ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Super interview d’Andréas Et Nicolas


Ce sont deux jeunes gens frais, en bonne santé et bien intentionnés. Ils sont les fils spirituels de Pierre Perret, de Corbier, des Musclés, de J.J. Lionel (interprète de « La Danse Des Canards ») ou encore de Michel Sardou – surtout les soirs où on fête le Beaujolais nouveau. On sent même parfois une influence des Minikeums, surtout chez Nicolas qui a sans doute quelque chose de Nicky des Bogoss Five, qui n’étaient que trois… comme Andréas et Nicolas… et le Singe Farceur… et Poussin aussi.

En plein milieu de leur tournée intergalactique à dos de cheval le duo Andréas Martin et Nicolas Patra (alias Fetus d’Ultra Vomit) nous a passé un coup de fil. En résulte une interview d’Andréas Et Nicolas qui n’en serait pas une si elle ressemblait à une interview. Sans surprise, le 6 novembre dernier, s’est déroulé à l’antenne un concours de vannes, entrecoupé de questions et de réponses absurdes et, à de très rares occasions, de quelques échanges sérieux. Et il ne saurait en être autrement pour une interview de ces pitres qui ne se disent d’ailleurs « pas vraiment musiciens ». Enlever tout le « contenu additionnel » de l’échange serait donc manquer de fidélité à l’esprit d’Andréas et Nicolas. Et concrètement, ce serait enlever une bonne moitié de l’interview.

Voici donc pour vous une retranscription on ne peut plus brute d’un échange peu professionnel entre des journalistes qui ne font pas leur boulot et des musiciens qui ne le sont pas.

Lire et écouter l’interview…



Blow Up Your Video   

Arch Enemy : crucifiés sur l’autel de l'(in)humanité


Quelle coïncidence que ce soit aujourd’hui que notre ami Gilles Lartigot, le Heavy Metal Cook, ait fait sa rentrée sur notre site ! Lui qui est un fervent défenseur de la cause animale, luttant tout particulièrement contre la manière dont on traite les bêtes destinées à l’alimentation, abattues parfois de telles manières qu’il y a de quoi se demander si le moins humain n’est pas justement celui qui tient le couteau. On ne serait donc pas étonné de le voir venir très bientôt déposer son label d’appréciation sur le nouveau clip d’Arch Enemy.

Cette vidéo illustre le titre « Cruelty Without Beauty », extrait de Khaos Legion, dernier album en date du groupe sorti en 2011, et exprime tout particulièrement certaines des principales préoccupations de la chanteuse Angela Gossow, comme celle-ci l’exprime à l’occasion de la sortie de ce clip : « Je suis très contente que nous ayons fait cette vidéo pour l’une de mes chansons préférées de Khaos Legion. La vidéo est plutôt rude et extrême car elle reflète très bien les paroles, en lesquelles je crois, avec un sujet cher à mon cœur : la cruauté envers les animaux et la vivisection. » Car ceux qui ne le savent la vocaliste allemande est très engagée pour la protection animale (elle a notamment œuvré avec l’association pour le droits des animaux suédoise Djurens Rät et avec la PeTA), a été longtemps végétarienne (depuis ses 17 ans) et est végétalienne depuis deux ans maintenant.

Lire la suite et voir la vidéo.



Nouvelles Du Front   

Headbanguez pour les phoques


J’ai beau être un omnivore, je ne peux m’empêcher de m’interroger sur les conditions d’abbatage de ce que je mange quand je prends ma barquette de viande au supermarché. Merci au Heavy Metal Cook qui a transformé mes petites courses en parcours éthiques… Mais qu’on ne cherche pas à me convertir au végétarisme ; le seul suffixe -isme me fait automatiquement hérisser le poil.

En tout cas, je respecte énormément l’action de ceux qui se battent pour défendre les droits des animaux. C’est un type qui, à huit ans, voulait filer son argent de poche à la WWF pour sauver les pandas qui vous le dit. Autant dire que l’Animal était un métalleux précoce. Car dans la liste de ce qui est metal et ce qui ne l’est pas, la défense des animaux est très vraisemblablement dans la colonne « oui ».

Lire la suite…



Heavy Metal Food   

PEUT-ON MANGER LES ANIMAUX ?



Avant-propos de la rédaction de Radio Metal : « Vous n’avez jamais vu ces pochettes d’albums en illustration dans cet article mais elles affichent des réalités. Les métalleux (en particulier) voient souvent les artworks et les paroles de leurs albums préférés mis à l’index par des associations bien-pensantes et puritaines. Pourtant, ces images et ces textes parfois gores (rien qu’un exemple : les pochettes de Cannibal Corpse) et qui se retrouvent dans les bacs des disquaires, à la vue de tous demeurent le plus souvent fantastiques et fantaisistes.

Mais il y a des images parfaitement réelles qu’on ne retrouve pas en magasin, cachées dans les coulisses de la consommation de masse concernant autant le métalleux que sa grand-mère adoratrice de Frank Michael ou son voisin de palier qui écoute du David Guetta le volume à fond, des images témoignant de réalités qui méritent bien plus d’être (au moins) montrées du doigt. Plus de gens devraient s’offusquer de l’origine de ce qu’on nous met dans les assiettes, plus que de ce qu’on nous met dans les oreilles. La parole est à Gilles. »

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Def Leppard @ Hellfest
    Slider
  • 1/3