ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Venom : Cronos remet les pendules à l’heure


Si la scène metal s’est aujourd’hui étendue vers des horizons nettement plus extrêmes, et s’il en faut beaucoup désormais pour que l’imagerie satanique fasse peur et ne prête pas simplement à sourire, fut un temps où Venom, poussant l’imagerie diabolique bien plus loin qu’un Black Sabbath, était ce qui se faisait de plus terrifiant, ouvrant une voie dans laquelle nombre de successeurs se sont engouffrés.

La venue de Cronos et sa bande au Fall Of Summer cette année était l’occasion d’aller à la rencontre du trio afin de tailler le bout de gras au sujet de leur carrière. Le moins qu’on puisse dire est que Conrad Lant est un sacré blablateur ! Si bien que nos quelques questions n’ont plus ou moins eu pour rôle que de relancer la machine qui, d’elle-même, diverge vers tant d’autres sujets lui tenant visiblement à cœur, et ne manquant d’ailleurs pas d’intérêt.

A noter cependant : un sujet nous a été explicitement interdit, celui de Venom Inc. et la relation de Cronos avec ses anciens collègues Mantas et Abaddon qu’il ne cite pas une seule fois, préférant louer les qualités de La Rage et Dante qui l’accompagnent aujourd’hui. Mais les éléments historiques de son discours, et en particulier au sujet de son absence de Venom entre 1987 et 1995, permettent une certaine mise en perspective avec les récents propos de Tony Dolan (ici et ici).

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3