ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Ein Volk, Ein NSK, Ein Captain


Il y a un an, le Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus faisait sa fête à Saint Valentin et soumettait Cupidon aux joies du bukkake radiophonique. En 2011, le Captainspaulding.com repeint ses colonnes en rose pour le mois de l’Amour mais aujourd’hui, nous laisserons de côté le chapitre des lubricités.

Malgré les soucis que nous avons eu, à Radio Metal, en hébergeant cette foire atroce pendant quelques mois, avec les RG, Familles de France et la mafia roumaine, nous restons encore redevables envers la smala des Ziska pour tout leur barouf et leurs acrobaties malsaines. C’est pour cette raison que nous relayons ici les très riches interviews menées par Dana Ziska de Bertrand Thibert et d’Alexei Monroe, deux des représentants de la nation virtuelle NSK (initiales de Neue Slowenische Kunst) venus à Lyon pour la première rencontre des citoyens de cet État conceptuel en la capitale des Gaules.

Pour les néophytes, le NSK représente un mouvement culturel apportant une réflexion politique et artistique et dont l’un des plus « célèbres » représentants est le groupe de musique industrielle Laibach. Usant des codes des grands régimes totalitaires du Vingtième siècle, ce mouvement attire souvent la polémique et la bile des ignorants. Ne demeurez pas dans cette innocence ignare et profitez des lumières apportées par ces deux entretiens.



Radio Metal   

Un seul remède : le Captain Spaulding



Chers amis, ouvrez vos esgourdes, prêtez-moi vos boîtes à miel et laissez-moi vous baragouiner une histoire qui s’est déroulée dans la casbah Radio Metal, une expérience radiophonique comme vous n’en entendrez sans doute jamais plus. C’était il y a un an, une famille étrange autant que bizarre, un salmigondis de forains congénitaux aussi tordus dedans que dehors larguait les amarres, armes, bagages et roulottes sur notre antenne, c’était le Captain Spaulding Bizarre Freaky Circus.

Il y a exactement un an de ça, ils avaient déjà commis leurs deux premiers crimes contre le bon goût, le bon sens, la bien-pensance mais aussi contre les ouïes encrassées et les céleris rémoulades sclérosés qui servent de cervelle à certains (et pas qu’un peu). Bref, une belle chirurgie cérébrale sans anesthésie tout en étronnant avec moult rigolade sur le serment des hypocrites.

Ils étaient le Captain Spaulding, la Bacchante, le Cracheur de Feu, la Femme Tronc, le Fossoyeur, le Nécromancien, la Pin-Up Estropiée, les Siamois Funèbres, le Voyeur, etc. et ils ont envahis vos samedis soir par neuf fois avant de disparaître dans un déluge de tripailles, de sang et d’une touche de sirop de corps d’homme (oui, trois hectolitres, ça fait une touche). Mais leurs voix résonnent encore quelque part et leur esprit y est toujours vif.

Un petit exercice de transsubstantiation selon Saint Wachowski plus tard et voilà la foire aux monstres sur le Captainspaulding.com. Et en remerciement du tohu-bohu et du fatras laissé après l’exécution de la fatwa contre la famille Ziska, Radio Metal met dans la lumière la dernière offense aux « onnis-soient-qui-mal-y-pensent », un rapport que ne fera pas l’OMS sur une maladie partagée qui fait du bien : la pattonite aigüe.



Radio Metal   

Ein Folk, Ein Reich, Ein Captain!


Aaah Radio Metal… ça fait bientôt quatre ans que je burine pour notre chère et tendre webradio. Putain quatre ans: des émissions à la pelle, une tapée de gueulantes sans queue ni caboche, et bien sûr, du barouf en pagaille…

D’abord Kings Of Metal, où je tentais de restaurer les vestiges des grands pontifes du metal… et vas-y à la pelle que j’t’imite le papy trachéo de Marilyn Manson, que je glaviotte sur les progueux démonstratifs si loin des transes que dessine King Crimson, et enfin que je me régale à dézinguer un « webjournaliste » moralisateur et découillé pour la spéciale Electric Wizard.

