ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Backyard Babies remonte quatre à quatre les marches du rock n’ roll


Backyard Babies by Ville Juurikkala

Il est clair qu’on ne se rend pas toujours compte que faire vivre un groupe au niveau professionnel peut être éreintant. Voir tous les jours, pendant des mois, sur scène, dans l’espace confiné d’un van ou dans les chambres d’hôtels, toujours les mêmes têtes peut finir par porter sur les nerfs. Et la cohabitation peut naturellement vaciller. Sans même parler de l’inspiration qui peut s’éroder dans la routine ou de la volonté de se construire une vie – familiale, par exemple – à côté de la musique. Tout groupe – surtout lorsqu’il n’a pas changé de line-up depuis vingt-cinq ans – semble avoir besoin à un moment ou un autre d’une respiration et laisser ses membres vaquer à d’autres occupations pour se ressourcer. Six ans que Backyard Babies a disparu des écrans radars avant de réapparaître cette année, alors qu’en 2009 le guitariste Dregen disait que « si la pause durait un an, ce serait un grand maximum. » Comme quoi il y avait un réel besoin de prise de recul que les membres du groupe ne contrôlaient pas totalement.

Mais voilà, les quatre compères sont enfin de retour pour délivrer leur rock n’ roll festif des plus efficaces avec leur nouvel opus Four By Four, et les fans peuvent se réjouir d’avoir évité le pire, à savoir, un split du groupe, comme nous en parle Nicke Borg, le chanteur-guitariste de la bande, ci-après. Nous sommes donc très largement revenus sur ce long hiatus, mais aussi et surtout sur le retour, pour comprendre comment le groupe a mûri et quel état d’esprit l’anime aujourd’hui.

Lire l’interview…



Chronique   

Dregen – Dregen


Vingt-cinq ans de carrière au sein de formations à succès (The Hellacopters, Backyard Babies et même aujourd’hui au sein du groupe solo de Michael Monroe), Dregen (Andreas Tyrone Svensson de son vrai nom) sort enfin en 2013 son premier et très attendu album solo sobrement intitulé Dregen, sur lequel le guitariste prend le micro en même temps que le rôle de leader. Il s’offre aussi des invités de renom tels que Nicke Andersson (Entombed et co-fondateur de The Hellacopters) qui est d’ailleurs co-crédité sur trois morceaux de l’album, le batteur Karl Rockfist (Michael Monroe, Danzig), les bassistes Sami Yaffa (Hanoi Rocks, New York Dolls, Joan Jett, Michael Monroe) ou encore celui de Danko Jones John Calabrese. Et que les fans inconditionnels de Dregen se rassurent d’emblée : cet album de dix morceaux est un concentré de pur Sleaze’n’Roll made in Sweden dont la production soignée a permis de créer un son hybride en alliant des instruments vintage à des techniques d’enregistrement modernes.

Lire la suite…



Interview   

BACKYARD BABIES : ENTRETIEN AVEC DREGEN


Fuck Off and Die !

Cela peut-être une invitation…ou pas ! A vous de voir mais que ceci ne vous empêche pas d’écouter ce single qui figure sur le dernier album des Backyard Babies.

En effet, cet opus possède en son sein 13 morceaux de choix en termes de hard rock/glam metal.

Dregen, chanteur et guitariste du combo suédois, nous en dit plus…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3