ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Craig Goldy : gardien du temple de Dio


A bien des égards, le guitariste Craig Goldy semble avoir pris à bras-le-corps la tâche de gardien du temple de Ronnie James Dio, son ami, père spirituel et mentor, depuis que celui-ci nous a quittés le 16 mai 2010 ; celui qui lui a apporté du réconfort durant une enfance difficile, puis une carrière et des leçons de musique et de vie inestimables. Goldy s’attelle à sa tâche de mettre en pratique ce que le maître lui a appris, que ce soit au sein de Dio Disciples ou Dream Child, encaissant parfois les coups avec philosophie et diplomatie, parce que « les gens qui nous détestent pour l’hologramme et ce que nous faisons, ça vient aussi de leur amour pour Ronnie ».

Mais au-delà de faire vivre les manières de Ronnie James Dio, son rapport aux fans, sa manière de composer et son éthique de travail, la mission de Dream Child, nouveau groupe composé de trois ex-membres de Dio, c’est surtout de « re-capturer une vieille époque qu’on pensait perdue à jamais », en cherchant à faire revivre le génie de Rainbow et autre Deep Purple, deux groupes de sa principale influence en matière de guitare : Ritchie Blackmore.

Voilà ce qu’explique Craig Golgy dans l’entretien d’une heure et demie qui a été retranscrit ci-après, partageant avec nous de nombreux moments de vie dans sa carrière, y compris, évidemment, aux côtés de Ronnie James Dio.

Lire l’interview…



Interview   

Deep Purple : l’infini et au delà


Avant d’interviewer un groupe de la stature de Deep Purple on peut s’imaginer tout un tas de choses à leur sujet, et notamment avoir une forme d’appréhension face à, compte tenu de leur place dans l’histoire du rock, ce que l’on peut considérer comme des superstars. Mais en réalité, pas de diva aux exigences extravagantes, pas d’égo surdimensionné. Face au dictaphone se tiennent des hommes simples, humbles, réfléchis, mûrs, pleins d’humour. Ce serait donc ça, le secret de leur longévité : la simplicité. Eux-mêmes ne se considèrent pas comme des stars, et sont visiblement heureux d’échapper à ce statut !

Conscients de la force que leur confère leur expérience, sans pour autant pêcher par excès de confiance, le combo s’apprête à sortir un vingtième album studio, Infinite, qui a fait couler beaucoup d’encre quant au possible sens caché de ce titre et à l’avenir du groupe. Roger Glover et Ian Paice, qui forment la célèbre section rythmique du combo, eux, s’en tiennent aux précautions d’usage, le conditionnel et le « peut-être » sont de mise quand on évoque avec eux le futur de Deep Purple, et surtout il font bien comprendre que la passion brûle plus fort que jamais.

Mais pour l’heure, cet Infinite vient avec un vent de fraîcheur sur la musique du quintette, et ça ne vient pas uniquement de la glace sur la pochette de l’album. Les deux britanniques nous expliquent dans cet entretien combien le producteur Bob Ezrin leur a, à nouveau, insufflé confiance et audace pour ce nouvel opus.

Lire l’interview…



News Express   

RITCHIE BLACKMORE’S RAINBOW dévoile la vidéo live de la chanson « Spotlight Kid »


RITCHIE BLACKMORE’S RAINBOW sortira son nouvel album live, intitulé Memories In Rock – Live In Germany, le 18 novembre. Voir les détails…



News Express   

Ritchie Blackmore pourrait faire plus de concerts rock dans le futur


Dans le cadre d’une nouvelle interview accordée à Rich Davenport, le guitariste Ritchie Blackmore affirme que ses prochains concerts de rock prévus en 2016, où il interprétera les chansons de RAINBOW et DEEP PURPLE, pourraient en annoncer d’autres dans le futur. « Si ça marche nous ferons évidemment plus de dates dans le futur » révèle le musicien.

Pour l’instant trois concerts ont été officialisés : le 17 juin au Monsters Of Rock de Loreley (Allemagne), le lendemain à Bietigheim-Bissingen et le 25 juin à la Genting Arena de Birmingham (Angleterre).



