ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Psykup : retour de karma


Près de deux mois après la sortie de leur nouvel album Hello Karma!, Ju Cassarino et Julian Gretz, respectivement chanteur-guitariste et bassiste de Psykup, reviennent sur les conditions particulières de leur création.

Pour ce second opus après une pause de neuf ans, soit le cinquième album studio de leur carrière, les éternels adolescents de Psykup ont cru voir enfin leurs planètes s’aligner. Mais entre une fin d’enregistrement précipitée, une tournée reportée et le fonctionnement de l’industrie musicale bouleversé par des contraintes encore plus restrictives qu’avant la crise, il leur a fallu adapter leurs envies.

Si certaines décisions ne sont pas faciles à prendre, c’est avec un certain recul et l’assurance d’un retour de karma positif qu’ils envisagent leur futur. Dans cet entretien, ils restent confiants sur l’avenir grâce au soutien d’une équipe soudée. Ils expriment aussi l’espoir que les publics sauront comprendre l’importance de leur rôle, pour épauler les artistes qui tentent des moyens d’expression transitoires en s’adaptant à ces temps compliqués. Loin d’avoir épuisé leur flamme créatrice, Ju et Julian confirment que le chemin qu’ils ont emprunté, depuis leurs débuts et sur cet album en particulier, est une expérience passionnante.

Lire l’interview…



Interview   

L’homme derrière Sapiens


Si on est artiste, on vivra certainement plus de moments de frustration liés au fait d’avoir trop d’idées et pas assez de temps que de moments où c’est l’inverse. Sapiens, c’est l’exemple typique du projet qu’il aurait été facile de mettre de côté en se disant : « Dans une seconde vie, j’aurais pu faire ça, ça aurait été énorme ! » Déjà parce que c’est un projet parallèle, né d’enregistrements d’ébauches comme nos ordinateurs en regorgent par dizaines. Mais c’est surtout, par nature, un projet, au-delà de son ambition et de son originalité, fastidieux à mener, qui en aurait découragé plus d’un.

L’homme derrière Sapiens, Nicolas Foucaud (Los Disidentes Del Sucio Motel), est allé au bout. Une belle leçon de persévérance qui devrait en pousser plus d’un à déterrer leur album solo de leur PC, relancer leur projet parallèle ou finir leur morceau « gros riff n.34 ». Il nous raconte ce long mais excitant processus, qui a rassemblé des dizaines de musiciens dont des chanteurs français de renom, tous séduits par la démarche originale et un brin militante de Sapiens.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Dream Theater + Devin Townsend @ Bordeaux
    Slider
  • 1/3