ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

CR De Festival    Live Report   

Sylak Open Air 2014 : le ciel peut attendre


Il est un vieil adage du festivalier disant simplement ceci : « festival pluvieux, festival heureux ». Comme une variante du « faire contre mauvaise fortune bon cœur », pour trouver de la joie même dans les désagréments, comme de la flotte pendant tout un weekend censé s’annoncer festif. Mais quand la météo annonce des intempéries sur la région pendant la moitié du weekend… Mais la vraie météo, c’est par la fenêtre qu’elle se voit et, de ce côté, après l’amoncellement de nuages noirs, les cordes. Quand ça tombe en plein milieu du weekend : alea jacta est. Quand c’est avant même d’y aller, les troupes peuvent se sentir les jambes lourdes dès avant de sentir la boue sous les semelles. Mais à mort ces cogitations fatalistes, le soleil vient d’envoyer un signe, une éclaircie signifiant : « fais pas ta chochotte et fonce ».

C’est parti ! L’autoradio crache le son le plus virulent qu’il puisse ingérer tandis que la gomme avale le bitume direction Saint-Maurice de Gourdans, petite ville de l’Ain à trente kilomètres de Lyon, qui avait encore récemment tout du patelin calme pour tous les habitants du canton et qui devient chaque été depuis maintenant quatre ans une zone de déflagration sonore et le nouveau camping de milliers de headbangueurs de la région Rhône-Alpes mais aussi de bien au-delà : Alsace, Bourgogne, région PACA et même des Anglais sont repérés sur le parking ou dans la foule. Le petit festoche local prend de l’ampleur. On l’avait déjà deviné avec une affiche mettant en tête d’affiche le fer de lance du metal français (Gojira), l’un des fleurons du thrash européen (Coroner) et le bras droit d’une légende (Phil Campbell). Et les chiffres seront aussi parlants : 6000 festivaliers sur tout le weekend contre 4500 l’an dernier. Alors qu’est-ce qu’on attend ? On entre ?

Lire la suite…



Live Report   

C’est la fête au Marché Gare


Coup de projecteur sur la scène émergente de Lyon avec une belle soirée réunissant Bounty Hunter, Stoneburst sans oublier God Damn. Ca se passait le samedi 23 janvier dernier au Marché Gare.

Une soirée culte à laquelle il fallait être, ne serait-ce que pour son ambiance de fête. En ouverture, un joyeux bordel était donc proposé par les Bounty Hunter.



Live Report   

BLOCKHEADS A LA MJC DE RILLEUX


Ce soir le duo Mumakil/Blockheads, qui a déjà partagé une tournée par le passé, remet le couvert.

Les deux groupes amis sont accompagnés pour l’occasion par trois combos locaux : Last Call For A Decision, F Stand for Fuck You et Bounty Hunter.

Compte-rendu de cette soirée grind/hardcore par Seb, votre femme a barbe préférée.



Live Report   

WALLS OF JERICHO AU CCO DE VILLEURBANNE


Ce soir, je vous demande, non pas de mettre la main sur le c?ur, mais plutôt de fermer le poing droit et de vous frapper la poitrine en dessous de la clavicule gauche.

Pour le look, nantissez-vous d’un casquette que bien évidemment vous glisserez légèrement en biais sur votre autorité ; et habillez-vous d’un tee-shirt de métal hurlant et d’un short de basket-ball.

Vous voilà prêt pour une soirée teintée de Hardcore avec, en tête d’affiche, le groupe Walls Of Jericho.



CR De Festival   

Sin Cession 2009 a la mjc de Rillieux


Ce soir il neige sur Lyon mais cela n’empêche pas une centaine de courageux d’assister à la demi-finale du Sin Cession 2009.

La MJC de Rillieux qui accueille l’événement vient juste d’être rénovée et ce sont les tous premiers concerts à avoir lieu. Il s’agit donc d’une sorte de baptême ! L’accueil de la part du staff est chaleureux : kir, bières et autres apéritifs sont proposés aux chanceux invités !

De bonne augure…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3