ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Radio Gaga   

Une nouvelle pièce à conviction dans notre dossier Gaga : Alice Cooper


Eh oui, comme vous pouvez le voir, Lady Gaga a encore mis la main sur un de nos maîtres. A moins que ce soit le contraire. En tout cas, elle ne résiste pas beaucoup, c’est donc que les mains d’Alice Cooper doivent être ce qu’il y a de mieux pour étrangler une femme sans qu’elle s’en plaigne.

Encore un article qui parle de Lady Gaga sur ce site, vous plaindrez-vous peut-être. Mais c’est qu’il faut la faire vivre cette rubrique Radio Gaga. Et pour les vingt-cinq ans de la p’tite, vous n’allez pas nous faire un cake. Oui, Lady Gaga a aujourd’hui vingt-cinq printemps. Ce qui signifie qu’elle a environ trois ans de moins que l’âge moyen des membres de l’équipe de RM… Et trente-un millions de fans de plus que nous. Mais avoir autant de gens qui l’aiment ne doit pas l’empêcher de se sentir seule car la seule image de son anniversaire qu’elle a communiqué sur Facebook (ouais, à RM, on « aime » la page Facebook de Lady Gaga) est un triste « happy birthday to me » griffonné sur un coin de table.

Mais revenons-en à Alice Cooper.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

La prochaine fois, il lui passera la bague au doigt


Le 14 mars prochain aura lieu la cérémonie d’introduction au Rock’n’Roll Hall Of Fame qui se déroulera à l’hôtel Waldorf Astoria à New York pour les lauréats de 2011. Vous ne le savez peut-être pas encore mais parmi ceux-ci se trouve Alice Cooper ; un hommage mérité pour un artiste qui est dans le circuit depuis plus de quarante ans.

Il y a quelques heures, les organisateurs de l’événement ont dévoilé quelles seront les personnes qui introduiront les artistes dans ce Hall de la Gloire et c’est presque sans surprise que nous apprenons que c’est Rob Zombie qui sera chargé du sacre d’Alice Cooper.

Sans surprise car on sait depuis un moment que ces deux-là sont inséparables, surtout à force de tourner ensemble. De plus, c’est bien le groupe de Vincent Furnier qui a donné naissance au genre dans lequel baigne depuis toujours Rob. En outre, ce dernier, en tant que réalisateur, a déjà pu honorer cette influence en plusieurs occasions : d’abord dans son remake de « Halloween » dans lequel on peut entendre le titre de 1975 « Only Women Bleed », puis dans sa suite en décorant toute une pièce d’un des décors aux couleurs d’Alice Cooper.

Après tant de gages d’amour, on a hâte de voir les images pleines d’émotion de la cérémonie.



Interviews   

Tarja has moved on


Tarja Turunen is not easy to interview, as you sometimes need to ask a question several times before you can get an honest answer, instead of rehearsed wooden language that doesn’t have much to do with the question. By the way she talks or acts, by her harmless answers, much too positive to be credible, the vocalist reminds us of some exasperating politically correct pop artists you might see on “The Oprah Winfrey Show”.

Apart from that unpleasant feeling, the interview (ending with the signing of a ham package, which started our collection of weird objects with artists’ autographs on them) happened to be interesting. Tarja is talkative and happy to tell us about personal anecdotes like her encounter with the Scorpions, or her musical tastes (did you know she was a Slipknot fan?), etc.

Though she is open to being once again part of a band, one thing is sure: with Nightwish, it’s over (as if it were still possible to doubt that) and, by the way she avoids the matter, she really doesn’t want to get into the whole media warfare her former band mates have been waging against her, and she refuses to have anything to do with them from now on.

Click here to read the interview.



Potin   

I got you under my wheels !


Une de vos tantes éloignées vient de claquer et vous venez de découvrir qu’elle était pleine aux as et qu’elle vous adorait. Résultat : vous vous retrouvez avec une petite fortune que vous ne savez pas encore comment dépenser. Vous pourriez commencer par nous faire don d’une partie de la cagnotte. Promis, on l’acceptera.

Mais que faire du reste ? Vous avez de la chance, il semblerait que ce soit la saison des enchères dans l’univers du hard rock. Commençons par la Chevrolet Camarro Coupé Custom 1969 d’Alice Cooper. Noire à bande blanche, huit cylindres (sincèrement, je ne sais pas ce que ça signifie), entièrement remise à neuf, des pneus 17 et 18 pouces de Corvette ZO6 sur lesquels son actuel propriétaire se rendait sur les cours de golf.

Lire la suite…



Interview   

Tarja a tourné la page


Je vous parlais, il y a quelques semaines, de sincérité en interview et de réponses toutes faites. Tarja Turunen n’est pas une artiste commode à interviewer tant il faut par moments la relancer pour qu’elle réponde vraiment à la question posée plutôt que par une langue de bois préconçue et à côté de la plaque. Dans sa manière de s’exprimer, de se comporter, dans quelques réponses trop positives, trop consensuelles pour être crédibles, la chanteuse nous rappelle l’horripilant politiquement correct de certains artistes de variété que l’on verrait dans « Vivement Dimanche ».

Cette désagréable impression mise à part, l’entretien (conclu, rappelons-le, par la signature d’un paquet de jambon inaugurant notre collection d’objets insolites dédicacés par les artistes) s’est avéré intéressant. Tarja est bavarde et confie volontiers quelques anecdotes personnelles sur sa rencontre avec les Scorpions, ses goûts musicaux (saviez-vous qu’elle est fan de Slipknot ?), etc.

Si elle laisse la porte ouverte à l’opportunité de refaire partie d’un projet de groupe, une chose est sûre : avec Nightwish, c’est fini pour de bon (comme s’il était possible d’en douter encore) et, par sa visible volonté de détourner le sujet, elle refuse de rentrer dans le jeu du lynchage médiatique commencé par ses anciens collègues et refuse désormais d’avoir quoi que ce soit à voir avec eux.

Cliquez ici pour lire l’entretien.



Nouvelles Du Front   

Alice aime les sucettes


Quand j’évoquais dans ces colonnes il y a à peine plus d’un mois la présence d’Alice Cooper dans un film dont la sortie (directement en DVD, ne le cherchez pas en salle) était imminente en Hexagone, je n’avais pas prévu de m’imposer son visionnage. Le film en question : « Suck », réalisé par le bien peu connu Rob Stefaniuk (réalisateur, co-scénariste, co-compositeur de la B.O. et acteur principal, oui, rien que ça !) est une production de série B canadienne, trois-millième histoire de vampires de l’année et sorti chez nous il y a environ trois semaines.

Mais voilà qu’alors que se profile une soirée télé sans fioriture au cours de laquelle on n’hésite pas longtemps entre tous les programmes démontrant la diversité culturelle française et n’arrivant plus à choisir parmi une vidéothèque trop fournie, on finit par s’offrir un petit voyage par la case VOD de son fournisseur internet à la recherche d’un film un tantinet crétin pour passer une soirée n’ayant d’autre prétention que d’être divertissante. Et alors apparaît dans la liste « Suck » et on se laisse tenter par un petit plaisir qu’on se dit déjà être honteux.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Warzone - Jour 3
    Slider
  • 1/3