ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

RISE OF THE NORTHSTAR enregistre son nouvel album avec Joe Duplantier (GOJIRA)


RISE OF THE NORTHSTAR enregistre actuellement son nouvel album avec Joe Duplantier (GOJIRA). Un disque produit au Silver Cord Studio (New York) qui succédera à Welcame sorti en novembre 2014 chez Nuclear Blast.



Interview   

Gojira : au cœur de la chambre magmatique


Gojira 2016

« Notre démarche a toujours été la même, c’est recycler nos émotions. » Et des émotions, les frères Duplantier, les deux têtes pensantes de Gojira, n’en ont pas manqué au cours de ces quatre années qui séparent Magma, le nouvel album des Landais d’origine, de L’Enfant Sauvage. Entre le bonheur que procure la paternité, ainsi que les nouveaux questionnements qui l’accompagne, et la tristesse de voir un des êtres qui leur était le plus cher, leur mère, succomber à la maladie, on ne pouvait que s’attendre à un album fort, viscéral, volcanique même.

Mais indépendamment de ces expériences de vie qui marquent l’artiste et donc sa musique, on comprend vite en discutant avec les deux frères que Gojira a abordé la création de Magma avec la volonté de se dépasser et dépasser son art : un studio construit à New York pour l’occasion, une quantité de musiques composée pour finalement en « presser le jus » et en extraire « un condensé », plus d’un mois pour confectionner les voix, des remises en question, une auto-production, etc. Magma, c’est à la fois un Gojira plus adulte encore mais aussi un Gojira sans filtre, au plus proche de l’auditeur, qui retrouve l’esprit artisanal des débuts, l’expérience et les envies nouvelles en plus.

Inutile d’en dire davantage, tout est raconté dans ce qui suit mieux que nous ne pourrions le faire dans cette introduction. Nous avons pu échanger à plusieurs reprises au cours des dernières semaines avec les frères Duplantier, toujours aussi humbles et intègres malgré le succès qui leur a explosé à la figure. Le résultat est un entretien riche et des plus généreux. Il n’y a plus qu’à suivre le guide pour plonger en profondeur dans le magma bouillant et arpenter les terres fertiles qu’il laisse derrière lui.

Lire l’interview…



Nouvelles Du Front   

Gojira a faim d’avenir


Vers quels horizons voguent Joe Duplantier et ses compagnons ? Alors que le navire Gojira a fait ces dernières années quelques croisades bien accompagnées, notamment sur le continent américain, et plus récemment avec Slayer, se pose là l’éventualité d’un nouvel album, évoqué directement par le frontman dans une interview au magazine américain Performer. Avant de repartir à l’aventure vers le continent austral pour le Soundwave Festival et peut-être une tournée japonaise, les Gojira ont trouvé le temps, dans des conditions particulières, de travailler sur de nouveaux morceaux et de nouvelles idées pour un successeur de L’Enfant Sauvage ce qui permet à Joe d’aborder le sujet aujourd’hui.

Et ce futur opus aura la tâche ardue. En effet, L’Enfant Sauvage s’est, compte tenu des conditions actuelles du marché du disque, plutôt bien vendu : 11 000 copies aux États-Unis dans sa première semaine de sortie alors que The Way Of All Flesh ne s’était vendu qu’à 4200 exemplaires lors de cette fameuse première semaine et une entrée au septième rang des charts français et trente-quatrième pour les États-Unis… Tous les signaux semblent au vert pour signaler la croissance de l’ogre du Metal français, et un album décevant ternirait un tableau jusque là très positif de la carrière des Landais.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Plus le temps passe, plus Gojira progresse


Bon ben voilà : c’est (quasiment) fait.

Une question de semaines, de mois voire de quelques années mais il est maintenant certain que le plus gros du travail est désormais derrière eux. 17 ans derrière eux. Sur ce sujet, notre équipe ne vous aura pas pris en traitre car elle a tenté de vous annoncer la couleur dès mai dernier ! Et ce même avant la sortie officielle du dernier album du groupe, l’Enfant Sauvage, qui s’est effectuée le 25 juin 2012.

En même temps, à la réflexion, était-ce vraiment un si grand pari de notre part d’affirmer que Gojira allait exploser sur la scène internationale ?! Le combo est devenu une référence en France alors, franchement, pourquoi sa popularité se serait-elle arrêtée à nos frontières ? Oui, Gojira continue son ascension et chaque seconde qui défile le rapproche de son principal objectif : l’explosion sur la scène internationale. Et ceci n’est pas une idée, une supputation, une parole en l’air de votre serviteur dévoué mais bel et bien un fait : le groupe y est presque. Alors même si Gojira est très clairement la formation locomotive du metal en France – et qu’il est donc logiquement celui qui est le plus encensé chez nous – il est intéressant de constater à quel point il est aujourd’hui valorisé à l’étranger.

