ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Nickelback : heavy, puisqu’on vous le dit !


Nickelback, groupe victime d’un grand malentendu, celui de n’être perçu que comme un groupe à ballades, lorsque sa discographie pullule de hits heavy irrésistibles. Après tout, ce sont bien ses ballades, et uniquement ses ballades, que l’on entend systématiquement sur les ondes populaires. Eux aimeraient voir les médias de masse se porter davantage sur la variété de son répertoire, et en particulier sur ses chansons heavy, comme nous l’explique Mike Kroeger, bassiste du groupe et frère du frontman Chad, dans l’entretien qui suit. Mais c’est ainsi que va la grosse industrie musicale qui croit penser au bien des chastes oreilles du peuple.

Raillé par une frange conservatrice de la communauté metal, s’enfermant dans des préjugés et des codes, Nickelback pourtant n’en a cure. Kroeger se montre même compréhensif, s’incluant d’ailleurs dans la communauté des metalheads.

Lire l’interview.



Song For The Deaf   

A peu de choses près


A peu de choses près, les ballades de Def Leppard sont merdiques. Entre une ballade de Def Leppard et un bouzitron de The Love Machine dans 80’s Fever (la rubrique de l’émission consacrée aux bouses), il n’y a qu’un cheveu. Sur le papier, c’est pourtant la même chose, à savoir de sirupeuses chansons à l’eau de rose, pouvant illustrer un roman de Danielle Steele ou de la collection Harlequin. Mais ce cheveu (importante, la métaphore capillaire lorsqu’on parle de Hard FM) fait toute la différence et constitue « le petit truc en plus », que l’on ne saurait identifier, qui en fait de grandes chansons.

Dans le cas de ce « Love Bites », peut-être est-ce ce pré-refrain qui apporte une touche dramatique au morceau. Ou bien est-ce simplement cet éblouissant travail sur les harmonies à plusieurs voix et de chœurs comme eux seuls savent les faire. Quoi qu’il en soit, ce qui, avec un Bon Jovi, aurait pu prêter à sourire ou exaspérer, Def Leppard le sublime.



  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3