ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Tombé en amour pour Devin


Devin Townsend est bon. Quand le Canadien ne réalise pas des albums à se taper le cul par terre et quand il ne prépare pas d’autres albums propres à vous réconcilier avec les cheeseburgers : Hevy Devy nous fait des cadeaux de Saint-Valentin avec deux semaines d’avance. C’est dire s’il est attentionné.

Hier, le guitariste chauve confirmait sur sa page Facebook qu’il avait reçu confirmation de Century Media Records pour sortir la semaine prochaine un EP live téléchargeable gratuitement depuis le site du label. Mais quel homme ! Pile ce qu’il faut pour patienter jusqu’à son concert au Paris Extreme Fest le 25 mars prochain.

A côté de ça, nous apprenons qu’il va jouer les crooners de charme en participant à un album hommage à Frank Sinatra derrière lequel se cacheraient les producteurs de l’album Metal Xmas. Participeraient à ce Sin-Atra (c’est son titre), entre autres : Glenn Hughes (Black Country Communion), Geoff Tate (Queensrÿche), Dee Snider (Twisted Sister), Tim « Ripper » Owens ou encore Joey Belladonna (Anthrax). Quant à Devin Townsend, il serait chargé d’ouvrir l’album avec l’iconique « New York, New York » qui pourrait bien, avec la personnalité si particulière de cet interprète, ressembler à ça…



Nouvelles Du Front   

Caught in a mosh… potatoes !


A l’heure où je commence à taper ces mots, il est midi. Les petits écoliers se rendent à la cantine où ils auront droit à un morceau de bœuf caoutchouteux et à une purée bien liquide. Spaceman va bientôt débarquer avec son sac rempli de victuailles frappées du sceau des Arches Dorées. Quant à votre serviteur, il salive déjà en songeant à une fougasse chaude qui viendra colmater quelques brèches dans son estomac.

Car c’est important la nourriture, je ne vous apprends rien. Dans un cerveau de metalhead normalement constituer, cette priorité se situe quelque part entre les cases « bière », « sexe » et « on touche pas à Metallica ».

Et forcément, cette case se trouve aussi chez toutes nos têtes d’affiche adulées. Vinnie Paul nous avait déjà mis l’eau à la bouche avec son livre de recettes à venir pour la fin de l’année mais Steve « Buckshot » Seabury l’a devancé et on a faim.

On passe à table par ici…



Nouvelles Du Front   

Ces nymphos de chez Anthrax


Un soir, alors qu’on parlait d’Anthrax, notre Fucktoy national m’a dit : « l’histoire avec Belladonna et Bush, ça me fait penser à un mec qui quitte sa femme pour une autre, mais qui souhaite retourner avec elle après coup tout en gardant l’autre sous le coude. Et quand il se fait larguer par l’une, il essaye de revenir vers l’autre, sans succès ! ». En ce qui concerne les relations humaines, Scott Ian et ses compères sont des ados attardés.

Si vous avez suivi l’actualité du metal de ces derniers mois, vous avez forcément entendu parler du soap opera autour de la relation d’Anthrax avec ses chanteurs. L’incroyable valse à laquelle on a pu assister ces derniers mois s’est conclue récemment par l’officialisation du retour de Joey Belladonna. Et dans le cas présent, l’emploi de l’adjectif « incroyable » n’a rien de galvaudé : combien d’entre vous ont suivi les différents rebondissements de cette affaire sans se dire « c’est pas possible, c’est une blague! » ?

Et malgré le fait que cette première véritable confirmation officielle semble avoir mis fin à ces péripéties à court terme, il est naturel de douter de la stabilité de la formation à long terme.



News From The Front   

Those nymphos from Anthrax


One evening, as we were talking about Anthrax, our mythical Fucktoy told me: « this story with Belladonna and Bush, it makes me think of a guy who leaves his wife for another woman, but who then wishes to come back to her while he’s sitting on the other one just in case. And when one of the two women dumps him, he tries to come back to the other, in vain! ». When it comes to human relationships, Scott Ian and his partners in crime are just like teenagers.

If you’ve followed the metal scene news in the last few months, you’ve most certainly heard some stories about the relationship between Anthrax and its singers: a real soap opera. The last month’s pussyfooting recently led to Joey Belladonna’s official return. For once, the use of the adjective « incredible » is not excessive. How many of you have followed this story’s developments without thinking « can’t be, it’s a joke! »?

Even if that first official confirmation seems to have put an end to these incidents in the short term, one can’t help questioning the stability of the band in the long term.



  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3