ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Scott Ian (Anthrax) : l’histoire d’une vie de roi


Scott Ian - AnthraxAu delà de la figure incontournable qu’il représente dans le monde du metal, Scott Ian est un touche-à-tout qui multiplie les expériences. La dernière fois qu’on lui a parlé, il était accompagné de Pearl Aday, son épouse, chanteuse et fille du célèbre Meat Loaf, pour nous parler de son projet rock Motor Sister. Mais ces dernières années nous l’avons également vu monter sur scène pour un spectacle parlé, dont il a tiré un DVD intitulé Swearing Words In Glasgow, ou jouer le zombie dans la série The Walking Dead (épisode 12 de la cinquième saison). Et malgré tout ceci, entre les incessantes tournées et même s’il aura fallu un peu de temps – cinq ans -, Scott Ian est parvenu à boucler un nouvel album avec Anthrax.

Là où Worship Music se voulait rassurant compte tenu du contexte branlant de sa conception, For All Kings se devait de faire plus que rassurer mais montrer que le groupe avait encore de nouvelles cartes à jouer. C’est plus ou moins chose faite avec un album dynamique présentant quelques petites surprises, parmi lesquelles des passages atmosphériques et autres développements qui frôlent le progressif, au milieu d’un assortiment heavy-thrash qui porte définitivement la marque du groupe.

C’est donc de la conception de cet opus que nous parlons avec Scott dans l’entretien qui suit, mais également des thématiques – les attentats de novembre venant naturellement dans la discussion – et plus généralement de son rôle de parolier, de Joey Belladonna – en tentant de le faire réagir à certains propos qu’a partagé le chanteur avec nous – et des trente ans de l’album Spreading The Disease, avec quelques réminiscences de 1985.

Lire l’interview…



Interview   

Joey Belladonna (Anthrax) : sa place retrouvée parmi les rois


Joey Belladonna - AnthraxLe doute n’est plus permis, après avoir été remercié en 1992, suivi de treize années hors du groupe et une période, entre 2005 et 2010, de valse des chanteurs dont on a toujours pas totalement compris les tenants et aboutissants, Joey Belladonna a bel et bien retrouvé sa place au sein d’Anthrax. Il suffit d’ailleurs d’entendre ses prestations sur Worship Music et aujourd’hui For All Kings pour se rendre compte comme sa voix s’est bonifiée sur les riffs des new-yorkais. Malgré tout, on voit bien qu’il n’est pas ressorti indemne de sa traversée du désert, car encore aujourd’hui il s’interroge. « J’y pense constamment », « Je n’arrive pas à comprendre ce qui s’est passé », « plein de gens sont curieux de savoir. Je suis moi-même encore curieux ! » confesse-t-il à divers moments de l’entretien qui suit.

Un entretien pendant lequel nous nous sommes surtout penchés sur sa place au sein du groupe, son rapport avec ses collègues et à son travail au sein d’Anthrax. Et s’il a acquis aujourd’hui une liberté de manœuvre qu’il n’avait pas auparavant pendant les sessions d’enregistrement, son implication dans la vie créative du groupe pourra quelque peu étonner : Joey ne participe pas à la composition, pas même aux pré-productions, et n’écrit pas une ligne des textes qu’il chante sans trop savoir de quoi il en retourne. Mais, s’il exprime ce qui peut sembler être des regrets, il se dit parfaitement comblé par le challenge que représente le fait de créer des lignes de chant sur les musiques d’Anthrax, surtout dans le cadre d’un album comme For All Kings qui lui offre quantité de matière.

En tout cas, Joey Belladonna se montre loquace et son honnêteté, parfois déconcertante, rend son discours particulièrement intéressant. Un bon moyen, conjointement à l’interview de Scott Ian qui suit, de comprendre ce qu’est Anthrax en 2016.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Jon Donais s’installe chez Anthrax


Gérer ses ressources humaines n’est jamais une tâche facile, tout particulièrement dans un groupe de musique. Effectivement, en embauchant un nouveau membre dans une formation, il faut avoir conscience que l’heureux élu va devoir parfois vivre 24 heures sur 24 avec ses collègues et qui plus est s’intégrer rapidement pour maintenir une certaine cohésion humaine et professionnelle. Aussi lorsque l’on tombe sur le bon numéro, il est logique d’essayer de le conserver et d’aller de l’avant avec ce dernier. Anthrax, après plus de trente ans de carrière et une vingtaine de zicos passés dans ses rangs, pourrait-il avoir accepté cette optique avec l’arrivée de leur dernier guitariste, Jon Donais ?

En effet, le nouveau venu et remplaçant de Rob Caggiano semble bien parti pour poser ses pénates quelques temps au sein du combo new-yorkais. Engagé au début de l’année pour assurer leurs récentes dates de tournée en Amérique du Nord et les prochaines en Amérique du Sud puis en Europe, le guitariste de Shadows Fall pourrait voir son contrat prolongé pour une durée encore indéterminée. Grâce à des prestations scéniques irréprochables et une excellente intégration dans le groupe, à en croire ses nouveaux camarades, il est fort probable que Jon Donais poursuive son petit bout de chemin avec Anthrax au moins jusqu’à l’enregistrement du prochain album studio prévu pour fin 2013.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3