Puis High Hopes, où je jouais les radio-crochets pour graines de star métallurgistes. Encore de bons souvenirs, comme cette spéciale death en compagnie de Vincent des The Seven Gates, de Mick (Destinity) et enfin Tom (Fatal Agony). La spéciale Stoner aussi en compagnie des God Damn et de la « Meule » des Addicted. Et, ne l’oublions pas, des flottes de groupes à s’en karchériser les esgourdes.

Pourtant, le temps passant, je sentis un « je-ne-sais-quoi » germer en moi. Bizarre: Fallait culbuter, fallait cracher, fallait que ça grossisse et fallait que ça sorte. Un truc dégueulasse et cronenbergien s’amplifiant comme une crise hémorroïdaire jusqu’à devenir insupportable: le besoin viscéral de créer un nouveau monde, avec ses lois, sa langue et ses autochtones. Et…

Lire la suite…



Radio Metal   

Spéciale « Ass To Mouth » dans Captain Spaulding


Ce samedi 6 février 2010, le Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus sera dévoué à la friponnerie, à la cochonnaille et au bal des ardents pour sa spéciale Ass To Mouth. Pendant plus de trois heures, le Captain Spaulding et sa famille de décérébrés congénitaux vous abreuveront de fontaines de jouvence, de femmes à barbe (et pour éviter tout quiproquo: non, Seb ne fera pas partie de l’émission), de cris orgasmiques, d’enthousiasmes sadiens et autres déchaînements libidinaux en tous genres…

Vous le voyez, le Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus pense à tout le monde avant l’atroce Saint Valentin ! Une exception : les moins de 18 ans ! Oui, cette émission est véritablement interdite au moins de 18 ans.

Vous, chers adultes donc, bien-aimés amateurs de bizarreries sonores, de tractopelles musicales et autres mélodies gastriques, aurez droit (entre autres) à l’interview des sulfureuses GodsGirls (on avait d’ailleurs déjà interviewé la délicieuse Immacule). Le scélérat fossoyeur se chargera de déglander l’adoré D.A.F, dit le Marquis de Sade. La bacchante sera sévèrement avinée ce mois-ci (on va avoir des problèmes), la pin-up estropiée sera tout autant fougueuse (on va vraiment avoir des problèmes) et le cracheur de feu va se faire les chiennes de garde (on est fini !). Bref, une émission précisément située…avec, en guise de paroxysme, le délire mystico-masturbatoire du nécromancien. Voilà qui promet !!!!

Soyez là le samedi 6 février dès 20h, pour le 4ème show du Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus ! Sinon, le podcast est toujours là pour les impardonnables retardataires!

Voici l’ordre des prestations dans le Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus :

Intro du Captain Spaulding

Grand Guignol : La Pin-Up Estropiée et ses sketchs loufoques (et graveleux)
Funeralopolis : Le Fossoyeur susurre les infortunes de la vertu
Torture Garden : L’antre de la bacchante et des expérimentations délurées.
Carnage Céphalique : Les diatribes du Cracheur de feu de la Femme-Tronc
Violenza Domestica : Interview de 3 GodsGirls (Vaalea, Noemy et Yael) par… Dick Monster
Dead : Le retour des siamois funèbres atteints de Progéria
Director’s Cut : Le voyeur décrira l’intérêt des scènes explicites (…) dans le cinéma d’auteurs
Into The Void : Le Nécromancien en plein mysticisme onaniste.
Carnal Forge : Le repère de Herr Doktor et de sa chose
Undergroun : Les trouvailles bien barrées de Fucktoy

Outro du Captain Spaulding



Radio Metal   

Captain Spaulding s’est fait Patton !


Le Captain Spaulding et sa horde de soulographes congénitaux ont tenu fermement à fêter les 42 ans du sieur Mike Patton avant l’heure (il est du 27 janvier). Le reste, seul l’histoire peut en témoigner…

Interview des magmatiques Kazahar, le croquant fossoyeur à la recherche de la dépouille perdue du comte de Lautréamont, la bacchante complètement échauffée au bon Chardonnay guinchant sur du Faith No More, le voyeur en pleine crise de spasmophilie manuelle face à Mr Bungle et ses obscures origines moralo-branlomaniaques, la Femme-Tronc contre la maternité, le cracheur de feu en irruption face au prépuce cisaillé de l’hôte de la soirée, la pin-up estropiée séquestrée par les chicanos… hum, hum, tout va bien : vous êtes dans le Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus.