News Express   

Ritchie Blackmore révèle son line-up pour ses concerts de rock prévus en 2016


Le guitariste Ritchie Blackmore révèle son line-up pour ses prochains concerts de rock prévus en 2016 où il interprétera les chansons de RAINBOW et DEEP PURPLE. Pour l’instant trois concerts ont été officialisés : le 17 juin au Monsters Of Rock de Loreley (Allemagne), le lendemain à Bietigheim-Bissingen et le 25 juin à la Genting Arena de Birmingham (Angleterre). En savoir plus…



News Express   

Ritchie Blackmore évoque ses futurs concerts tournés vers le rock ; nouveau titre de BLACKMORE’S NIGHT en ligne


Le guitariste Ritchie Blackmore (ex-DEEP PURPLE, ex-RAINBOW) évoque à nouveau ses futurs concerts tournés vers le rock dans le cadre d’un entretien accordé au site Billboard.com. Lire la suite…



News Express   

Ritchie Blackmore jouera quatre concerts de rock en juin prochain


Ritchie Blackmore jouera quatre concerts de rock en juin prochain confirme à nouveau le musicien dans le cadre d’une récente interview accordée à Noisey. Il y a quelques semaines le célèbre guitariste avait déjà révélé cette information au Parisien. En savoir plus…



News Express   

BLACKMORE’S NIGHT dévoile un nouveau clip


BLACKMORE’S NIGHT, le projet solo d’inspiration médiévale du guitariste Ritchie Blackmore (ex-DEEP PURPLE, ex-RAINBOW) et de sa femme Candice Night, qui sortira le 18 septembre prochain chez le label Frontiers Music Srl son dixième album All Our Yesterdays vient d’en dévoiler le morceau éponyme. Celui-ci est à retrouver ci-dessous. Voir la vidéo…



News Express   

Ritchie Blackmore confirme qu’il est sur le point de rejouer du rock


Après Joe Lynn Turner, David Coverdale et Glenn Hughes qui ont tous les trois évoqué le retour de Ritchie Blackmore au rock, que ce soit avec la musique de DEEP PURPLE ou de RAINBOW, c’est au tour du guitariste lui-même de le confirmer lors d’un entretien en deux parties publié récemment sur le blog du Parisien. Le guitariste précise n’être pas décidé sur les personnes qui l’entoureront, écartant toutefois une participation de Joe Lynn Turner, et évoque la possibilité de donner « trois ou quatre shows en juin » 2016. En savoir plus…



Interview   

Glenn Hughes en quête de bonheur


Glenn Hughes liveIl est certain que les séparations successives, en seulement deux ans, de Black Country Communion puis California Breed, deux groupes talentueux en lesquels il plaçait à juste titre beaucoup d’espoir, ont été des douches froides pour le chanteur-bassiste Glenn Hughes ; ça lui a même brisé le cœur, à deux reprises coup sur coup, explique-t-il. Il revient là-dessus dans l’entretien qui suit et nous en dit plus notamment sur la fin de California Breed. Un sujet sur lequel il s’était encore assez peu exprimé jusqu’à présent.

Mais pas question pour Glenn Hughes de se morfondre ou ruminer une quelconque rancœur. Sa mission : la recherche du bonheur en tant qu’artiste, acceptant les nouvelles règles du jeu de l’industrie musicale actuelle, très différentes de celles qu’il a pu connaître par le passé. C’est pourquoi il revient aujourd’hui avec sa carrière solo, sept ans après l’avoir laissée avec l’album First Underground Nuclear Kitchen. Mais pas question non plus d’abandonner tout de suite le rock pour le voir retourner à son amour pour la funk, et c’est pour cela qu’on le verra dès octobre dans une tournée en Europe – dont un passage au Divan Du Monde à Paris – accompagné du très talentueux et prestigieux ex-Whitesnake Doug Aldrich à la guitare.

Et des guitaristes de talents Hughes a pu en connaître dans sa carrière, dont un certain Tommy Bolin dont les quarante ans de l’album Teaser seront célébrés en septembre avec une réédition spéciale. L’occasion de parler de ce regretté guitariste disparu trop tôt et de dévier sur d’autres sujets tels que le guitariste Ritchie Blackmore ou The Purple Album de Whitesnake sorti récemment.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Sons Of Apollo @ Lyon
    Slider
  • 1/3