ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Radio Metal   

L’année 2019 vue par le staff


Être objectif est rarement chose aisée. Pour ce faire, il faut savoir prendre du recul, ranger de côté ses opinions plus ou moins tranchées et mettre en veille ses appétances musicales. Être objectif, c’est ce que nous essayons de faire toute l’année, parfois avec réussite, parfois… moins. Difficile d’être impartial lorsqu’un album vous pousse à vous cisailler les artères ou au contraire vous donne l’irrépressible sentiment de chevaucher une licorne avec lance-flammes et bas de caisse intégrés.

Aussi lorsque arrive l’heure du top staff de l’année, c’est toujours avec un grand soulagement que l’on saisit à bras le corps sa subjectivité pour dire : j’aime ça, ça et ça. Et puis c’est tout. Bordel ! Entre révélations, addictions éternelles et plaisirs coupables, vous trouverez ici les albums qui ont fait la joie des membres de l’univers étendu de Radio Metal, qui leur ont fait vibrer les esgourdes de plaisir et qui resteront au panthéon de l’Histoire du metal. Peut-être.

Sur ce, très bonne lecture et n’hésitez pas à donner vos tops personnels en commentaires !

C’est à découvrir dans la suite…



Interview   

Aro Ora passe son premier cycle


Un disque, c’est rond. D’un point de vue purement physique, écouter un album, c’est lancer une boucle. C’est cette notion de cycle qu’explore Aro Ora dans les textes mais aussi un peu dans la musique de son premier album Wairua. Se questionnant régulièrement sur les intrications entre l’homme, le monde et l’univers, le groupe a pris pour point de départ une célèbre théorie selon laquelle l’univers serait dans un cycle permanent d’expansion et de rétractation.

Ci-après, nous échangeons avec Florent Giudicelli (guitare) et Baptiste Boudoux (chant) sur l’écriture et la conception sonore d’un disque particulièrement intime. Mais ce serait une erreur de distinguer écriture et conception sonore tant les atmosphères développées par les sons sont importantes dans la musique et même la vie du groupe. On a donc terminé cet entretien comme l’on termine traditionnellement une répète : en parlant son et matos, en perdant au passage les non-initiés qui seraient encore là.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3