ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

ALICE COOPER travaille sur un nouvel album studio


ALICE COOPER travaille sur un nouvel album studio. Celui-ci pourrait comporter des éléments en commun avec l’album Killer sorti en 1971 sur le plan du son proposé et de l’état d’esprit du musicien. Le batteur Neal Smith, le guitariste Mike Bruce et le bassiste Dennis Dunaway – qui étaient tous présents sur l’album Killer – participent justement à la composition de cet album.



News Express   

HOLLYWOOD VAMPIRES : le projet initié par Alice Cooper et Johnny Depp va sortir un album


Un projet musical initié par Alice Cooper et l’acteur Johnny Depp intitulé HOLLYWOOD VAMPIRES, et qui réunit bon nombre de musiciens et célébrités, publiera le 11 septembre prochain un album éponyme, produit par Bob Ezrin et constitué essentiellement de reprises de hits classiques des années 60 et 70. L’ensemble de ces détails se découvrent ci-après. En savoir plus…



News Express   

ALICE COOPER va se produire en live avec Joe Perry (AEROSMITH) et Johnny Depp


ALICE COOPER annonce sur sa page Facebook qu’il va se produire en septembre prochain au Rock In Rio festival sous la bannière HOLLYWOOD VAMPIRES avec différents musiciens dont le guitariste Joe Perry (AEROSMITH) et l’acteur Johnny Depp. La date exacte du passage du groupe n’est pas encore connue. En savoir plus…



News Express   

ALICE COOPER va sortir un nouveau live en CD/DVD et Blu-ray


ALICE COOPER va sortir un nouveau live le 20 octobre via UDR Music. Intitulé ‘Raise The Dead – Live From Wacken’, il comprendra le concert donné par le groupe lors du Wacken 2013 devant 75 000 fans et sera disponible en DVD, Blu-ray (avec 20 minutes d’interviews en bonus) et CD digipack. Un trailer est en ligne ci-dessous. Voir le trailer…



Interviews   

Ryan Roxie (Alice Cooper): “Believe in your dreams and live your passion to the fullest”



Some interviews turn out to be excellent surprises. The one I conducted with Ryan Roxie is a perfect example of that. I discovered a man with a conscience, who talked openly about his “Sex, Drugs and Rock And Roll” excesses.

The advantages that go along with a big tour can only encourage excesses. “Ask whatever you want, and you’ll probably get it”, he tells me when we start talking about giant tours like the one he’s currently carrying out around the world with Alice Cooper. The key word here is “whatever”. It sounds like a dream. Obviously, not everybody has the same tastes, but we’re all thinking the same things here.

That being said, going directly from excesses to transcendental meditation and being insightful enough to not go to the grave too quickly seems surprising from a glam-looking rock musician – after all, the genre is propitious to all kinds of abuses.

But like Devin Townsend, Ryan Roxie doesn’t want to be seen as someone who preaches the good word. He’s a clear-sighted guy, whose eyes sparkle when he talks about having breakfast in front of the TV when he was just a kid dreaming to become a guitar hero.

He’s also a guy with an honest laugh when he discovers where his love of “big boobs” comes from – and a sincere guy when we talk about our desire to pass experiences along to the new generation.

“Believe in your dreams and live your passion to the fullest”: here’s the message I will keep.

Watch the interview…



Heavy Metal Food    Interview   

Ryan Roxie (Alice Cooper) : « Croire en ses rêves et vivre à fond sa passion »



Il y a des entrevues qui se révèlent être de très bonnes surprises. Celle avec Ryan Roxie en est le parfait exemple. J’ai découvert une personne conscientisée, qui m’a parlé sans langue de bois de ses excès « Sex, Dugs & R’n’R ».

Les avantages liés à une grosse tournée peuvent encourager les excès en tout genre. « Demande tout ce que tu veux et probablement tu l’auras. » me dit-il lorsque l’on évoque les grosses tournées comme celle qu’il effectue avec Alice Cooper à travers le monde. Tout est dans le mot « Tout ». Ça peut faire rêver. Certes, on n’a pas tous les mêmes goûts, mais on pense à peu près à la même chose.

Alors, passer directement des abus à la méditation transcendantale, avoir assez de recul pour ne pas tomber trop vite dans la tombe, peut paraître un choix étonnant venant de la part de ce rocker au look glam, un genre propice à tous les excès.

