ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

David Ellefson (MEGADETH) de passage en mars à Savigny-Le-Temple


Le bassiste David Ellefson (MEGADETH) sera de passage à L’Empreinte de Savigny-Le-Temple pour une masterclass : voir agenda concert.



Interview   

Dirk Verbeuren : méga batteur pour Megadeth


Dirk Verbeuren - MegadethC’est officiel, Dirk Verbeuren devient le nouveau et septième batteur de Megadeth (à compter du premier album Killing Is My Business… And Business Is Good!), prenant la place de son ami Chris Adler qui ne pouvait conjuguer le célèbre groupe membre du Big 4 et son bébé Lamb Of God. Il n’aura pas fallu plus de quelques semaines de tournée en tant que batteur intérimaire à Verbeuren pour finalement s’imposer aux yeux du leader Dave Mustaine et ses collègues.

Il y a tout juste une semaine, nous nous entretenions avec le plus franco-américain des batteurs belges pour qu’il partage avec nous ces quelques semaines d’expérience aux côtés de Mustaine mais aussi Dave Ellefson et Kiko Loureiro. Nous parlant de son rapport à Megadeth et la musique du groupe, de Nick Menza décédé quelques heures avant qu’il ne tienne son deuxième concert – forcément émouvant – avec la formation, de son approche dans la tâche qui lui a été confiée, de l’analyse qu’il a des styles de jeu de ses prédécesseurs, de l’ambiance qui règne aujourd’hui dans le groupe, des préjugés que les gens peuvent avoir sur le caractère de Dave Mustaine… arrivé à la question de l’avenir, son intégration au groupe ne faisait plus aucun doute, en attendant l’annonce parue la nuit dernière.

L’interview qui suit sert donc de présentation exhaustive et devrait répondre à de très nombreuses questions que peuvent aujourd’hui se poser autant les fans de Megadeth que de Dirk Verbeuren ou de son désormais ancien groupe Soilwork, qui aura la lourde tâche de se trouver un nouveau batteur à la hauteur du travail titanesque que Verbeuren laisse derrière lui.

Lire l’interview…



Interview   

Metal Allegiance : les Avengers du metal


Metal Allegiance 2015

Mark Menghi (tout à droite sur la photo ci-dessus), peu ont entendu ce nom auparavant, et pourtant c’est lui qui est à l’origine d’une prouesse hors normes, celle de rassembler sur scène le gratin de la musique metal, tous styles et toutes générations confondus. La liste des participants des diverses prestations qui ont eu lieu est véritablement époustouflante. Et un an à peine après que ce projet fou ait été initié sur scène, Metal Allegiance – c’est le nom de ce collectif de supers-héros du metal, un peu façon The Avengers – sort aujourd’hui son premier album, avec un groupe centré autour du guitariste Alex Skolnick (Testament), du bassiste Dave Ellefson (Megadeth) et du batteur Mike Portnoy (Winery Dogs, ex-Dream Theater). Et le moins que l’on puisse dire est que Menghi ne manque pas de superlatifs (comptez le nombre de fois où il prononce le mot « incroyable ») pour qualifier les différents aspects de cette aventure.

Mais la vérité est que Menghi est comme un gosse fana de metal qui a eu un fantasme, une idée démentielle, et qui l’a concrétisé grâce, en partie, aux relations qu’il a pu construire au cours de sa vie professionnelle. La tête pensante derrière le projet Metal Allegiance nous raconte tout ceci dans l’entretien qui suit.

Lire l’interview…



News Express   

Le nouvel album de MEGADETH « est pratiquement écrit »


Ultimate Guitar a interviewé le bassiste de MEGADETH David Ellefson qui s’est exprimé par rapport au futur nouvel album du groupe qui succédera à Super Collider sorti en 2013. En savoir plus…



News Express   

Dave Ellefson (MEGADETH) : « Je vous confirme que nous ne nous séparons pas »


Le 29 novembre dernier, au cours d’un chat avec les membres du fan club de MEGADETH, le bassiste du groupe David Ellefson a rassuré les fans en expliquant que le groupe ne se séparerait pas. Pour rappel le guitariste Chris Broderick et le batteur Shawn Drover ont récemment annoncé leur départ du groupe. « Je vous confirme que nous ne nous séparons pas. En ce moment, nous regardons toutes les options qui sont nombreuses et allons continuer à travailler sur de nouveaux titres pour le prochain album » indique le musicien.



Interviews   

Megadeth: it’s not the end of the game


One thing is certain: ever since the controversial release of Risk and the shake up among the band’s troops which followed after the release of The World Needs A Hero, with every album, Megadeth has been getting closer and closer to its roots: the good old thrash metal that made the band a force to be reckoned with. As proof of this, consider the band’s latest album to date, Endgame, released in 2009. First of all, the instrumental track introducing the album (‘Dialectic Chaos’) leads straight into the explosive ‘This Day We Fight!’, an introductive duo which may remind one of So Far, So Good… So What!, Furthermore, the overall quality in songwriting makes it without a doubt the bands best album in a while.

