ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Devenir quelqu’un d’autre ou sublimer celui qu’on est


Edu Falaschi a, depuis son arrivée au sein d’Angra, eu beaucoup de difficultés à convaincre les fans de la première heure, souffrant notamment de la comparaison avec André Matos, qui atteignait des aigus impressionnant avec une facilité déconcertante.

Le chanteur vient de publier un communiqué sincère sur son état de santé et ses capacités vocales. C’est avec courage qu’il avoue qu’il s’est imposé de chanter pour Angra dans un registre qui n’était pas le sien. Un communiqué probablement libérateur pour lui, mais qui provoque en nous un immense sentiment de frustration. Falaschi insiste sur le fait que, à l’origine, le registre vocal d’Angra ne correspond pas au sien et qu’il s’est battu pendant des années pour arriver péniblement à être à la hauteur. Il est donc frustrant que l’homme ait mis toute son énergie et sa passion pour devenir un bon chanteur d’Angra alors qu’il aurait pu devenir brillant dans un registre qui lui correspondait plus.

Dans ce communiqué, Falaschi est définitif. Il ne fera plus aucun compromis avec sa santé et ses groupes, y compris Angra, devront faire avec. Le groupe sera-t-il d’accord pour ne plus jouer son classique « Carry On » et pour voir ses exigences en termes d’aigus à la baisse ? La collaboration entre le groupe et Edu pourrait-elle prendre fin suite à cette décision ? On attend que le groupe se prononce à ce sujet.

Lire le communiqué…



  • Arrow
    Arrow
    Abbath + Vltimas + 1349 + Nuclear @ Toulouse
    Slider
  • 1/3