ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Le nouveau running-order du Fall Of Summer est connu


DOOM annule ses prochains concerts, dont le Fall Of Summer prévu ce week-end, à cause de la blessure au doigt du guitariste Bri Doom. Il est remplacé par HIDEOUS DIVINITY. En savoir plus…



News Express   

Fall Of Summer : VENOM, DOOM, GAAHLS WYRD et ENDE ajoutés à l’affiche


Le Fall Of Summer vient d’annoncer quatre nouveaux groupes pour sa prochaine édition : VENOM, DOOM, GAAHLS WYRD et ENDE. En savoir plus…



Live Report   

Mantar : un duo pour terrasser Paris


Imaginez-vous un groupe au son sludge alliant le punk, le doom et le black. Mantar est un jeune duo fêtant juste ses cinq ans et déjà fier détenteur de deux albums, dont Ode To The Flame qui a marqué les esprits l’an dernier. Ce projet d’une intensité inouïe et d’une passion folle, est la création de deux Hambourgeois, amis d’enfance, mettant toute leur énergie dans leur musique. Comme Inquisition, il est assez dingue à la première écoute de penser que le groupe est composé d’uniquement deux personnes. Et pourtant, faisant autant de bruit qu’un groupe entier, le duo arrive à Paris au Backstage, pour une soirée s’annonçant explosive.

Venant d’un univers plus sombre et crasseux encore que Mantar, Deathrite (également originaire d’Allemagne), ouvre violemment les hostilités. Pourtant le groupe pourrait avoir la stature d’une tête d’affiche, puisqu’il existe depuis plus longtemps et a plus d’albums à son actif que Mantar.

Lire la suite…



Live Report   

Paris tremble encore du passage de Conan


Tournée arrivée relativement tard par rapport à la sortie de l’album, mais on ne va pas reculer face à une occasion de voir Conan, l’un des groupes les plus intenses de ses dernières années. 

Peu de monde se présente à la Boule Noire en début de soirée, et on ne sait pas si les quatre groupes prévus vont ramener foule. Une date qui se remplira progressivement et finira sur une salle qui se remuera fortement en fin de set de Conan. Pour finir sur une vibration globale de la salle et de la scène, nous laissant avec un grand acouphène et un grand sourire.

Mais avant ça, quelle meilleure manière de commencer la soirée qu’avec une allemande qui débarque sur scène bière à la main ? High Fighter avait la dure tache d’arriver à Paris en tant qu’inconnu, devant peu de monde, mais de chauffer la salle tout de même.

Lire la suite…



News Express   

Un building s’effondre pendant un concert du groupe DOOM faisant plusieurs morts et blessés


Les médias locaux de Santiago au Chili rapportent que l’immeuble dans lequel se tenait hier soir, jeudi 16 avril, un concert du groupe anglais de crust punk DOOM s’est effondré, faisant à l’heure actuelle trois morts et une dizaine de blessés, dont cinq à sept (suivant les sources) dans un état critique. En savoir plus…



Blow Up Your Video   

Cathedral : le clip ultime


Ce titre n’a rien d’exagéré. Cette année les fans de doom pleureront le décès de l’un des groupes emblématiques du genre : Cathedral, qui sortira le 30 avril son ultime album, The Last Spire. « Ultime » signifiant bien ici qu’il n’y aura pas d’au-delà pour ces Anglais. Pas même de tournée pour promouvoir sur scène ce dernier chapitre ; la bande à Dorian ayant fait ses adieux à la scène le 3 décembre 2011 au Forum de Londres, au terme de sa tournée pour le précédent album, The Guessing Game.

Et il en est de même pour leur œuvre vidéographique qui s’achève avec un ultime clip pour la chanson « Tower Of Silence », extraite de The Last Spire, qu’ils viennent de dévoiler. Et pour ce dernier coup, tout y passe pour nous rappeler tout ce qui va pouvoir manquer aux fans à commencer par certaines expressions et poses théâtrales de Lee Dorian (chanteur) comme on n’ose plus en faire en cette deuxième décennie du XXIe siècle, ou le batteur qui semble – bien que ce soit du doom – jouer sous Xanax. Un clip aussi en forme de rappel de tout ce qu’ils laissent comme héritage, en plus de leurs riffs sous-accordés : une esthétique gothique inspirée des vieux films d’horreurs des années 60 et 70, de la Hammer (pour les références les plus classes) aux pellicules psychédélico-kitsches de feu Jean Rollin avec son lot d’accessoires dénichés chez l’antiquaire du coin. Un legs dont se sont depuis saisi Electric Wizard et bien d’autres formations doom, stoner ou psychédéliques au sens large et qui remercieront donc Cathedral pour ce dernier don en image, peut-être comme le personnage féminin du clip, en allant déposer quelques orchidées noires sur leur tombe.

