ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Static-X : la mémoire et l’ombre de Wayne


Wayne Static était la voix, le visage et l’âme de Static-X. Il est clair qu’après sa mort, le 1er novembre 2014, on imaginait mal un avenir, quel qu’il soit, pour le groupe qui était séparé depuis 2010. Pourtant le premier volume du Project Regeneration, septième album du combo, vient bel et bien de voir le jour. Il a fallu pour en arriver là que Tony Campos, Koichi Fukuda et Ken Kay, les membres originels, se réunissent pour célébrer Wisconsin Death Trip, premier album fondateur du style « evil disco », accompagné du mystérieux Xer0, sorte d’ombre de Wayne Static.

C’est en fouillant dans les archives du chanteur que Tony Campos a découvert une mine d’or : des démos inédites de diverses périodes, toutes de simples ébauches et la plupart ne comprenant que du chant, mais le potentiel était là. C’est là qu’a commencé l’ambitieuse entreprise de les finir pour créer non pas un mais deux albums, avec la supervision et la bénédiction des proches de Wayne. On discute de tout ça ci-après avec Tony Campos puis Xer0.

Lire l’interview…



News Express   

Le bassiste Tony Campos (ex-STATIC-X) quitte SOULFLY pour rejoindre FEAR FACTORY


FEAR FACTORY annonce que l’ancien bassiste de STATIC-X Tony Campos a quitté SOULFLY pour rejoindre ses rangs. En savoir plus…



Nouvelles Du Front   

Un petit shoot de country industrielle !


Deux nouvelles chansons de Buck Satan And The 666 Shooters (tout est dans le nom !) sont disponibles. Ce groupe est le projet d’Al Jourgensen – dont on ne sait toujours pas ce qu’il envisage réellement de faire avec Ministry – en compagnie de ses amis Rick Nielsen (Cheap Trick), Tony Campos (Static-X) et Mickael Scaccia (Ministry etc.). « J’avais prévu de faire ce disque depuis près de 30 ans. C’est de la country industrielle (sic) – Buck Owens rencontre Gram Parsons qui lui-même rencontre Keith Richards – et je vais en faire une explosion » affirme Al Jourgensen.

Ces deux morceaux peuvent être écoutés sur le site de Blabbermouth et force est de constater que le titre « Medication Nation » est un sacré hit ! Le côté country est réel mais ce n’est pas du Johnny Cash quand même. Disons que l’esprit country est présent par la guitare et tout ceci rentre dans un cadre assez rapide où le refrain accessible rentre dans la tête facilement. « What’s Wrong With Me » est du même acabit.

On a l’impression que Papy Jourgensen se fait maintenant plaisir avec divers projets mais il m’étonnerait fort qu’il délaisse complètement Ministry. Le fait de travailler avec des musiciens qui ont participé de près ou de loin à l’aventure du groupe pourrait montrer, hypothèse quand tu nous tiens, que la page Ministry n’est pas complètement tournée. Wait and see!



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3