ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Meshiaak : l’alliance providentielle


Jon Dette - MeshiaakVous avez surement déjà vu Jon Dette en concert au moins une fois, peut-être même sans le savoir. Le batteur est partout, prenant les baguettes souvent à la dernière minute pour dépanner pour un concert ou une tournée complète. C’est ainsi qu’au cours des vingt dernières années, on a pu le voir envoyer le bois pour Heathen, Iced Earth, Impellitteri, Anthrax, Animetal USA et même Slayer et Testament qu’il a brièvement rejoint comme batteur à plein temps dans les années 90. Sauf que les circonstances ont fait que Dette n’avait toujours pas trouvé un groupe où définitivement poser ses baguettes… jusqu’à aujourd’hui.

Car en effet, Meshiaak est bien parti pour donner un nouveau tournant à la carrière du batteur qui a enfin trouvé SON groupe, dans lequel il peut libérer sa parole créative et produire des disques qui lui ressemblent. Mais Meshiaak, ce n’est pas que Jon Dette, c’est avant tout un quatuor de talentueux musiciens, dont le guitariste-chanteur Danny Camilleri dont beaucoup découvriront les talents avec stupéfaction, qui débarque cette année avec un gros pavé de power thrash aux touches progressives dénommé Alliance Of Thieves.

C’est en pleine tournée européenne avec Anthrax, où il remplace à nouveau temporairement Charlie Benante, que nous avons joint le très agréable Jon Dette pour qu’il nous parle, en première partie d’entretien, de Meshiaak et, en seconde partie, de sa carrière et son état d’esprit en tant que batteur.

Lire l’interview…



Vide(o)rdure   

Ouah, les éclairs !


Peut-être aviez-vous manqué cette info il y a un mois mais le chanteur Mike Vescera (Obsession), le guitariste Chris Impelletteri, le bassiste Rudy Sarzo (affichant un C.V. comportant des noms comme Blue Öyster Cult, Ozzy Osbourne, Whitesnake ou encore Dio) et le batteur de Judas Priest Scott Travis – pas vraiment les premiers venus, donc – forment ensemble le groupe Animetal-USA, adaptant avec des musiciens américains la recette déjà bien éprouvée du groupe japonais Animetal qui reprend à la sauce électrique des génériques d’animés.

Le premier album de cette formation doit sortir demain au Japon, et bien sûr, quand on veut vendre quelque chose, faire une pub n’est peut-être pas une mauvaise idée. Eh bien, quand on voit le résultat, on est forcé d’avouer que c’est une SUPER idée parce que , quand on voit une chose pareille, on trouverait presque Kiss un brin désuet. Allez-y, ça se regarde sans faim et sans fin.

EDIT du 12 octobre : Et si vous n’en avez pas eu assez, on vous conseille aussi de voir maintenant le clip !



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3