ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

In Mourning réémerge des abysses


In Mourning 2016

In Mourning, c’est un peu devenu le groupe vers lequel les déçus du revirement prog rock d’Opeth se tournent. Mais c’est un peu survoler l’oeuvre et la musique d’In Mourning que de le réduire à cette comparaison. Et si certains ont pu y venir pour retrouver certaines caractéristiques du groupe de Mikael Åkerfeldt, ils y sont restés pour sa musique, sa force mélancolique toute scandinave, sa patte délicieusement progressive, ses abîmes parfois doom et ses riffs death metal aussi raffinés qu’efficaces.

Et Afterglow, le quatrième opus de la formation, devrait continuer à convaincre. Un album qui, quatre ans après, donne une suite conceptuelle à The Weight Of Oceans, même si trois batteurs sont passés par son processus de conception, pour finalement se décider sur Daniel Liljekvist qui, du coup, signe ici son premier enregistrement avec In Mourning. Autant dire que ceux qui ont apprécié son jeu subtil et élégant dans Katatonia seront comblés.

Et c’est justement avec Liljekvist mais aussi le guitariste et parolier Björn Petterson que nous nous sommes entretenus pour évoquer la longue conception d’Afterglow. Etant donné les raisons qui avaient poussé le batteur à quitter un groupe bien établi et la faible activité scénique d’In Mourning, cette interview montre également la difficulté de concilier vie de groupe et vie privée, une discussion à évidemment mettre en parallèle avec nos derniers échanges avec Anders Nyström et Jonas Renkse de Katatonia.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3