ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Le réalisateur John Carpenter en concert à Paris en novembre


Le réalisateur et compositeur américain John Carpenter, à qui l’on doit notamment ‘They Live’, ‘Halloween’ ou encore ‘The Thing’, donnera un concert unique en France le 9 novembre prochain au Grand Rex de Paris.

Retrouvez toutes les dates de concerts dans notre Agenda Concerts et gagnez vos places en adhérant à Radio Metal.



News Express   

Des morceaux du premier album solo de John Carpenter sont en écoute


Le réalisateur John Carpenter (Halloween, Fog) va sortir son premier album solo intitulée Lost Themes le 3 février prochain chez Sacred Bones Records. Le morceau « Night », ainsi que le titre « Vortex » mis en ligne il y a quelques mois, s’écoutent ci-dessous. Ecouter la chanson.



Interviews   

Municipal Waste thrives (and survives) through partying


Following the example of Tankard, the guys from Municipal Waste play thrash, drink, party, mess around and put their audience in a trance. In terms of personalities – and there really wasn’t any doubt about that –, they’re spontaneous people, whose career as the spearhead of revival thrash metal was not planned at all: « When we were starting the band we would always listen to that, it’s just a no-brainer to play that kind of music for me. « . On and off the stage, this sense of partying is also a way to survive the trying rhythm of a tour.

On the occasion of the release, on April 13th, of the excellent The Fatal Feast (as opposed to “fist”, as some journalists with their minds stuck in the gutter would think), an album which conveys the band’s passion for horror movies, we had the opportunity to talk to guitarist Ryan Waste. After the interview, our translator Chloé concluded that our minds were indeed forever lost in the gutter. Which Ryan Waste himself did confirm. And that is no small feat…

Interview.



Interview   

Municipal Waste (sur)vit par la fête


A l’instar d’un Tankard, Municipal Waste fait du thrash, boit, fait la fête, déconne et enflamme son public. Humainement – et on n’en doutait pas une seconde – il s’agit de personnes spontanées dont la carrière en tant que fer de lance du revival thrash n’avait rien de calculé : « Quand on a commencé le groupe, c’était toujours ce genre de musique que j’écoutais, donc la question du style qu’on allait jouer ne s’est même pas posée. ». En backstage comme sur scène, ce sens de la fête est cependant aussi une question de survie pour supporter l’éprouvant rythme de tournée.

A l’occasion de la sortie, le 13 avril prochain, du très bon The Fatal Feast (et non pas fist, comme certains journalistes à l’esprit définitivement mal tourné pourraient croire), album véhiculant la passion du groupe pour le cinéma d’horreur, nous nous sommes entretenus avec le guitariste Ryan Waste. Entretien à la suite duquel notre traductrice Chloé a conclu que nous avions un esprit mal tourné. Ce que Ryan Waste lui-même a confirmé. Et ça, il fallait le faire…

Interview.



Interview   

Year Long Disaster : Daniel Davies révèle ses mystères


Daniel Davies est de ceux qui ont des prédispositions, par leur vécu et leur contexte familial, pour les domaines artistiques. En effet, le frontman de Year Long Disaster – un trio qu’il partage avec Rich Mullins, bassiste de Karma To Burn et Brad Hargreaver, batteur de Third Eye Blind – n’est autre que le fils de Dave Davies, le guitariste des Kinks. Les Kinks, j’espère que cela vous parle ? « You Really Got Me » ? Eh oui, ce riff légendaire est de son papa ! A l’âge de 16 ans, Daniel a été élevé par son parrain. Un type qui fait des films. Quel est son nom déjà ? Ah oui, John Carpenter je crois… Ce petit gars a dû en vivre, des choses. On se dit qu’avec un passif pareil, il se destine à l’univers du showbiz. Mais dans les faits, Daniel Davies reste quelqu’un de très discret vis-à-vis de tout ça.

Etre seul au volant de sa voiture à travers les étendues américaines, ça lui parle plus. Et puis il a son groupe. Un groupe outrageusement honnête qui vient tout juste de sortir Black Magic ; All Mysteries Revealed, un album de hard/stoner diablement savoureux et sur lequel Daniel évoque les thèmes que l’on retrouve dans Le Maître Et Marguerite de Mikhail Bulgakov, une ?uvre majeure de la littérature russe du XXème siècle qui lui a tapé dans l’?il.

Tout de suite, entretien.



  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3