ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Warrel Dane : de l’ombre à la lumière


Il est clair que la perte est immense, et Shadow Work ne nous fait que le rappeler. Warrel Dane, chanteur décédé le 13 décembre 2017 à l’âge de 56 ans, n’aura malheureusement pas eu le temps de se rabibocher avec Jeff Loomis et ressusciter Nevermore, au grand dam des fans. En revanche, il nous lègue aujourd’hui un album, certes inachevé mais déjà bien garni, qui à bien des égards renvoie au génie du groupe de Seattle. Surtout, Warrel Dane, plus que de proposer un album solo, nous fait découvrir un groupe de Brésiliens, jusqu’alors parfaitement inconnus, stupéfiants par leur talent.

C’est le duo de guitaristes, Thiago Oliveira et Johnny Moraes, qui se sont bien trouvés car ils sont complémentaires et liés par une alchimie évidente, qui a pris le temps de répondre à nos questions. Émouvants en évoquant la personnalité de Warrel Dane, ses parts d’ombre comme de lumière, et la relation étroite qu’ils entretenaient avec lui. Déchirants quand ils nous font le récit de la triste journée du 13 décembre et comment lui comme eux pouvaient bien avant pressentir ce qui pouvait arriver, et arriva. Éclairants quant aux conditions dans lesquelles Shadow Work a été conçu, avant et après la disparition du chanteur. Et enfin, révélateurs en en apprenant plus sur eux-mêmes, leur parcours et leurs influences, allant du hard rock des années 80 aux guitaristes-compositeurs classiques.

Lire l’interview…



Chronique   

Warrel Dane – Shadow Work


Shadow Work était de toute façon voué à devenir un album singulier. Le second album solo de Warrel Dane sera malheureusement le dernier, l’ex-chanteur de Nevermore étant décédé le 13 décembre 2017 alors qu’il venait à peine de débuter ses enregistrements. Shadow Work est avant toute chose un album posthume, le dernier témoignage du talent musical d’un chanteur qui aura durablement marqué la scène metal. L’album a été enregistré au Brésil et mis à part un seul titre complété en studio, la voix du frontman est issue des démos et pré-productions enregistrées au préalable. Il a fallu l’impressionnant travail de la part du groupe qui l’entourait pour donner forme à Shadow Work et ses huit titres (onze étaient originalement prévus) et faire honneur à l’artiste. Shadow Work est en outre une fenêtre sur les véritables affects de l’artiste, évoquant la formule qui a fait sa renommée avec Nevermore.

Lire la suite…



News Express   

Warrel Dane : la nouvelle chanson « As Fast As The Others » en écoute


Warrel Dane sortira son second album solo, à titre posthume, intitulé Shadow Work, le 26 octobre via Century Media Records. Voir les détails…



News Express   

Warrel Dane : les détails du nouvel album posthume Shadow Work


Warrel Dane sortira son second album solo, à titre posthume, intitulé Shadow Work, le 26 octobre via Century Media Records. Voir les détails…



News Express   

SANCTUARY : la tournée nord américaine avec ICED EARTH maintenue avec Joseph Michael (WITHERFALL) au chant


Suite au décès de Warrel Dane, SANCTUARY a annoncé que la tournée nord-américaine avec ICED EARTH serait maintenue. Les concerts serviront comme tournée d’adieu en hommage à la vie et la mémoire de Warrel Dane avec comme chanteur invité Joseph Michael (WITHERFALL). Voir les détails…



News Express   

Le chanteur Warrel Dane (SANCTUARY, NEVERMORE) est décédé


Le chanteur Warrel Dane (SANCTUARY, NEVERMORE) est décédé aujourd’hui à São Paulo (Brésil) à l’âge de 56 ans. Le musicien serait mort dans la nuit d’un arrêt cardiaque. En savoir plus…



News Express   

WARREL DANE : les premiers détails du nouvel album solo Shadow Work


WARREL DANE, le chanteur de SANCTUARY et NEVERMORE, sortira son nouvel album solo, intitulé Shadow Work, début 2018 via Century Media Records. En savoir plus…



News Express   

Warrel Dane : « Non, NEVERMORE n’est pas mort »


A l’occasion d’un documentaire par Menina Headbanger sur la récente tournée brésilienne du chanteur de NEVERMORE et SANCTUARY Warrel Dane, ce dernier s’est exprimé sur le futur de NEVERMORE – dont deux membres sont partis en avril 2011, dont le guitariste emblématique Jeff Loomis – affirmant que le groupe « n’est pas mort » et qu’il ne faudra pas être surpris « si un nouvel album de NEVERMORE sort dans les deux prochaines années. » En savoir plus…



Interviews   

Warrel Dane and Lenny Rutledge are going back to their sanctuary


Sanctuary’s history came to a brutal and premature end in 1992, after only two albums and seven active years. It was told they fell victim to the grunge wave that destroyed everything in its wake. Like Queensrÿche, they came from the birthplace of the genre – Seattle, Washington –, but unlike Queensrÿche, they decided to take their leave there and then instead of jumping on the bandwagon. But it’s easy to blame it on grunge when personalities were already clashing within the band… When three of Sanctuary’s former members (vocalist Warrel Dane, bassist Jim Shepard and latest guitarist Jeff Loomis, who belatedly replaced Sean Blosl) founded Nevermore, everybody wanted to believe the band was somehow still alive. But although Nevermore met with success, they too came to a sudden end. Sanctuary are truly coming back to life nowadays, after a few years spent putting out feelers on stage and building up a strong line-up.

If there is indeed a life after death, there’s no doubt the death of the sun heralds the birth of an even brighter star. At least that’s what Sanctuary’s new album, The Year The Sun Died, the very first since Into The Mirror Black in 1989, is leading us to believe. To celebrate their return, we called founded members Warrel Dane and guitarist Lenny Rutledge to talk about the past, the present, and the future.

Read the interview…



Interview   

Warrel Dane et Lenny Rutledge regagnent leur sanctuaire


Vingt-deux ans que l’histoire de Sanctuary est restée inachevée, avortée soudainement et prématurément en 1992 après seulement deux albums et sept années de services. On les a dit victimes de la vague grunge qui a tout raflé sur son passage, eux qui comme Queensrÿche sont issus du berceau du genre, la ville de Seattle dans l’état de Washington, mais eux qui contrairement à Queensrÿche ont préféré tirer leur révérence plutôt que de tenter de prendre le wagon en marche. Mais le grunge a bon dos lorsque des conflits de personnalité font déjà rage en interne… On a cru l’histoire de Sanctuary se poursuivre dans la foulée avec une nouvelle formation : Nevermore, un groupe fondé par trois membres du premier – le chanteur Warrel Dane, le bassiste Jim Shepard et le guitariste, remplaçant sur le tard Sean Blosl, Jeff Loomis – avec la réussite que l’on connaît aujourd’hui, mais aussi une nouvelle fin abrupte. Néanmoins la vraie histoire de Sanctuary c’est aujourd’hui qu’elle reprend, après quelques années à tâter le terrain sur les scènes et à reconsolider un line-up.

Après la mort, la renaissance, et gageons qu’après le déclin du soleil dont parle le nouvel album du combo The Year The Sun Died, le premier depuis Into The Mirror Black de 1989 – une perle de power metal -, on verra renaître une étoile plus brillante encore. C’est en tout cas ce qu’augure ce retour de Sanctuary. Et pour inaugurer ça, nous avons pris notre combiné téléphonique pour joindre les fondateurs Warrel Dane et le guitariste Lenny Rutledge et parler passé, présent et futur.

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3