra : retour du producteur Johan Reivén, une approche très instinctive des compositions, une sortie sur le label Gain, une pochette dépeignant l’étoile tenue par une main… Les références à l’album sans titre de 2005 sont légion. Et c’est tant mieux parce que celui qu’on surnomme le « black album » reste le classique du groupe pour beaucoup de fans.

Pour autant, Hardcore Superstar n’a pas cherché la copie conforme. A l’image de cette pochette, justement, plus « monstrueuse », Abrakadabra a sa propre identité. Le son est plus brut, le groupe ayant souhaité présenter son rock n’ roll au naturel. A l’image du batteur Adde, l’un des principaux compositeurs, qui ne cherche pas à faire semblant, ni derrière sa batterie, ni dans la vie de tous les jours. La rock n’ roll attitude, en somme. C’est d’ailleurs avec lui que nous avons une nouvelle fois échangé pour qu’il nous présente son nouveau méfait et la « magie » qui a opéré, tout en prenant le temps de quelques détours…

Lire l’interview…



Interview   

Hardcore Superstar : indomptable et inébranlable


Inutile d’essayer, Hardcore Superstar est indomptable. Les Suédois font ce qu’ils veulent, comme ils veulent, quitte à contrarier certains fans ou se mettre à dos des maisons de disques. Fervent défenseur du rock n’ roll dans sa forme, à la fois, la plus libre et divertissante, y compris dans son penchant commercial comme expérimental, Hardcore Superstar revient aujourd’hui, exactement vingt ans après leur premier album, avec You Can’t Kill My Rock N’ Roll. Une ode à la ténacité et l’obstination du groupe, mais aussi une incitation à lâcher prise et faire la fête. Attention tout de même à ne pas trop abuser des bonnes choses : Adde nous raconte, entre autres, comment ses deux premières années orgiaques dans le groupe ont failli avoir raison de sa santé.

Amoureux des riffs de guitare et principal compositeur du groupe avec le bassiste Martin Sandvik, le batteur nous parle des dessous de You Can’t Kill My Rock N’ Roll, et notamment le revirement de style qui a été opéré en plein processus de composition. Un album « écrit pour être comme la bande originale de [leurs] vies », aux multiples références et nous servant de prétexte pour en savoir un peu plus sur Adde et son rôle, pas si commun, de batteur-compositeur.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3