ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Stephan de guitare, écoute Anarchy X !


Si sa réputation de guitariste virtuose n’est plus à faire, c’est la première fois que Stephan Forte (Adagio) réalise un véritable album solo (intitulé The Shadows Compendium), résultat de plus de trois ans de travail. Pour autant, il n’est pas la seule vedette de ce disque, puisque nombre de prestigieux guitaristes ont été invités à venir s’y exprimer. Des musiciens tous aussi talentueux les uns que les autres, chacun dans un style de jeu bien distinct : de Mattias IA Eklundh (Freak Kitchen) à Glenn Drover (Megadeth) en passant par Jeff Loomis (ex-Nevermore). Phil Campbell (Motörhead) était lui aussi prévu sur ce disque, mais n’a pas pu y participer pour raisons personnelles. D’après Stéphan, que nous avions en interview dans Anarchy X le 22 novembre dernier, ce n’est que partie remise, puisqu’il envisage très sérieusement une suite.

Nous en avons également profité pour faire le point sur son groupe Adagio, dont l’actualité, bien que moins immédiate, méritait d’être abordée. Peu avant son décès, Patrick Roy avait mis en contact le groupe avec l’orchestre de Lille dans l’objectif d’une collaboration musicale. Stéphan Forte s’inquiétait, avec le décès du député à la veste rouge, que ceux qui s’étaient engagés à travailler avec Adagio se désistent. Mais il nous promettait également de tout faire pour réaliser ce disque en hommage à M. Roy, quitte à « aller frapper à la porte de Frédéric Mitterrand ». Nous avons aussi abordé les turbulences connues par Adagio avec ses chanteurs, dont certains sont décrits de manière peu flatteuse dans cette interview. C’était l’occasion de faire le point sur le line-up et sur l’avenir du groupe.

NDLR : la rédaction de Radio Metal nie toute responsabilité quant à la piètre qualité du jeu de mots en titre de cet article, la responsabilité incombant entièrement à son auteur. Merci de votre compréhension.

Réécouter l’interview et lire la retranscription…



Nouvelles Du Front   

Marty au Pays du Soleil Levant


Friedman, guitariste prolifique, a suivi une carrière exemplaire. Il est surtout reconnu du grand public pour son poste de guitariste soliste au sein de Megadeth de 1992 à 1999. Mais il s’est, au début de sa carrière, également associé à Jason Becker, à l’heure actuelle extrêmement malade et presque complètement paralysé, pour former Cacophony. Ils produiront ensemble véritable manifeste du style speed metal, naturellement nommé Speed Metal Symphony.

Aujourd’hui, officiant en grande partie au Japon, il jouera la semaine prochaine à la cérémonie des Awards, l’équivalent japonais des Grammy Awards. Cette prestation est l’occasion de faire un bref retour sur sa carrière.

Marty, mais où étais tu passé pendant tout ce temps, nom de Zeus ?



  • Arrow
    Arrow
    Greta Van Fleet + Vola @ Paris
    Slider
  • 1/3