ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

N’allez pas tout dépenser d’un coup…


« Ça me désolerait d’être un jeune groupe aujourd’hui. Je ne sais pas comment on peut gagner de l’argent en vendant des disques. C’est quasiment impossible. Je dis donc aux jeunes groupes que si j’étais eux, je ferais en sorte d’être les meilleurs sur scène dans leur pays. C’est ce que vous devez viser car, ça, ils ne pourront pas vous l’enlever. Par contre, pour les enregistrements, je ne vois pas comment qui que ce soit peut se faire de l’argent. » Alice Cooper, en interview avec le Cherokee Tribune, le 14 décembre 2011.

Venant de Vincent Furnier, alias Alice Cooper, 63 ans, dont les deux tiers dans le circuit musical, et malgré l’immense respect que nous avons pour lui, ça fait presque radotage de vieux bourlingueur nostalgique. Mais, en fait, venant de n’importe qui ça peut avoir l’air d’un vieux refrain rabâché toutes les deux semaines. Il ne se passe pas quinze jours sans qu’un artiste ait son mot à dire sur la question de l’industrie du disque que de plus en plus d’artistes traînent comme un poids mort qui les tire vers le fond. Ce problème omniprésent fait peu à peu tellement partie du paysage, semble si évident à chacun que, parfois, on n’y fait à peine attention. Et comme souvent une bonne image-choc en dit plus qu’un long discours, vous pouvez contempler ci-contre le dernier chèque de royalties de Matt Heafy, frontman de Trivium.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3