ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

DEFTONES : l’album de remix Black Stallion en écoute intégrale


DEFTONES a sorti la réédition de son album White Pony, intitulé White Pony (20th Anniversary), le 11 décembre 2020 via Warner Bros. En savoir plus …



Chronique   

Deftones – Black Stallion


2020 aura été une année chargée pour Deftones : en plus d’un nouvel album, Ohms, sorti il y a quelques mois, les Américains ont fêté les vingt ans du désormais classique White Pony. En onze titres, Deftones y proposait ce qui a été pour beaucoup la bande-son du tournant du XXIe siècle, et se réinventait par la même occasion en prenant ses distances avec un nu metal alors florissant pour tracer sa propre voie, à la fois plus vaporeuse et plus sombre, devant autant aux riffs assourdissants du metal qu’aux atmosphères éthérées de la dream pop. Pour rendre hommage à cet album et à son éclectisme toujours aussi frais vingt ans plus tard, le quintet de Sacramento a décidé de sortir un album de remix, Black Stallion. L’idée ne date pas d’hier : les musiciens ont expliqué lors d’une conférence de presse qu’elle avait émergé alors que White Pony n’était qu’à l’état d’ébauche. Frank Delgado et Chino Moreno avaient à l’époque accosté DJ Shadow lors d’une soirée pour lui demander un remix – sans grand succès. Depuis, de l’eau a passé sous les ponts : cette fois-ci, le célèbre DJ a répondu à l’appel, et ce n’est pas la moindre des surprises réservées par Black Stallion…

Lire la suite…



News Express   

DEFTONES dévoile le clip vidéo du remix de la chanson « Teenager »


DEFTONES sortira la réédition de son album White Pony, intitulé White Pony (20th Anniversary), le 11 décembre 2020 via Warner Bros. En savoir plus …



News Express   

DEFTONES : les détails de la réédition de White Pony et de l’album de remix Black Stallion


DEFTONES sortira la réédition de son album White Pony, intitulé White Pony (20th Anniversary), le 11 décembre 2020 via Warner Bros. En savoir plus …



Interview   

Deftones en équilibre


Avec un nouvel album, Ohms, qui succède à Gore sorti en 2016, et la réédition imminente du classique White Pony, 2020 s’annonce un grand cru pour les fans de Deftones. Le groupe, qui se réinvente à chaque disque, a choisi pour son retour l’exaltante chanson éponyme « Ohms » : l’ambiance sombre et éthérée de Gore semble loin. Avec un line-up plus soudé que jamais et un Steph Carpenter en pleine forme après un passage à vide, les Américains semblent, après plus de trente ans de carrière et une trajectoire unique qui les a menés des premiers balbutiements du nu metal à un mélange unique au croisement du metal, du rock alternatif et de la face sombre de la new wave, plus motivés que jamais.

L’ingrédient secret d’une telle capacité à se réinventer ? « Le fait de traîner ensemble ! » proclame Abe Cunningham, le batteur du combo, à longueur d’interviews. Et c’est bien ça qu’il nous a expliqué en revenant sur la genèse d’Ohms : humble et enthousiaste, il évoque les retrouvailles du groupe avec le producteur de ses débuts, Terry Date, son processus créatif, son amour pour Depeche Mode, et surtout une histoire d’amitié qui, on l’espère, n’a pas fini de durer…

Lire l’interview…



Chronique   

Deftones – Ohms


Après plus de trente ans d’existence, les Américains de Deftones sont passés maîtres dans l’art du teasing : cela fait plusieurs années déjà que les fans entendent parler d’un nouveau disque (le précédent, Gore, est sorti en 2016) et les choses se sont accélérées cet été, alors que le groupe célébrait les vingt ans de l’incontournable White Pony. Messages cryptiques sur les réseaux sociaux, affichage dans les rues de Los Angeles… De quoi faire monter la pression jusqu’à la sortie d’« Ohms », premier extrait éponyme accompagné d’un clip à l’esthétique post-apocalyptique léchée. À la fois rafraîchissant et familier – une fois de plus, la patte Deftones est immédiatement reconnaissable sans impression de redite pour autant –, on y entend un Stephen Carpenter en grande forme. En effet, si Deftones a conservé son line-up d’origine (à l’exception du bassiste Sergio Vega qui a remplacé au pied levé Chi Cheng en 2008 après l’accident dont il est mort quelques années plus tard) et si ses membres n’hésitent jamais à rappeler leur amitié et leur admiration mutuelles, les tensions internes qui le traversent sont bien connues, et le guitariste avait notoirement été en retrait sur Gore. De quoi espérer un groupe plus soudé, donc, et un neuvième album (dixième en comptant l’album avorté Eros) comme une nouvelle nuance ajoutée à la vaste palette du quintet.

Lire la suite…



News Express   

DEFTONES dévoile le clip vidéo de la nouvelle chanson « Genesis »


DEFTONES sortira son nouvel album, intitulé Ohms, le 25 septembre 2020 via Reprise Records. En savoir plus …



News Express   

DEFTONES : les détails du nouvel album Ohms ; le clip vidéo de la chanson éponyme


DEFTONES sortira son nouvel album, intitulé Ohms, le 25 septembre 2020 via Reprise Records En savoir plus …



News Express   

DEFTONES devrait sortir son nouvel album à la fin de l’année


Dans une interview accordée au batteur de PRIMUS Tim « Herb » Alexander sur sa chaîne instagram, le chanteur de DEFTONES Chino Moreno a affirmé que le nouvel album a été finalisé il y a quelques semaines. Le successeur de Gore (2016) devrait sortir à la fin de l’année, Moreno ayant évoqué le mois de septembre. Voir l’interview…



Conférence De Presse    Le Son D'Histoire   

Deftones : White Pony, vingt ans après


Certains albums, s’ils font du bruit lorsqu’ils sortent, prennent avec le temps une ampleur que pas grand monde, auteurs inclus, avait pu anticiper. Dans l’histoire récente du metal et plus largement du rock, White Pony des Américains de Deftones est l’un d’entre eux. À sa sortie, il captive immédiatement un public plus large que jamais avec l’incontournable « Change (In The House Of Flies) », et par la suite, il se révèle un tournant majeur pour le groupe et ouvre des horizons pour toute une génération de jeunes musiciens. Il reste son plus grand succès à ce jour, tant en termes de ventes que d’estime : proverbial album de la maturité, il fait passer la bande de Sacramento de groupe de nu metal constamment comparé à ses petits camarades de Korn ou Sevendust à entité unique à l’besthétique singulière.

Pour fêter les vingt ans de l’opus, sorti le 20 juin 2000, le groupe a décidé d’organiser une conférence de presse virtuelle, contexte oblige. Trois de ses membres, Chino Moreno (voix, guitare), Abe Cunningham (batterie) et Frank Delgado (claviers, platines), ont donc répondu de chez eux, qui avec son café, qui avec sa bière matinale, aux questions de journalistes du monde entier. L’occasion idéale pour revenir sur la genèse de l’album et pour se replonger dans une époque charnière. L’occasion aussi de glaner quelques informations sur le futur du groupe, entre la réédition de White Pony et le prochain album qui se profile…

Lire l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3