ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Attraction Theory, quand les opposés s’attirent


L’art a une tendance à être polarisé et codifié de manière manichéenne par la presse, le public ou les artistes eux-mêmes et à cultiver les oppositions entre opinions et identités très marquées. Et ce n’est pas une mauvaise chose en soi, au contraire, mais l’art a aussi la capacité de rassembler et de mélanger. Et en l’occurrence, tout le propos d’Attraction Theory est que sa vérité se situe au milieu. Ce projet, né de la collaboration entre Constance Amelane (ex-Whyzdom) et Didier Chesneau (Headline), et auquel se sont greffés Christophe Babin (Headline) et John Macaluso (Ark, TNT, etc.), dédramatise l’idée de contraste.

D’abord sur le plan musical, puisque le groupe ne se pose pas de questions ni de limites sur sa direction sans pour autant se considérer d’emblée comme un groupe « progressif ». Mais ce discours se retrouve dans chaque aspect du projet, les textes, les visuels, le nom du groupe et même plus généralement dans le rapport qu’a Didier vis à vis de la théorie musicale et de l’ingénierie du son, rappelant que la maîtrise de données théoriques et techniques n’est pas incompatible avec la spontanéité d’une idée simple ou folle.

Pour la sortie du premier disque, Principia, découvrez via cette interview du guitariste comment l’alchimie du projet s’est construite.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Deftones @ Lyon
    Slider
  • 1/3