ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Shaârghot : ne pas se faire dévorer


Après l’avant-goût qu’était l’EP Break Your Body, le Shaârghot est de retour avec le véritable second épisode de sa saga, Vol. II: The Advent Of Shadows. A cette occasion, nous avons cherché à savoir où en étaient la créature et son créateur, Étienne Bianchi, tant sur le plan du scénario, du développement du personnage que de la musique elle même. Mais nous avons, pour faire suite à notre interview précédente, aussi voulu connaître l’évolution de le relation entre l’homme et son personnage. Car il y a un an déjà, Étienne nous avouait que le Shaârghot commençait à prendre beaucoup de place dans sa vie personnelle.

En outre, comme dans bon nombre d’œuvres cyberpunk et post-apocalyptiques, l’univers de Shaârghot n’est pas qu’esthétique et délivre subtilement une réflexion sociale dont nous avons également discuté.

Lire l’interview…



Interview   

Docteur Bianchi et Mister Shaârghot


Il y a quelques mois, Vincent Furnier nous parlait de la difficulté qu’il a pu éprouver par le passé à séparer l’homme qu’il est de la bête Alice Cooper. C’est finalement le même genre de problématique que peut aujourd’hui rencontrer Étienne Bianchi avec sa créature, le Shaârghot. Sur scène, c’est le terrain de jeu du Shaârghot, tandis qu’hors de scène, Étienne doit reprendre le contrôle et remettre le monstre en sommeil. Mais comme il nous l’explique dans l’entretien qui suit, le Shaârghot ne se fait pas si facilement oublié…

Outre la créature, Shaârghot, c’est aussi un projet artistique puis un groupe. C’est une musique et un univers visuel. C’est une histoire déjà écrite pour plusieurs années. Mais c’est avant tout ce qu’Étienne voulait retrouver chez d’autres groupes, sans jamais vraiment le trouver, alors il s’est retroussé les manches et l’a fait lui-même. Après un EP, Mad Party (2013), un album, Vol. 1 (2015), et en attendant le Vol. 2, Shaârghot a sorti en novembre dernier un nouvel EP, véritable incitation à la débauche : Break Your Body. On parle de tout ceci avec Étienne.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3