ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

CR De Festival   

Hellfest 2014 : fil rouge du dimanche 22 juin


Le weekend le plus infernal de l’année arrive à son terme après un premier jour sous la signe de la Vierge (de Fer) et un second sous le patronage des patrons du hard rock dans la ville de Clisson qui pendant trois jours aura connu un boom autant démographique que sonore. Et comme tous les ans, notre équipe se mobilise pour vous faire vivre de l’intérieur ce Hellfest nouveau qui, en 2014, devrait devenir une nouvelle édition étalon, principalement grâce à une affiche – en tête de laquelle se trouvent trois légendes : Iron Maiden, Aerosmith et Black Sabbath – d’un niveau encore jamais atteint rien qu’en termes de prestige.

Comme nous avons pu le faire ces dernières années, vous allez pouvoir suivre le festival en direct via ce fil rouge qui sera fréquemment mis à jour de l’ouverture des hostilités vers 10h30, jusqu’à la fin des derniers concerts vers 2h du matin ! Suivez-nous donc dès maintenant via cet article mais aussi sur les réseaux sociaux – notre page Facebook et nos comptes Twitter et Instagram – pour tout savoir sur ce Hellfest 2014 et obtenir nos impressions à brûle-pourpoint. Nous vous conseillons donc de recharger cette page régulièrement car nos informations sont mises en ligne en temps réel. Par ailleurs, sachez que les live reports de ce fil rouge pourront être enrichis quelques jours après le festival et nous vous proposerons également, a posteriori de l’événement, des galeries photos entièrement consacrées aux prestations des artistes.

Lire notre fil rouge…



Nouvelles Du Front   

Hellfest 2014 : y aura-t-il un Empereur en Enfer et un roi dans la Vallée ?


Devinette : quel groupe de black metal mythique fera une courte tournée des festivals européens, dont un passage au Wacken, l’été prochain ? La réponse, vous la connaissez tous, c’est Emperor. Partant de là, le festivalier français n’espère qu’une chose, surtout depuis que le Wacken est annoncé sold-out : que l’Hexagone se trouve sur la carte des Norvégiens, voire plus précisément, pour bien aller avec le genre, la Fête de l’Enfer.

Mais figurez-vous que cette devinette a beaucoup de points communs avec l’indice donné par Ben Barbaud, président du Hellfest, interviewé le 23 juillet dernier par téléphone par Philippe Lageat, rédacteur en chef de Rock Hard, un entretien publié dans le hors-série spécial Hellfest du magazine dans les kiosques depuis quelques jours : « Pour l’instant, un seul groupe est d’ores et déjà signé. Indice, c’est un combo mythique de black metal qui ne se produira normalement que sur trois festivals l’été prochain : le Hellfest, le Sweden Rock et le Wacken. »

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Wacken : Lemmy, l’Empereur et le ticket magique


Les JMJ du metal 2013, alias la 24e édition du Wacken Open Air, c’est terminé. Mais ce n’est déjà qu’un début ! A peine le temps de retirer la boue accrochée à ses pantalons qu’il faut déjà se préparer à la prochaine édition qui ne sera rien moins que celle du 25e anniversaire. Et le premier cadeau fait au festival allemand vient d’abord des festivaliers eux-mêmes, fidèles parmi les fidèles (même plus, paraît-il, que ceux que François Ier a trouvé au Brésil), qui ont déjà réservé leur weekend du 31 juillet au 2 août 2014 en se procurant en masse le ticket magique, dit le « ticket de Noël », dont tout le stock a été écoulé dans l’intervalle des trois jours de cette édition 2013 déjà passée.

Néanmoins, même s’il y a là une belle démonstration de confiance du public, il ne s’agit pas encore d’un de ces records de vente du Wacken qui n’est pas encore sold-out. Et même si le score a de la gueule (dix mille de ces billets étaient en vente), il n’était question que d’une offre spéciale, avec un pass 3 jours à 150€ (plus un T-shirt de la 25e édition et autres goodies non définis) au lieu de 160€ désormais ; et il reste encore une quarantaine de jours aux metalleux d’Europe et d’ailleurs pour exploser le record de 2013, avec un Wacken sold-out en moins de 313 jours. Mais rien d’impossible grâce aux premiers cadeaux fait par le fest car parmi les onze premiers noms annoncés pour cette édition du 25e anniversaire se trouvent déjà de quoi satisfaire le plus grand nombre.

Lire la suite…



Interviews   

Ihsahn the loner


Ever since he started his solo career, Ihsahn hasn’t been compromising on what it means. Ihsahn composes more or less alone and strives to free himself from outside influences or what could be expected of him. Limiting himself to a specific instrumental structure is out of the question – his music should simply be a reflection of what he is.

