ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interviews   

Ihsahn the loner


Ever since he started his solo career, Ihsahn hasn’t been compromising on what it means. Ihsahn composes more or less alone and strives to free himself from outside influences or what could be expected of him. Limiting himself to a specific instrumental structure is out of the question – his music should simply be a reflection of what he is.

On another subject – although still linked to the question of introspection –, he declares that his definition of black metal matters only to him, and that he’s not trying to impose it to anyone.

In order to better understand his new album, Eremita, and his solo career in a more general way, Ihsahn shares with us his universe and his way of thinking in this interview.

Read the interivew…



Interview   

Ihsahn le solitaire


Depuis qu’il a entamé sa carrière solo, Ihsahn ne fait pas le moindre compromis sur ce qu’implique une telle démarche. Ihsahn compose quasiment seul, s’efforce de se libérer des influences extérieures ou de ce qu’on attend de lui. Pas question pour lui de se limiter à une formule instrumentale précise. Sa musique doit simplement être le reflet de ce qu’il est.

Et sur un autre sujet, mais dans cette même optique d’introspection, il affirme que sa définition du Black Metal ne compte que pour lui et qu’il ne l’impose à personne.

Pour mieux comprendre son nouvel album Eremita et plus généralement sa carrière solo, Ihsahn partage avec nous dans cette interview son univers et son mode de pensée.

Lire l’interview…



Metalanalyse   

Ihsahn se dépasse sans se laisser dépasser


S’il y a un musicien qui a parcouru un long chemin sans jamais vraiment regarder en arrière, il s’agit bien d’Ihsahn, l’ex-tête pensante, guitariste et hurleur d’Emperor, groupe pilier de l’histoire du black metal. Nombre des formations de cette scène norvégienne ont d’ailleurs fait évoluer leur musique vers de nouvelles contrées, parfois loin de leurs origines, au grand dam de certain irréductibles refusant tout mouvement en dehors de leur enclos. Le black metal était pourtant voué à évoluer. Il s’agissait en effet d’une rébellion ouverte contre les codes établis, dès lors que le genre commençait à se définir lui-même par des codes, il n’est pas surprenant que ses instigateurs aient cherché, une fois de plus, à s’en éloigner. Pour ce qui est du cas d’Ihsahn, rien qu’au sein d’Emperor il était possible d’entrevoir ce constant désir d’émancipation, le point d’orgue étant son dernier album en date, Prometheus: The Discipline Of Fire And Demise, tortueux et parfois jazzy.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3