Lire la suite…



Interviews   

Gojira: the start of a new cycle


When asked: “Is it tough to be the first French metal band in terms of celebrity?”, Joe Duplantier, Gojira’s vocalist, humble yet teasing, answers with a laugh: “No, that’s fine, it’s cool!”

It should have been expected: seeing Gojira join Roadrunner bothered quite a few people. A handful of French fans see it at the beginning of the end, and fear that this change will have consequences on the sacrosanct and slightly fuzzy notion that is “musical integrity”. Gojira’s members have obviously heard about the debate, and unsurprisingly, this non-musical criticism doesn’t even touch them. In this respect, Joe Duplantier highlights something important: “We care about art, not about integrity or sales”. Besides, the band’s latest album, L’Enfant Sauvage, was written before they even joined the label.

However, the vocalist took the time to address some of those fears.

Confronted as he is by a demanding audience, that can be very critical towards employers and the realities of running a business, Joe talks about the work involved in maintaining Gojira afloat. The band never wanted to stick to the already difficult task of making a living in France as contract workers in show business and decided to take over the world. Joe also describes Roadrunner from the inside, and talks about his team as being particularly motivated and passionate.

From a more artistic point on view, he describes L’Enfant Sauvage as the work of a more mature band, which no longer tries to prove anything and simply wants to express themselves. Speaking of which, a new album should see the light of day sooner than what we’ve been used to in the past.

Read the interview…



Interview   

Gojira : un nouveau cycle commence


A la question « Être le 1er groupe de metal en France en termes de notoriété, c’est difficile », Joe Duplantier, chanteur de Gojira, humble mais non moins taquin, répond, avec un rire : « Non, ça va, c’est cool ! »

Il fallait s’y attendre. La signature de Gojira chez Roadrunner dérange. Voilà un an que certains fans français du groupe y voient le début de la fin, craignant que ce changement ait des conséquences sur cette sacro-sainte et quelque peu obscure notion qu’est « l’intégrité musicale ». Bien évidemment, les membres de Gojira ont eu vent de cette polémique. Sans surprise, ces critiques, absolument pas musicales, leur passent au-dessus. Joe Duplantier nous fait à ce titre un rappel important : « Notre souci est avant tout artistique, et pas d’avoir l’air intègre ou de vendre des disques ». D’ailleurs, L’Enfant Sauvage, dernier album du groupe, avait été écrit avant même que la signature ne se fasse.

Le chanteur a néanmoins pris le temps de répondre à quelques-unes de ces craintes.

Face à un public exigeant et parfois sévère envers le patronat ou le fonctionnement entrepreneurial, Joe rappelle la réalité du travail pour Gojira, un groupe qui n’a pas voulu se contenter de la tâche déjà difficile de vivre en France en tant qu’intermittent, mais qui a voulu conquérir le monde. Il nous décrit également Roadrunner de l’intérieur, présentant son équipe comme particulièrement motivée et passionnée.

Sur un plan plus artistique, il décrit L’Enfant Sauvage comme le résultat du travail d’un groupe qui a muri, qui ne cherche plus à (se) prouver quoi que ce soit, mais qui cherche seulement à s’exprimer.

A ce titre, Joe nous annonce également que le groupe s’exprimera à nouveau via un nouvel album plus vite que ce à quoi on a été habitué.

Lire l’interview…



Le Blog Du Doc   

Les 10 questions qu’il fallait impérativement poser sur le metal en France


Je pourrais passer des heures à vous parler de la stratégie de développement de Radio Metal et de notre parcours depuis 2005, date à laquelle la marque Radio Metal a été déposée. Mais ne souhaitant pas aborder des thématiques déjà évoquées dans le passé, j’ai décidé de sélectionner 10 questions que l’on m’a souvent posées à propos de la vision que notre équipe a du metal en France.

En 7 ans d’activisme réel nous avons acquis une certaine forme d’expertise concernant le milieu dans lequel nous évoluons puisque aujourd’hui 95% des décisionnaires qui font le metal français (labels, tourneurs, producteurs de spectacles, entreprises…) sont annonceurs ou partenaires de Radio Metal. A ce titre, nous connaissons donc bien les contraintes et problématiques de nos interlocuteurs et pouvons ainsi tenter de comprendre comment le milieu du metal (et de la musique en général) fonctionne. Par ailleurs, en tant que média metal français leader sur Facebook avec près de 100 000 followers quotidiens dans seulement quelques mois, Radio Metal bénéficie, me semble-t-il, de la légitimité pour tenter d’apporter quelques éclaircissements concernant le monde des médias metal français en règle générale, et particulièrement Internet.

Vous connaissez notre vision du monde – une vision sans tabou et personnelle – alors voilà pour vous, très chers lecteurs, les 10 questions qu’il fallait impérativement poser sur le metal français en 2012 et nos réponses qui vont avec.

