ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

CR De Festival    Live Report   

Le Motocultor 2017 : l’édition des fans !


Le Motocultor est l’un des festivals metal les plus importants de France. Sa notoriété ne cesse de grimper et les affiches deviennent de plus en plus alléchantes. Cette année fêtait le dixième anniversaire du festival, néanmoins cette affiche a failli ne pas voir le jour. En effet, le festival a du mettre en place un système de financement participatif afin d’assurer l’édition 2017. L’appel a été entendu car plus que ce qui était nécessaire a été récolté, en conséquence le fest a pu se tenir. Et l’organisation ne s’est pas moquée de son public avec The Devin Townsend Project, Kreator, Opeth, Candlemass, 1349 et tant d’autres groupes pour trois jours de beau temps. Affrontant le froid de la nuit et la chaleur du jour, enchaînant les concerts sous les tentes, on a vécu un magnifique Motocultor avec des moments uniques.

La première journée de cette dixième édition ouvre sur un groupe que l’on aura le plaisir de voir régulièrement dans nos salles : Aluk Todolo. La formation de Grenoble nous avait déjà impressionné en première partie d’Oranssi Pazuzu en avril dernier et on les retrouvera en décembre en première partie de Wolves In The Throne Room. Toujours dans son optique de jouer leur album Voix en entier, l’ambiance du concert est hypnotique et la musique unique. Même si, c’est un fait, on était tout de même mieux dans l’obscurité d’une salle plutôt que sous un simple chapiteau à midi en Bretagne ! L’expérience dans une salle est en fait bien plus marquante que toutes autres expériences, même si dans les yeux du batteur et le jeu du guitariste on retrouve la même passion, les mêmes mouvements du corps et les yeux révulsés.

Lire la suite…



News Express   

DUST BOLT dévoile le clip vidéo de la chanson « SickxBrain »


DUST BOLT a sorti son troisième album, intitulé Mass Confusion, le 8 juillet via Napalm Records. Voir les détails…



Galerie Photos   

Altar @ Hellfest, Clisson, France – 17/06/2016




CR De Festival    Live Report   

Hellfest 2016 : fil rouge de la journée du vendredi 17 juin


Après un dixième anniversaire célébré en grande pompe l’année dernière, le Hellfest Open Air entame en fanfare sa deuxième décennie : entre têtes d’affiche de luxe et sélection pointue, le festival met à l’honneur la diversité qui le caractérise avec une programmation très riche qui une fois de plus, aura rencontré un succès fracassant – les pass se sont arrachés en un temps record. Comme chaque année, notre équipe est présente à Clisson pour vous faire vivre en direct et durant trois jours cette fête de l’enfer devenue un rendez-vous incontournable pour tous les fans de metal français (et de plus en plus de fans européens).

Comme nous avons pu le faire ces dernières années, vous allez pouvoir suivre le festival en direct via ce fil rouge qui sera fréquemment mis à jour de l’ouverture des hostilités vers 10h30, jusqu’à la fin des derniers concerts vers 2h du matin ! Suivez-nous donc dès maintenant via cet article mais aussi sur les réseaux sociaux – notre page Facebook et nos comptes Twitter et Instagram – pour tout savoir sur ce Hellfest 2016 et obtenir nos impressions à brûle-pourpoint. Nous vous conseillons donc de recharger cette page régulièrement car nos informations sont mises en ligne en temps réel (si la connexion sur place le permet, ce qui a toujours été le cas jusqu’à présent). Par ailleurs, sachez que comme chaque année les live reports de ce fil rouge pourront être enrichis quelques jours après le festival et nous vous proposerons également, a posteriori de l’événement, des galeries photos entièrement consacrées aux prestations des artistes.

Lire la suite…



Live Report   

Eindhoven Metal Meeting : le Noël des metalleux


Le Eindhoven Metal Meeting, c’est un peu le Noël des metalleux : chaque année depuis 2009, quelques jours avant les fêtes, il propose une affiche alléchante dans un cadre familial – une salle et deux scènes situées en plein centre d’Eindhoven, au sud des Pays-Bas. Avant même de débuter, l’édition 2014 était déjà un succès, avec un festival sold out dès le début du mois de décembre. La raison, selon l’un des organisateurs ? Une programmation qui privilégie les valeurs sûres : peu de groupes expérimentaux, un accent mis sur les approches « traditionnelles » et des pointures dans chaque style proposé – black, death, folk, thrash.

Bilan après deux jours et plus de trente-cinq lives : le festival a su se montrer à la hauteur de la confiance des festivaliers. Ils étaient près de 1 600 par jour à répondre présent, venant de près de vingt pays différents. Et même si le son n’était pas toujours optimal (surtout dans la petite salle) et si les escaliers qui reliaient les deux salles ont fait quelques victimes, l’organisation était parfaitement rodée… Entre poids lourds à la hauteur de leur réputation et belles découvertes, voici les temps forts du festival.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Anathema @ Lyon
    Slider
  • 1/3