ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Triptykon : noir c’est noir


Difficile de ne pas voir une certaine forme de sagesse dans les mots de Thomas Gabriel Fischer, alias Tom Warrior, leader de Hellhammer, puis Celtic Frost et aujourd’hui Triptykon qui, comme son patronyme l’insinue, boucle une sorte de triptyque dans la vie d’artiste du frontman. Une sagesse lucide, qui voit la réalité du monde, souvent cruelle, dans ses moindres détails, sans la fuir… Tout du moins pas encore. « J’ai plus peur de rester sur cette planète que de l’autre option… » nous avoue-t-il avec une grande franchise, la mort libératrice ayant une place importante dans ses pensées, dans sa musique, dans sa spiritualité. Tout ça il nous en parle avec une vraie douceur dans sa voix, parlant d’un ton extrêmement posé, presque susurré, et amical. Il y a quelque chose de réconfortant à l’entendre parler et en même temps poignant lorsqu’il entre dans certaines pensées noires plus intimes.

Et de pensées noires il est question dans son nouvel album, Melana Chasmata qui arrive quatre ans après le premier disque de sa nouvelle formation, après une période « de gestation très complexe ». Le résultat est une oeuvre profonde, travaillée, saisissante. Un chef d’oeuvre l’appellerons-nous sans doute à l’avenir, même si lui-même, Tom Warrior, se considère modestement « même pas (comme) un bon musicien ! » et ne donne « pas tant d’importance » à sa musique…

Lire la suite…



Nouvelles Du Front   

Tom Gabriel Fischer (TRIPTYKON) : « La mort est l’ultime échappatoire »


Darkside : As-tu déjà pensé à ton « scénario de mort parfait » ?

Tom Gabriel Fischer : (rires) Pour moi la mort est une perfection de toute façon. Je ne suis pas effrayé par la mort. Il y a certaines parties de moi qui sont avides de mourir, parce que je suis vraiment malade et fatigué de cette planète humaine. Pour moi, la mort est comme une échappatoire, c’est la beauté, c’est la paix finale de toute cette merde que nous avons créé sur cette planète, de cette nature détruite, du massacre des animaux, du fait de s’entretuer, de juste détruire tout ce que l’on touche. Je n’apprécie pas tout ça. Et la mort est l’ultime échappatoire.

Le webzine russe Darkisde a conduit une interview très intéressante avec Tom Gabriel Fischer (ex-Hellhammer/Celtic Frost), le chanteur tourmenté du groupe Triptykon. Un entretien instructif car diablement humain. D’ailleurs, l’extrait mentionné ci-dessus résume bien l’ensemble. Forcément, on pourrait tenter quelques commentaires mais, au final, ces quelques lignes concernent chaque individu et je crois que mon avis personnel sur la « nature détruite, le massacre des animaux et le fait de s’entretuer » n’est vraiment pas le sujet.

Ce qui l’est, en revanche, c’est le fait de partager les propos de Tom Gabriel Fischer. Des propos que l’on peut soi-même approuver, rejeter, cautionner, condamner etc. La vision du monde de Tom Gabriel Fischer est intéressante car elle pose beaucoup de questions que chacun se doit de résoudre… sans s’échapper.



  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3