ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Le soleil brille à nouveau sur Nightmare


Nightmare 2016

Le 7 juillet 2015 lorsque les frères Jo et David Amore, respectivement chanteur et batteur, annonçaient quitter Nightmare, on ne donnait pas cher de la peau du groupe. Jo, notamment, était membre du groupe depuis plus de trente-cinq ans, d’abord en tant que batteur, et était devenu sa voix à la reformation de 1999, avec son grain qui n’est pas sans rappeler le grand Ronnie James Dio. Mais c’était sans compter l’entêtement des trois membres restants – et il faut l’avouer, un brin de chance -, qui ont très rapidement su rebondir et même retourner la situation à leur avantage. Nul doute que le choix d’une chanteuse a surpris au premier abord, mais très vite on s’est rendu compte que le timbre puissant et polyvalent de Maggy Luyten allait non seulement se marier à merveille aux compos des grenoblois mais également leur ouvrir de nouvelles portes, à l’instar du jeu de bagettes d’Olivier Casula, alias Piv.

Car si Jo Amore évoquait des soucis humains, notamment avec le bassiste-fondateur Yves Campion, pour expliquer son départ, il semblerait que le fond du problème était plus complexe et que, malgré tout, la musique elle-même faisait aussi partie de l’équation. C’est ce que nous avons essayé de comprendre auprès d’Yves mais aussi du guitariste et compositeur Franck Milleliri qui nous racontent leur vécu de l’histoire, démêlant les propos de Jo, parfois même les coroborant avec des explications.

En tout cas, la conséquence de ce changement, c’est un nouveau visage pour Nightmare, plus en phase avec les aspirations de chacun. Un visage dont le groupe nous montre les premiers traits avec son nouvel album Dead Sun. Nous en parlons avec Yves, Franck mais aussi Maggy, dont l’enthousiasme est de très bon augure.

Lire l’interview…



CR De Festival   

Motocultor 2012 : fil rouge du dimanche 19 août


Suivez dès maintenant via nos trois plate-formes éditoriales – le site de Radio Metal (sur lequel vous êtes actuellement, donc), notre page Facebook et notre compte Twitter – pour savoir tout du Motocultor Festival 2012 et obtenir nos impressions à brûle-pourpoint.

Nous vous conseillons de recharger cette page régulièrement car nos informations sont mises en ligne en temps réel.

Par ailleurs, sachez que les live reports de ce fil rouge seront enrichis quelques jours après le festival et nous vous proposerons également, a posteriori de l’événement, des galeries photos entièrement consacrées aux prestations des artistes.

Lire notre fil rouge de cette troisième journée…



Nouvelles Du Front   

Que c’est dur


Je n’envie pas la situation de mes confrères de la presse magazine et je suis sacrément admiratif qu’ils soient encore là. Car les survivants que sont Rock Hard et Metallian parviennent toujours, contres vents et marées, à faire voguer leur navire. Pourtant, Dieu sait si c’est compliqué de faire tenir son mag et de le développer dans un contexte actuel aussi peu favorable à la presse…

Les lecteurs sont moins fidèles qu’avant et surtout plus volatils, le web prend une place de plus importante dans le rapport à l’information, les labels ont beaucoup moins d’argent à donner, les médias eux-mêmes ont des difficultés à se renouveler… bref les causes sont multiples pour expliquer qu’à l’heure actuelle avoir deux magazines payants de référence en France est déjà un sacré exploit.

Mais pour combien de temps ?



  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Valley - Jour 3
    Slider
  • 1/3