On another subject – although still linked to the question of introspection –, he declares that his definition of black metal matters only to him, and that he’s not trying to impose it to anyone.

In order to better understand his new album, Eremita, and his solo career in a more general way, Ihsahn shares with us his universe and his way of thinking in this interview.

Read the interivew…



Interview   

Ihsahn le solitaire


Depuis qu’il a entamé sa carrière solo, Ihsahn ne fait pas le moindre compromis sur ce qu’implique une telle démarche. Ihsahn compose quasiment seul, s’efforce de se libérer des influences extérieures ou de ce qu’on attend de lui. Pas question pour lui de se limiter à une formule instrumentale précise. Sa musique doit simplement être le reflet de ce qu’il est.

Et sur un autre sujet, mais dans cette même optique d’introspection, il affirme que sa définition du Black Metal ne compte que pour lui et qu’il ne l’impose à personne.

Pour mieux comprendre son nouvel album Eremita et plus généralement sa carrière solo, Ihsahn partage avec nous dans cette interview son univers et son mode de pensée.

Lire l’interview…



Metalanalyse   

Ihsahn se dépasse sans se laisser dépasser


S’il y a un musicien qui a parcouru un long chemin sans jamais vraiment regarder en arrière, il s’agit bien d’Ihsahn, l’ex-tête pensante, guitariste et hurleur d’Emperor, groupe pilier de l’histoire du black metal. Nombre des formations de cette scène norvégienne ont d’ailleurs fait évoluer leur musique vers de nouvelles contrées, parfois loin de leurs origines, au grand dam de certain irréductibles refusant tout mouvement en dehors de leur enclos. Le black metal était pourtant voué à évoluer. Il s’agissait en effet d’une rébellion ouverte contre les codes établis, dès lors que le genre commençait à se définir lui-même par des codes, il n’est pas surprenant que ses instigateurs aient cherché, une fois de plus, à s’en éloigner. Pour ce qui est du cas d’Ihsahn, rien qu’au sein d’Emperor il était possible d’entrevoir ce constant désir d’émancipation, le point d’orgue étant son dernier album en date, Prometheus: The Discipline Of Fire And Demise, tortueux et parfois jazzy.

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Ihsahn, Emperor of the Black !


Ihsahn reste à ce jour et le restera sans nul doute une figure incontournable du black metal. Que ce soit au sein d’Emperor ou dans son escapade solo, l’homme nous fait l’immense honneur de nous faire découvrir une vision pionnière du black, en mélangeant à cet univers des influences variées avec une technique impressionnante. Il s’agit d’un compositeur hors-pair, peut-être la personnalité la plus reconnue et la plus talentueuse dans le black.

Pour fêter la sortie récente de After, la publication de vidéos sur la performance à l’Inferno Festival 2010 et sa prochaine venue en France au Hellfest, nous lui devions bien un petit article « hommage ».

Gros plan sur cet homme pas comme les autres.



Interview   

EN AFTER AVEC IHSAHN


Figure emblématique du black metal norvégien – et même au-delà – Ihsahn n’en est pas moins une personnalité à la fois complexe et réfléchie, comme l’atteste After, nouvel et troisième opus solo de l’ex-frontman d’Emperor. Une œuvre profonde et introspective.

C’est avec un ton empli de sérénité qu’Ihsahn nous a dévoilé les secrets de cet album clôturant la trilogie amorcée sur The Adversary. Il faut dire que l’ex-Emperor semble être parvenu à insuffler une véritable âme à ses albums et que ce troisième volet est d’ores et déjà considéré comme un de ses plus beaux chefs-d’œuvres. On comprend donc aisément, dans le ton de sa voix, cette sérénité, celle-là même qui suit le sentiment enivrant d’un grand accomplissement.

Cet entretien était aussi l’occasion de revenir sur son évolution musicale ainsi que sa vision de ce que représente pour lui le black metal.



Interviews   

AFTER PARTY WITH IHSAHN


Ihsahn is an emblematic figure in Norwegian black metal – and beyond – he is a complexe and thoughful character. After which is the new album and third solo piece by Emperor’s ex-frontman, is deep and introspective, and will vouch for the previous statement.
In a serene tone, Ihsahn gives away the secrets of his album which finalises the trilogy started by The Adversary. It has to be said that Emperor’s ex-leader has managed to capture the living soul of each of these albums and that this third one is already being considered as one of his most beautiful masterpieces. According to this, we understand that the serenity in his voice is a result of his great sense of achievement.

This interview was also a way to go back on his musical evolution, as well as, the way he perceives the black metal scene today.



  • Arrow
    Arrow
    The Old Dead Tree @ Savigny-Le-Temple
    Slider
  • 1/3