ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video   

Municipal Waste : dans l’espace personne ne vous entendra thrasher


Le tout nouveau clip de Municipal Waste me rappelle une blague. Alors : « C’est l’histoire d’un astronaute dans l’espace qui a pété dans son scaphandre… » Ha, vous la connaissez déjà ? Non ? Vous, ce qui vous intéresse, c’est le clip et mes histoires drôles niveau CE2, je peux me les garder ? Bon, c’est vrai que les péripéties vidéos des thrasheux de Virginie sont probablement plus drôles… On peut, par exemple, s’amuser du fait que dans le futur (car on suppose que l’action de ce clip se déroule dans un futur plus ou moins proche, c’est le propre de la S-F, non ?) le design « pizza-bière » soit l’avenir de la construction aérospatiale ; qu’on puisse redémarrer une station spatiale comme une voiture qu’on essaierait de chourer sur un parking ; ou encore que le groupe se procure ses instruments chez le même fournisseur que le groupe de mariachis vampires du film « Une Nuit en Enfer » (From Dusk Till Dawn de Robert Rodriguez).

En tout cas, même si le guitariste Ryan Waste, en interview, nous a dit qu’on surinterprétait un peu trop le titre de leur nouvel album, The Fatal Feast (comme le titre de cette chanson donc), on ne peut nier que, dans leurs rapports humains (et à la nourriture), ils fassent quand même leur trou à la force du poing…

Voir la vidéo.



Interview   

Municipal Waste (sur)vit par la fête


A l’instar d’un Tankard, Municipal Waste fait du thrash, boit, fait la fête, déconne et enflamme son public. Humainement – et on n’en doutait pas une seconde – il s’agit de personnes spontanées dont la carrière en tant que fer de lance du revival thrash n’avait rien de calculé : « Quand on a commencé le groupe, c’était toujours ce genre de musique que j’écoutais, donc la question du style qu’on allait jouer ne s’est même pas posée. ». En backstage comme sur scène, ce sens de la fête est cependant aussi une question de survie pour supporter l’éprouvant rythme de tournée.

A l’occasion de la sortie, le 13 avril prochain, du très bon The Fatal Feast (et non pas fist, comme certains journalistes à l’esprit définitivement mal tourné pourraient croire), album véhiculant la passion du groupe pour le cinéma d’horreur, nous nous sommes entretenus avec le guitariste Ryan Waste. Entretien à la suite duquel notre traductrice Chloé a conclu que nous avions un esprit mal tourné. Ce que Ryan Waste lui-même a confirmé. Et ça, il fallait le faire…

Interview.



Nouvelles Du Front   

Muse a la tête dans les étoiles


Hier Chuck Berry, aujourd’hui Muse : décidément Francis Zégut a toujours les bonnes infos ! Nous venons d’apprendre via son blog que le groupe Muse souhaite jouer dans l’espace. Bon certes il s’agit de propos rapportés par le journal britannique The Sun… mais quand même ! (ndlr : les techniques « journalistiques » du Sun sont sujettes à débat à cause de nombreuses affaires d’inventions, et autres rumeurs/calomnies, souvent véhiculées dans ce type de tabloïd dont la diffusion est très importante outre-Manche et dans le monde).

Matthew Bellamy, le leader de Muse, déclare sur cette volonté de se produire dans l’espace : « Nous avons eu des discussions […] Je voudrais contacter Richard Branson pour savoir si nous pourrions le faire sur son vaisseau (Virgin Galactic) […] Nous avons beaucoup de matériel, je pense que ce serait possible dans l’avenir et je suis sûr que ça arrivera dans ma vie. »

Il y a quelques années nous n’aurions jamais imaginé marcher sur la lune et aujourd’hui on se prend à rêver de donner des concerts dans l’espace : les désirs de l’humanité évoluent sans conteste à une vitesse proportionnelle à la mégalomanie de certains artistes !

Bon et sinon on s’y rendrait comment nous, public désargenté, à cet éventuel concert ?!



  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3