ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Potin   

Etre batteur : d’un présent en or à un futur en fer



La vidéo ci-dessus fait le tour du web depuis une poignée de jours et m’amène à penser une chose… en dehors du fait que cela me conforte dans l’idée que le seul intérêt des Ramones est d’avoir écrit « Blitzkrieg Bop » et qu’il n’y a pourtant pas de quoi se vanter quand on voit que même une machine à laver pourrait en faire autant (mais je dis surtout ça pour enquiquiner encore un peu mes potes keupons). Et puis, au-delà de la « performance » en matière de robotique, il lui faut quand même quatre bras pour faire ça… On aime bien sa crête car complètement superflue, tout autant que son headbanging quand il joue, et le superflue a bon goût, mais, tout de même, cet abruti de robot ne lance même pas ses baguettes dans le public à la fin de sa prestation ! Avec une attitude pareille, il ne faudra pas qu’il s’étonne qu’il ne parvienne pas à faire carrière.

Et qu’il ne s’étonne donc pas de ne jamais détrôner les batteurs les plus riches du monde (c’est à ça que je pensais depuis le départ).

Lire la suite…



Vide(o)rdure   

Le Big Four a overkillé New York


La semaine dernière, le 14 septembre plus précisément, pour la première fois, le Big Four, réunissant, vous le savez, Anthrax, Slayer, Megadeth et Metallica, a joué sur la Côte Est des États-Unis. Et où pouvait-il aller sinon à New York, la Grosse Pomme étant justement le fief du seul groupe représentant ce versant des States : Anthrax.

Mais on va plutôt suivre Metallica grâce au petit reportage qu’ils ont fait sur cet événement et publié sur leur chaîne YouTube. On a droit à de la répète de « Orion » en entrée, puis du « sexy sandwich » de Copenhague aux treize céréales (serait-ce un clin d’œil au nouveau Megadeth ? Mystère !) vers 3 minutes 50, suivi d’une « appétissante chèvre » à 5 minutes 44. Petit passage par les meet-and-greet en coulisses avec les fans où on s’aperçoit soudain (à cause de cette lumière peut-être) que Lars Ulrich n’a jamais autant ressemblé à un autre batteur célèbre : Phil Collins.

Mais vous préférez peut-être du live ? Vous avez raison !

Voir la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3