ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Super interview d’Andréas Et Nicolas


Ce sont deux jeunes gens frais, en bonne santé et bien intentionnés. Ils sont les fils spirituels de Pierre Perret, de Corbier, des Musclés, de J.J. Lionel (interprète de « La Danse Des Canards ») ou encore de Michel Sardou – surtout les soirs où on fête le Beaujolais nouveau. On sent même parfois une influence des Minikeums, surtout chez Nicolas qui a sans doute quelque chose de Nicky des Bogoss Five, qui n’étaient que trois… comme Andréas et Nicolas… et le Singe Farceur… et Poussin aussi.

En plein milieu de leur tournée intergalactique à dos de cheval le duo Andréas Martin et Nicolas Patra (alias Fetus d’Ultra Vomit) nous a passé un coup de fil. En résulte une interview d’Andréas Et Nicolas qui n’en serait pas une si elle ressemblait à une interview. Sans surprise, le 6 novembre dernier, s’est déroulé à l’antenne un concours de vannes, entrecoupé de questions et de réponses absurdes et, à de très rares occasions, de quelques échanges sérieux. Et il ne saurait en être autrement pour une interview de ces pitres qui ne se disent d’ailleurs « pas vraiment musiciens ». Enlever tout le « contenu additionnel » de l’échange serait donc manquer de fidélité à l’esprit d’Andréas et Nicolas. Et concrètement, ce serait enlever une bonne moitié de l’interview.

Voici donc pour vous une retranscription on ne peut plus brute d’un échange peu professionnel entre des journalistes qui ne font pas leur boulot et des musiciens qui ne le sont pas.

Lire et écouter l’interview…



Barniche Over The World   

Barniche n’a pas conquis Jorn Viggo Lofstad (Pagan’s Mind)


Les peluches, c’est metal et nous allons vous le prouver. Je suis Barniche, phoque séducteur doublé d’un journaliste incisif et pertinent. Pour démontrer que les représentants de votre style musical préféré sont restés de grands enfants et que leur virilité et leur excentricité sont une façade résultant d’un cruel manque affectif, j’ai décidé de rencontrer les artistes metal du monde entier afin d’évoquer leur rapport aux peluches. La démarche de cette rubrique essentielle aux traits, de prime abord, naïfs relève au final de l’ordre de la psychanalyse.

Après avoir conquis le cœur des gars de Nightwish, le prochain territoire visé pour y planter mon drapeau de tendresse était le palpitant du guitariste de Pagan’s Mind. Pourtant, même s’il a apprécié qu’on lui pose la question, Jorn Viggo Lofstad n’est pas un fan des peluches. Non pas qu’il soit un rockeur borné voulant prouver qu’il est viril en toutes circonstances, quitte à renier le fait d’avoir pleuré à la naissance. Il n’a simplement pas été gâté en ours et autres phoques et s’est détourné vers d’autres jouets (dont les Lego, dont nous ne saurions trop recommander l’utilisation pour développer la créativité de vos enfants) ainsi que vers le sport préféré des metalleux : le football.

Lire la suite…



  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3