Vous pouvez réécouter ça ici :




Radio Metal   

Captain Spaulding se fait Patton !


Ce samedi 9 Janvier 2009, le Captain Spaulding Bizarre Freaky Circus consacrera l’ensemble de son show au divin Mike Patton. Pendant plus de trois heures, le Captain Spaulding et sa famille de décérébrés congénitaux vous gaveront allègrement de pattonite aiguë, d’hurlements de chatons écorchés, de susurrements de crooner, d’onomatopées en tous genres et de bruits de bouche.

Fan inconditionnel, vous adorez Mike Patton ? Ou néophyte, vous ne connaissez que peu le gaillard ? Cette spéciale Mike Patton est définitivement pour vous tous !

Vous, chers auditeurs alléchés par les expérimentations contorsionnistes et autres bizarreries sonores, aurez droit (entre autres) à l’interview du groupe Kazahar. Notre Voyeur cinéphile et cafardeux parlera du film Patton de Franklin J. Schnaffer dans sa baraque, le Director’s Cut. Vous retrouverez également le Nécromancien psalmodiant avec ses cénobites sur les projets les plus occultes réunissant Zorn et Patton. La Bacchante diffusera du Zu, du Mr Bungle et le Fossoyeur partira sur les traces d’Isidore Ducasse, alias le Comte de Lautréamont. Quant au Cracheur De Feu, après avoir vomi sur les métalleux et les journalistes, on n’ose même pas vous avouer ce qu’il va brutaliser ce mois-ci…

Soyez là le samedi 9 Janvier dès 20h, pour le 3ème show du Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus ! Sinon, le podcast est toujours là pour les impardonnables retardaires !

Voici l’ordre des prestations dans le Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus :

Intro du Captain Spaulding

Director’s Cut: le Voyeur rend hommage (entre autres) au film Patton
Torture Garden: la Bacchante pilonne avec du Zu et d’autres excentricités musicales
Violenza Domestica: Interview du groupe Kazahar
Grand Guignol: la Pin-Up Estropiée et ses sketchs loufoques
Into The Void: le Nécromancien entre en transe via le quatuor Patton/Dunn/Baron/Zorn
Underground: Fucktoy présente les groupes Psychofagist et PTSD
Funeralopolis: le Fossoyeur souffle ses pensées sur les chants de Maldoror
Carnage Céphalique: les diatribes du Cracheur de feu et de la Femme-Tronc

Outro du Captain Spaulding



Interview   

Satanisme médiéval et NSBM sénégalais dans Violenza Domestica


Le Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus a fait son hommage à Satan le samedi 5 décembre dernier. On a eu droit à la voix excitante (et excitée) de la belle pin-up estropiée, à la mise à mort du (sale) journalisme par le cracheur de feu, mais aussi à deux interviews mémorables.

En effet, dans « Violenza Domestica », la femme tronc, le contorsionniste autosexuel et Fucktoy ont reçu pour commencer M. Nimmegeers, professeur d’histoire à l’université Lyon III, avec lequel ils se sont entretenus sur le satanisme médiéval. Puis, et là clou de la soirée, interview de Panzer Mamadou, leader et unique membre du groupe de NSBM sénégalais : Banania SS.

Tout un programme que vous pourrez retrouver ici!


Interview N.Nimmegeers


Interview Panzer Mamadou



Interview   

La femme tronc se fait les Jumping Jack Riot


Samedi 14 novembre avait lieu la première du Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus. Tout le monde s’accorde à dire que ce fut un spectacle grandguignolesque qui partait dans tous les sens : c’est simple, on se serait cru dans le cerveau de Fucktoy !

Pour inaugurer la rubrique d’interviews « Violenza Domestica », la femme tronc et Fucktoy ont choisi les grindeux expérimentaux de Jumping Jack Riot. Une interview d’ailleurs brillamment introduite par une massive série de cris porcins.

Au programme : Retour sur le premier EP du groupe, Period Of Consequences, réflexions sur le grind (pléonasme… ou pas !) et enfin, une séance de beatbox improvisée de toute beauté !

Ca se passe ici :

Myspace JUMPING JACK RIOT : www.myspace.com/jumpingjackriot



  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3