ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video   

Absu : des tentacules, une asiatique… vous pensez voir le truc venir ?


Le groupe de black metal texan (non, ce n’est pas un nouveau genre de black) Absu vient de sortir un clip pour le titre ‘Hall Of The Masters’ diffusé en juillet dernier via le programme estival annuel du site AdultSwim.com, Adult Swim Singles Program. Et ce clip est l’exemple même du problème qu’on rencontre généralement avec des clips de cette qualité : on a bien un truc à dire sur le sujet, mais ça peut être traité en deux phrases, un coup de coude complice, quelques gesticulations hystériques et donc pas de quoi vous faire un exposé du pourquoi qu’il est bien le bidule.

Et puis que dire dès lors qu’on sait que la thématique est (encore) lovecraftienne puisque cette vidéo est placée dès les premières secondes sous la tutelle d’Abdul Al-Hazred, le fameux arabe fou inventé par l’écrivain de Providence, qui, au VIIIe siècle, aurait écrit le célèbre ouvrage mystique : le Necronomicon. Des machins lovecraftiens, c’est tout ce qu’on trouve dans le metal quand on veut parler de gros trucs démoniaques alors qu’on a épuisé ses points de satanisme, et par conséquent on ne va pas vous rabâcher les bases du mythe de Cthulhu… Par contre, ça gâche un peu le plaisir car, en enlevant cet élément, et avec cette jolie asiatique au milieu et des tentacules géants qui arrivent subrepticement derrière elle, on aurait facilement pu trouver un dénouement beaucoup plus… charmant.

Voir le clip.



Ta Page Nocturne   

Tolkien, c’est metal


Même si cette affirmation vous parait a posteriori d’une évidence irréfutable, la chose était a priori vraie dès les années 50, époque où John Ronald Reuel Tolkien (ça fait parfois du bien de se remémorer ce que signifient les initiales J.R.R.) donnait naissance au Seigneur des Anneaux.

La fantasy en général est une influence majeure pour la scène metal. Ses thèmes, son iconographie, son bestiaire sont une source d’inspiration dans laquelle puise toujours une bonne partie des groupes de metal, quel que soit le genre pour définir son identité ou pour ses textes et sa musique. Une petite panne d’inspiration ? Parlons d’une grande bataille entre un chevalier errant et un dragon et disons qu’il s’agit d’une métaphore du peuple luttant contre l’oppression. L’oppression de qui ? Peu importe. D’ailleurs les dragons, ça marche toujours dans le metal. C’est aussi pour ça que certains groupes se basent uniquement là-dessus.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3