ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Potin   

Provocs Hellfest : que ferait-on sans eux ?


Aussi régulier que le facteur et son calendrier, aussi précis que Curiosity (le robot, sur Mars, vous voyez ?) et connaissant autant de suites que les « Rôtisseurs », le collectif « Provocs Hellfest, ça suffit ! » est de retour. Ça sent le printemps à plein nez et les détracteurs du Hellfest nous le rappellent. La saison des festivals approche, en effet, à grands pas. Les gourdins voués à assommer le fest clissonais et sa réunion d’hérétiques, satanistes, occultistes et on en passe, sont à nouveau de sortie… Gourdins qui, comme chaque année, sont en plastique, bien entendu.

Si le heavy, c’est à qui chantera le plus aigu, si le black, c’est à qui qui aura le plus de piques à sa ceinture, les associations ou les personnalités opposées à la fête de l’Enfer sont plus du style : c’est qui qui va le plus faire parler de soi ? Un petit jeu qui amuse tout le monde. Car, avouons-le, que ferait-on sans ces méchants détracteurs ? On les inventerait, très certainement. Au final, un bon Hellfest ça se passe devant les scènes, au bar, au camping mais aussi en amont avec ce duel au sommet opposant le Bien et le Mal. Un jeu faisant tout particulièrement rire la caste des métalleux. Mais un jeu qui, cette année, ne fait plus vraiment rire le maire de Clisson.

Lire la suite.



  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Altar - Jour 3
    Slider
  • 1/3