ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Eths : le chant du phénix


Rachel & Staif - EthsRéaliser une oeuvre est toujours d’une manière ou d’une autre, un processus cathartique : on y laisse toujours une émotion, que ce soit de l’amour, de la tristesse, de l’enthousiasme, de l’énergie, etc. Mais il y a des œuvres pour lesquelles on ressent une sensation d’aboutissement. Celles pour lesquelles on pense « avoir tout dit ».

Pour Stéphane Bihl, alias Staif, unique rescapé du line-up emblématique de Eths, le nouvel album Ankaa est ce genre d’oeuvre. Ce disque a une saveur particulière pour le groupe et pour Stéphane. C’est le premier depuis le départ de Candice et l’arrivée de Rachel au chant, c’est le premier que Stéphane à la fois compose et produit et c’est le premier sur lequel il s’implique pleinement pour les textes. Au-delà donc du nouveau départ – suggéré d’ailleurs par son nom – que représente ce disque, Ankaa, c’est surtout le travail d’un musicien qui s’est retrouvé seul pour perpétuer l’esprit d’un groupe qui avait, selon ses dires, « encore des choses à dire ». Le résultat, avec ces nouvelles influences, ces invités prestigieux et cet investissement émotionnel de la part du guitariste qui a absolument tout donné, est tel que le disque aurait presque plus des allures de chant du cygne que du phénix.

Nous avons donc demandé à Stéphane comment il avait abordé cette tâche, comment il se sentait avant et après l’avoir réalisé et quels espoirs il fondait pour cette nouvelle mouture de Eths. En sus, dans un tel contexte, être un nouvel arrivant est plus que jamais compliqué, nous avons donc également tenu à connaître le point de vue de Rachel.

Lire l’interview…



Live Report   

Eths : l’anarchie dans la famille


Fichu repas de famille ! Chaque fois, c’est la même chose. On se retrouve tous autour d’une immense table, dressée avec quelques-uns des plus beaux couverts de la Tata Huguette. On hume l’odeur des merguez cuisant sur le barbecue, on voit son voisin tirer deux-trois saucisses avec sa fourchette télescopique, le chien remue la queue et le dernier nouveau-né de la cousine éloignée pourrait bien finir la journée en brochette. C’est d’un tel conventionnel qu’on aimerait bien, de temps à autre, y mettre un peu d’anarchie !

Mais de l’anarchie, il y en a, dès lors que la famille traditionnelle française qui vous invite se compose d’AqMe, Black Bomb A et enfin, de Eths. C’est la réunion familiale qui donne le sourire puisque elle brasse vos souvenirs d’enfance, à l’époque où la queue du chien, vous la tiriez. Le but de ce repas : tailler la bavette, raconter des blagues du style « Toto dans l’espace » mais surtout, faire la fête.

Entre deux andouillettes trempées à la bière, le Ninkasi Kao de Lyon a levé son verre à cette soirée de débauche du type « non-organisée » mais profondément assumée. La triplette franchouillarde ouvrait sa tournée commune par la capitale des Gaules. Et en plus, Eths nous présentait sa petite dernière : Rachel Aspe, la successeur de Candice, présentée en bonne et due forme au reste de la famille pour la première fois. Et Dieu sait qu’elle est attendue, cette nouvelle. Car, vous le savez, parfois la famille peut se montrer dure auprès de ses nouveaux membres, qui plus est quand on l’a vu précédemment faire ses cabrioles vocales à la télé. La soirée s’annonce donc riche et le pire, c’est qu’elle n’a pas encore commencé.

Lire la suite..



Nouvelles Du Front   

La chanteuse d’Eths a un incroyable talent


Il n’est pas évident de remplacer un chant féminin à la tête d’un groupe de metal. La remarque n’a rien de sexiste, elle émane simplement d’un constat évident : les chanteuses du calibre de Candice, l’ex-Eths, ça ne se trouve pas à tous les coins de rue. Et quand le groupe marseillais a pris acte de son départ en septembre dernier pour des raisons personnelles et familiales, alors que le reste des membres souhaitait continuer l’aventure, la tâche fût ardue pour retrouver un charisme, une présence et une voix à la hauteur de ce qu’offrait Candice. Car trouver une voix féminine pouvant mêler chant guttural et parties mélodiques aiguës afin de pouvoir assurer sur le catalogue de titres du groupe formé en quinze années de carrière n’est pas chose aisée.

Pour assurer l’intérim, les Marseillais avaient débauché Virginie Goncalves, du groupe de metal symphonique français Kells ainsi que Nelly Wood, le duo pouvant assurer ensemble tous les types de chant. Mais la solution n’était que temporaire et nécessitait la disponibilité de deux personnes plutôt que d’une seule – qui plus est deux personnes pour qui Eths n’est pas forcément une priorité – ce qui a pu conduire, comme en mars, à des annulations de dates en raison d’indisponibilité ou de l’état de santé de l’une ou l’autre. Aussi fallut-il trouver la perle rare assez rapidement. Mission impossible ? Non, car les Eths ont trouvé leur bonheur… en regardant M6.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3