Lire la suite…



Le Blog Du Doc   

Les signes sont trop nombreux : Gojira va exploser sur la scène internationale


Même si nous n’y sommes pas encore officiellement, l’été (et ses festivals) a déjà démarré sur Radio Metal. La saison s’était ouverte avec le Power Prog And Metal Fest de Mons (Belgique) et notre deuxième compte-rendu concernera le Sonisphere Espagne dont vous saurez tout grâce au live report en ligne sur le site avant la fin de la semaine. En conséquence, mon blog sort aujourd’hui avec un peu de retard. Je pense d’ailleurs que le blog sortira d’une manière irrégulière dans les semaines qui viennent parce que jusqu’au 19 août (et la dernière journée du Motocultor) je n’aurai que deux weekends où je ne serai pas en festival ! Donc comme ces événements démarrent généralement le vendredi et que je dois souvent m’y rendre la veille, eh bien je continuerai à sortir ce billet d’humeur chaque semaine… mais pas forcément le vendredi.

Aujourd’hui, je voulais qu’on évoque ensemble un sujet dont on parlera plutôt la semaine prochaine puisque un autre thème s’est imposé de lui-même au cours du weekend. Et comme je n’aurai pas la possibilité de le développer dans mon compte-rendu du Sonisphere (faute de place), j’en profite pour vous en parler ici. Gojira, lors de son passage à Madrid samedi soir, a tout explosé. Et il fallait vraiment que je vous fasse part de mes impressions sur le développement international du groupe !

Lire la suite…



Interviews   

Gojira’s Subconscious


There are countless symbols, interpretations and new influences on Gojira’s new album. One of which is the album’s title, L’Enfant Sauvage, which could be seen as an homage to the band’s origins: both France and Mother Nature. These references, however, don’t seem to be conscious efforts from the band members who, admittedly, write from inside their own bubble and realize only afterwards – sometimes from journalists’ comments – the multiple levels to be found in their own music.

We talked about the album with Mario Duplantier and analyzed their musical evolution as well as the themes they tackle. According to him, Gojira has – from one album to another – talked about life in their lyrics and in its artwork, in a progressive or even cyclic way. In this sense, L’Enfant Sauvage is a new beginning, following their previous album The Way Of All Flesh, which was focused on death. We also tried to understand where this melodic turn came from and what it meant for the band.

Towards the end of the interview, Franky Costanza – drummer in Dagoba and a regular on our radio – joined in to talk with Mario. A touching dialogue between two drummers who have enormous respect for one another and who used the occasion to thank each other for a few memories which they shared with the audience.

Read the interview…



Interview   

L’inconscient de Gojira


Les symboles, les interprétations et de nouvelles influences musicales fusent sur le nouvel album de Gojira. Ne serait-ce, par exemple, que sur le titre du disque, L’Enfant Sauvage, dans lequel on pourrait voir un double hommage aux origines du groupe : la France et Mère Nature. Des clins d’œils visiblement inconscients pour un groupe qui, de son propre aveu, écrit dans une véritable bulle et ne se rend compte qu’après coup, parfois en découvrant les analyses des journalistes, des multiples niveaux de lecture de sa propre musique.

Nous avons parlé avec Mario Duplantier de ce disque et disséqué avec lui l’évolution musicale et les thématiques abordées par le groupe. D’après lui, Gojira a, d’albums en albums, abordé la vie dans ses textes et son imagerie de manière progressive voire cyclique. A ce titre, L’Enfant sauvage est un nouveau départ suite à un The Way Of All Flesh centré sur la mort. Nous avons également essayé de comprendre avec lui d’où venait ce virage mélodique et ce qu’il représentait pour le groupe.

En fin d’interview Franky Costanza, batteur de Dagoba et habitué de notre antenne, s’est joint à nous afin de discuter avec Mario. Un échange émouvant entre deux batteurs se respectant énormément et qui en ont profité pour se remémorer quelques souvenirs et en faire profiter par la même occasion les auditeurs.

Lire et réécouter l’interview…



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • mardi, 15 octobre 2019 à 19:11
    MASS HYSTERIA annonce de nouvelles dates
    mardi, 15 octobre 2019 à 12:29
    Rammstein : premières impressions
    lundi, 14 octobre 2019 à 21:38
    Tool – Fear Inoculum
    lundi, 14 octobre 2019 à 20:41
    La révélation selon Michael Schenker
    lundi, 14 octobre 2019 à 11:03
    Borknagar ne perd pas le nord
    lundi, 14 octobre 2019 à 10:43
    Rumeur : FOO FIGHTERS au Hellfest 2020 ?
    dimanche, 13 octobre 2019 à 19:34
    NANOWAR OF STEEL signe chez Napalm Records
    1/3