ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Galerie Photos   

Hellfest @ Clisson, France – 17/06/2012




CR De Festival   

Hellfest 2012 : fil rouge de la journée du dimanche 17 juin


Suivez-nous dès maintenant via nos trois plate-formes éditoriales – le site de Radio Metal, notre page Facebook et notre compte Twitter – pour savoir tout du Hellfest 2012 et obtenir nos impressions à brûle-pourpoint. Nous vous conseillons de recharger cette page régulièrement car nos informations sont mises en ligne en temps réel. Par ailleurs, sachez que les live reports de ce fil rouge seront enrichis quelques jours après le festival et nous vous proposerons également, a posteriori de l’événement, des galeries photos entièrement consacrées aux prestations des artistes.

Lire notre fil rouge…



On Nous Prend Pour Des Cons   

Lemmy, tout schuss


La branche métallique d’AOL, j’ai nommé le site Noisecreep, a publié il y a une poignée de jours une interview du « Clint Eastwood du metal » comme la journaliste l’a désigné, c’est-à-dire nul autre que ce bon vieux Lemmy Kilmister. Une analogie flatteuse et cela n’a pas échappé au Gallois.

Une analogie aussi heureuse qui nous permet de voir ainsi réunis en une seule image deux individus aussi respectables, sinon parfaitement admirables et partageant réellement une flopée de points communs. Outre le galure et les santiags, l’un et l’autre sont toujours là après avoir traversé les générations. Ils ont toujours fait preuve d’une grande intégrité dans leurs œuvres, œuvres qui nous ont rarement déçus. Certes, Clint est beaucoup plus porté sur le jazz que sur le rock qui tâche mais ça n’enlève rien à cette image de dur à cuire qu’il se traîne depuis les films de Sergio Leone jusqu’à ses derniers films en passant par cet enfoiré de Dirty Harry, tout comme Lemmy qui… Non, pas besoin de vous faire un dessin.

Je vais donc garder en tête cette idée, ce qui me permettra de croire que, comme le grand Eastwood, le grand Kilmister (quoique plus petit de dix centimètres que le précédent) continuera à bosser pour son « art » dans quinze ans encore. Mais ce n’est pas tout !

Lire la suite…



Carnet De Route    CR De Festival    Live Report   

Tout le Hellfest en direct live : journée du dimanche 20 juin


Du jeudi 17 au lundi 21 juin, Radio Metal consacre son antenne – et la page principale de son site – au Hellfest Open Air qui se tient en ce moment même à Clisson. Flash antenne, exclusivités, fil rouge sur le site et goodies : suivez tout le Hellfest sur Radio Metal ! Et n’oubliez pas le live report intégral de ces 3 jours de musique qui sera en ligne sur le site quelques jours seulement après la fin du festival.

Ce soir à 1 heure du matin, la 5e édition du Hellfest Open Air va s’achever en beauté avec Kiss. Kiss sera t-il plus fort que Manowar l’année dernière ?! Franchement si ce n’est pas le cas, ils mériteront clairement de recevoir des tomates « made in Radio Metal » !

EDIT : Dernière mise à jour le lundi 21 juin à 02h16 : Compte-Rendu Intégral de la journée du dimanche ! Bon Retour à tous !

Cliquez ici pour suivre le Hellfest en direct !



Live Report   

La révocation du foetus mort cachait l’origine du massacre


Pour cette deuxième édition européenne du Thrash And Burn Tour, le brutal death technique est à l’honneur. C’est à l’Empreinte de Savigny le Temple qu’environ 300 personnes se sont massées pour prendre une tornade en pleine face.

Man Must Die ayant déclaré forfait à la suite du départ d’un de leurs membres peu de temps avant le début de cette tournée, l’affiche tourne à 4 groupes, et c’est un trio de Boston, Revocation, qui ouvre les vannes.



Live Report   

CANNIBAL CORPSE AU TRANSBORDEUR DE VILLEURBANNE



Lyon a vécu un renouveau extrême en ce mois d’octobre.
Seulement cinq jours après la présence de Marduk, c’est au tour de Cannibal Corpse d’envoyer le bois.
Le groupe américain était accompagné pour l’occasion par Dying Fetus, Obscura et Evocation.

Partons ensemble à la visite des contrées deathgrind, brutal death etc.



Live Reports   

CANNIBAL CORPSE AT VILLEURBANNE’S TRANSBORDEUR



Lyons was the setting of an extreme metal revival this month. Only five days after Marduk’s show, it’s Cannibal Corpse’s turn to tread the boards. For the occasion, the American band was playing with Dying Fetus, Obscura and Evocation.

Let’s embark together on a journey to the lands of deathgrind, brutal death, etc.



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3