But in two years, time has passed. The major event since then was the return of Dave Ellefson, bassist and long time partner-in-crime of Mustaine’s. Given the judicial war waged upon one another, with its air strikes of law suits, Ellefson’s return was almost unhoped for. But that was without taking into account the strength of friendship and its power of forgiveness which eventually got the best of them. Finally reconciled, both Daves commemorated the twenty-year-anniversary of their breakthrough album Rust In Peace last year. What better way to revive an old friendship than to bring up some old memories?

Now here we are, the past is also here to teach us how to move forward. And that’s what Megadeth is doing, getting ready to release its thirteenth album, appropriately entitled Th1rt3en. An album making Mustaine prouder than ever, promising it to be exceptional.

The pleasant red-head tells us more in the upcoming interview.



Interview   

Megadeth : la partie n’est pas terminée


Une chose est sûre : depuis les expérimentations très controversées de Risk et le chamboulement des troupes qui a suivi et s’est poursuivi après son successeur, The World Needs A Hero, Megadeth n’a de cesse à chacun de ses nouveaux albums de faire un pas supplémentaire vers un retour au glorieux thrash qui a fait de lui un incontournable. On peut prendre pour preuve le dernier opus en date, Endgame, sorti en 2009. Tout d’abord, une ouverture instrumentale (‘Dialectic Chaos’) s’enchaînant à une bombe percutante (‘This Day We Fight!’), un duo introductif qui n’est pas sans rappeler celui de So Far, So Good… So What!, puis la qualité globale des compositions qui en font assurément le meilleur album de la formation depuis très longtemps.

Mais depuis deux ans de l’eau a coulé sous les ponts. L’événement majeur fut assurément le retour de Dave Ellefson, le bassiste mais aussi complice du frontman Dave Mustaine depuis le début, au sein de la formation. Un retour presque inespéré compte tenu de la guerre judiciaire, à coups de procès assassins, qui s’était déclaré entre les deux compères. Mais c’était sans compter sur la force de l’amitié et son pouvoir de pardon qui a finalement repris le dessus. A nouveau rabibochés, les deux Dave en ont d’ailleurs profité pour commémorer l’année dernière les vingt ans de leur album phare : Rust In Peace. Quoi de mieux pour renouer les liens que de s’échanger de vieux souvenirs ?

Mais voilà, le passé est aussi là pour nous aider à apprendre et avancer vers l’avenir. C’est ce que fait Megadeth, préparant son treizième album, intitulé Th1rt3en pour l’occasion. Un album dont Mustaine semble plus que jamais fier et qu’il promet exceptionnel.

Le sympathique rouquin nous en dit plus dans l’entretien qui suit…



Vide(o)rdure   

Il aurait tout de même pu apporter quelque chose


Voici la dernière vidéo tournée par David Ellefson (Megadeth) et ajoutée à sa page YouTube. Pour tous les taphophiles et autres amoureux des stèles funéraires, ceci est pour vous. Et si vous avez les mêmes problèmes de vocabulaire que Metalo (dont j’entends d’ici venir le « hinhin » caractéristique qu’il lâche lorsque j’emploie un terme un tantinet complexe), je vous laisse gentiment le temps de prendre un dictionnaire pour comprendre de quoi je vous parle.


Megadeth est actuellement en tournée en Australie et en Nouvelle-Zélande (les mauvaises langues vont dire qu’ils viennent récupérer ce que leur ont laissé Metallica) avec le festival No Sleep Til. David Ellefson a donc profité du fait de se trouver sur les terres de Crocodile Dundee pour se rendre au Bon Scott Memorial à Perth (bon sang, il se passe toujours quelque chose à Perth). Autrement dit, David nous emmène sur la tombe du très regretté chanteur originel d’AC/DC mort il y a trente ans : une plaque toute simple avec les « Beloved » ceci et cela de rigueur mais aussi un banc avec une plaque commémorative où vous pouvez vous asseoir, prendre le soleil (c’est l’été dans cet hémisphère en ce moment), profiter aussi de l’air marin, etc.

Apparemment; il est bon d’être enterré dans ce cimetière. Je prends l’adresse. Et peut-être qu’un jour, moi, je vous montrerai mes photos de la tombe de Jim Morrison au Père Lachaise.



Live Report   

« You all know this song ! »


Hier soir, mercredi 9 juin 2010, Megadeth passait à l’Aeronef, salle de concert du centre de Lille. En février dernier, le bassiste d’origine David Ellefson réintégrait le groupe du maître Dave Mustaine. Quelle serait la cohésion de la formation américaine ? La question méritait d’être posée.

Heureusement les Megadeth ont pu s’échauffer aux Etats-Unis lors du Rust In Peace Anniversary Tour où le groupe reprenait l’intégralité de l’album Rust In Peace pour l’occasion de ses vingt ans. Une aubaine pour Ellefson qui connait ces morceaux sur le bout des doigts et donc l’assurance pour lui de pouvoir tester ses affinités scéniques avec les deux autres musiciens que sont Shawn Drover et Chris Broderick.



  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3