Mais tout comme Devin Townsend, Ryan Roxie ne veut pas être assimilé à un prêcheur de « bonne parole ». C’est un gars lucide, au regard qui pétille lorsqu’il évoque ses petits-déjeuners, quand il était gosse, devant sa télé, rêvant de devenir un Guitar Hero.

Un gars au rire franc, lorsqu’il découvre d’où vient son amour pour les « gros nichons » ! Un gars sincère lorsque l’on évoque tous deux, l’envie de transmettre nos expériences à la jeune génération.

« Croire en ses rêves et vivre à fond sa passion ! », je garderai ces deux messages de Ryan pour vous souhaiter mes vœux pour 2013.

Une interview à lire et à voir dans la suite…



CR De Festival   

Festival de Carcassonne 2012 : Alice Cooper dans son théâtre


Alice Cooper se produisait le 2 août dernier au Théâtre Jean-Deschamps dans le cadre du festival de Carcassonne. C’est donc au cœur de la cité médiévale que l’artiste est monté sur les planches devant près de 2 000 personnes. Toutes les conditions étaient par conséquent réunies pour qu’Alice Cooper se sente à Carcassonne comme chez lui. D’ailleurs l’expression consacrée aurait sans doute été « comme dans son jardin » mais tous ceux qui suivent la carrière de Vincent Furnier, et plus spécifiquement ses concerts, savent que le vrai jardin de l’artiste, là où il se sent le plus à l’aise, est justement l’univers théâtral. Alors nous dirons plutôt que l’artiste s’est senti à Carcassonne « comme dans son théâtre ».

Après la mise en ligne des comptes-rendus du Power Prog And Metal Fest, du Sonisphere Espagnol, du Nancy On The Rocks, du Download, des Métallurgicales, du Hellfest, du Graspop, du Main Square, du Sonisphere France, du Rock d’Ay, de l’Amphi Fest et du festival Léz’Arts Scéniques (ouf !), RM vous propose son live report du festival de Carcassonne.

Lire la suite…



Vide(o)rdure   

Les 18 trous de la haine



Qu’y a-t-il de plus inquiétant (au moins pour votre maman) que le groupe ci-dessus ? Leur manager… quand il découvre que ces mecs se baladent en public avec leurs clubs de golf.

A voir ici.



Nouvelles Du Front   

N’allez pas tout dépenser d’un coup…


« Ça me désolerait d’être un jeune groupe aujourd’hui. Je ne sais pas comment on peut gagner de l’argent en vendant des disques. C’est quasiment impossible. Je dis donc aux jeunes groupes que si j’étais eux, je ferais en sorte d’être les meilleurs sur scène dans leur pays. C’est ce que vous devez viser car, ça, ils ne pourront pas vous l’enlever. Par contre, pour les enregistrements, je ne vois pas comment qui que ce soit peut se faire de l’argent. » Alice Cooper, en interview avec le Cherokee Tribune, le 14 décembre 2011.

Venant de Vincent Furnier, alias Alice Cooper, 63 ans, dont les deux tiers dans le circuit musical, et malgré l’immense respect que nous avons pour lui, ça fait presque radotage de vieux bourlingueur nostalgique. Mais, en fait, venant de n’importe qui ça peut avoir l’air d’un vieux refrain rabâché toutes les deux semaines. Il ne se passe pas quinze jours sans qu’un artiste ait son mot à dire sur la question de l’industrie du disque que de plus en plus d’artistes traînent comme un poids mort qui les tire vers le fond. Ce problème omniprésent fait peu à peu tellement partie du paysage, semble si évident à chacun que, parfois, on n’y fait à peine attention. Et comme souvent une bonne image-choc en dit plus qu’un long discours, vous pouvez contempler ci-contre le dernier chèque de royalties de Matt Heafy, frontman de Trivium.

Lire la suite…



Potin   

Le jour où Alice Cooper n’a pas tué Elvis Presley


Et si le nom de Vincent Furnier n’avait pas été synonyme d’Alice Cooper mais avait été plutôt retenu par l’histoire du rock comme le Ravaillac, la Charlotte Corday ou le Lee Harvey Oswald du rock’n’roll ? Une sorte de Mark Chapman avant l’heure et régicide par la même occasion.

Nous le savons maintenant, l’homme que nous connaissons aujourd’hui comme le père des shock-rockers aurait pu être l’un des assassins les plus célèbres du Vingtième siècle. Et déjà, sur le moment, l’arme au poing, il sentait qu’il pouvait ainsi rentrer dans l’histoire par le côté sanglant et sombre en faisant sauter le caisson du King.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3