Voir la vidéo.



Blow Up Your Video   

Saint Vitus : le doom, c’est la vie


Il y a un an et des poussières de ça, le Doc posait – grosso merdo – la question : « peut-on vivre sans doom ? » Pour lui, la réponse était oui (probablement parce que la Vie s’est très bien débrouillée pour se répandre bien avant la naissance de ce style musical), et aujourd’hui je vais me permettre de le contredire. Mais sans dire que ce genre est essentiel, maintenant, à la préservation de la vie sur Terre. En fait, c’est plutôt le thème sous-jacent du doom qui soit source d’élan vital. Le désespoir pesant naissant de la conscience de la finitude de toutes choses, la mélancolie engendrée par le rapport philosophique à la réalité et à la malédiction que celle-ci représente.

L’artiste doom revient de là. Il a contemplé les abysses avec Melancholia et d’un bon coup de talon, il est remonté nous les peindre en musique. Tel Dante qui a dû descendre aux Enfers pour trouver la voie du Paradis, il revient de sous le monde, de sous la meule de la Machine Monde pour ensuite composer un pain épais qui nous nourrira des jours entiers. Le doom n’est pas le désespoir, il est la joie d’y avoir échappé. Et dès que nous aurons su extraire ce bon grain de cette musique, nous pourrons goûter à cette joie qui est essentielle à la vie. Par conséquent, quelle joie que de voir revenir l’un des plus grands meuniers du genre, Saint Vitus, après presque deux décennies d’absence, avec leur nouvel album Lillie: F-65 (titre qui serait inspiré par un antidépresseur, vous voyez bien que le doom apporte le remède), qui sortira le 27 avril, mais d’abord avec un nouveau clip pour le titre ‘Let them Fall’ extrait de cette galette.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Vallenfyre était rempli de colère


Vallenfyre est le nom d’un tout nouveau projet avec des membres de Paradise Lost, My Dying Bride, At The Gates et Doom qui sortira son premier disque, A Fragile King, le 31 octobre chez Century Media Records. Le groupe de death metal anglais comprend Gregor Mackintosh, le compositeur et guitariste de Paradise Lost, les guitaristes Hamish Glencross (My Dying Bride) et Mully, le bassiste Scoot (Doom, Extinction Of Mankind) sans oublier le batteur Adrian Erlandsson (A The Gates, Paradise Lost). Un bien joli line-up donc. Vallenfyre vient de sortir l’EP Desecration / Iconoclast sur Imperium Productions dont des extraits de chaque chanson sont en écoute sur le site internet du groupe.

La création de Vallenfyre a de remarquable qu’elle découle de circonstances bien particulières de la vie de Greg Mackintosh.

Lire la suite…



CR De Festival   

Hellfest 2010 : compte-rendu du dimanche 20 juin


Comme chaque année depuis sa création, Radio Metal propose à ses lecteurs un live report détaillé du Hellfest. Retrouvez les analyses de notre fine équipe présente à Clisson lors de cette cinquième édition du festival.

Par ailleurs, n’hésitez pas à vous référer à notre fil rouge proposé en direct les jeudi 17, vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 juin pour redécouvrir nos interviews backstage, photos inédites et autres goodies exclusifs réalisés lors de cette édition 2010.

Concernant le live report de Radio Metal, vous en avez l’habitude, un jour de fest est résumé par un article. Voici le compte-rendu de la journée finale du dimanche 20 juin 2010.



Carnet De Route    CR De Festival    Live Report   

Tout le Hellfest en direct live : journée du dimanche 20 juin


Du jeudi 17 au lundi 21 juin, Radio Metal consacre son antenne – et la page principale de son site – au Hellfest Open Air qui se tient en ce moment même à Clisson. Flash antenne, exclusivités, fil rouge sur le site et goodies : suivez tout le Hellfest sur Radio Metal ! Et n’oubliez pas le live report intégral de ces 3 jours de musique qui sera en ligne sur le site quelques jours seulement après la fin du festival.

Ce soir à 1 heure du matin, la 5e édition du Hellfest Open Air va s’achever en beauté avec Kiss. Kiss sera t-il plus fort que Manowar l’année dernière ?! Franchement si ce n’est pas le cas, ils mériteront clairement de recevoir des tomates « made in Radio Metal » !

EDIT : Dernière mise à jour le lundi 21 juin à 02h16 : Compte-Rendu Intégral de la journée du dimanche ! Bon Retour à tous !

Cliquez ici pour suivre le Hellfest en direct !



  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3